Header Critique : ROLLERBALL

Critique du film et du DVD Zone 2
ROLLERBALL 1975

 
ATTENTION : Cette critique est très ancienne et est convertie de manière automatique ! Veuillez nous excuser s'il y a des problèmes d'affichage !


En 2018 le monde n'est plus dirigé que par de puissantes corporations, dont l'Energie, qui a instauré le Rollerball, sport d'une violence inouïe, pour canaliser d'éventuelles rébellions des populations.

Première constatation concernant cette édition Zone 2 ? Consternation ! Où est passé le sous-titrage français pourtant bel et bien présent sur le disque américain disponible depuis maintenant un bon bout de temps. Et si vous pensiez vous rabattre sur le remix Dolby Digital 4.0, vous en serez pour vos frais ! En effet, au bout d'une heure, tout d'un coup, sans crier gare, tous les dialogues se voient étouffés. A un tel point que vous avez le choix entre monter le son, avec les risques que cela comporte, puisque les effets sonores eux sont toujours aussi agressifs. Ou tout simplement, dépité, retirer le disque. Nous avons pris le parti de continuer mais nous n'avions jamais poussé notre ampli aussi haut et, dans ce cas, c'était seulement pour entendre quelque chose ! Pour mémoire, le disque américain contient une version française d'origine (non remixé par des incompétents !) en Dolby Digital 2.0.
La mort au rat sur le gateau ? Une partie des suppléments du disque américain n'apparaissent pas ici. A la trappe la Featurette (documentaire promotionnel d'époque) ainsi que le jeu interactif.
Merci MGM surtout qu'ils continuent avec des films non-fantastiques sortis récemment (LE BON LA BRUTE ET LE TRUAND, PENDEZ LES HAUT ET COURT...).
Après cela, les éditeurs se demandent toujours pourquoi les gens ont tendance à continuer à se tourner vers les disques en import ?


Ce film, réalisé en 1975, est supposé se dérouler en 2018, pourtant, on n'a fait preuve que de peu d'imagination pour ce qui est des décors et des costumes, reflet peu avantageux du bon goût de l'époque. On peut y admirer des pattes d'eph', des tapis oranges, des intérieurs psychédéliques... amusant.

Néanmoins, le postulat de départ ne manque pas d'établir un rapport assez bien vu avec les tristement célèbres jeux du cirque, où la barbarie délectait des masses friandes d'hémoglobine. Ici, le public est un peu l'archétype de notre supporter de foot bas de plafond ( que les vrais fans de sport se rassurent, je parle du hooligan, bien sûr !). A l'instar de ce dernier, le peuple surchauffé, parqué derrière des grilles autour du terrain circulaire, scande des refrains à la gloire de l'équipe qu'il soutient, mais ne s'insurge pas quand le tableau des scores décompte les "morts au champ de bataille du Rollerball". Bien au contraire : quelques plans montrent des personnages se lèchant les babines dans un geste de désir refoulé, en visionnant des passages particulièrement violents du match. Il faut bien l'avouer, l'homme a une attirance particulière pour le morbide (il n'y a qu'à voir les embouteillages provoqués par un accident sur le periph pour s'en convaincre, s'il en était besoin ! Les parisiens n'iront pas me contredire). Rollerball tend à le démontrer une fois encore et nous rappelle qu'il est nécessaire de maintenir "l'ordre", par tous les moyens possibles, pour combattre cette bestialité que nous avons appris à refouler. Mais son rôle est aussi éducatif, car il livre aussi un message plus militant, en nous mettant en garde contre les manipulations dont nous pourrions être victimes, si nous acceptions en bloc des conditions dictées par le pouvoir en place... Méfions-nous donc des miroirs aux alouettes.

Rédacteur : Nadia Derradji
Cofondatrice du site DeVilDead en l’an 2000, Nadia Derradji s’est, depuis, orientée vers d’autres projets personnels et professionnels.
54 ans
84 critiques Film & Vidéo
On aime
Le sujet
L'étonnant parallèle qui se crée toujours avec notre monde d'aujourd'hui.
On n'aime pas
L'absence de sous-titres français.
Le remix français totalement raté !
Où sont passés les suppléments du disque MGM en Zone 1 ?
RECHERCHE
Mon compte
Se connecter

S'inscrire

Notes des lecteurs
Votez pour ce film
Vous n'êtes pas connecté !
7,71
7 votes
Ma note : -
L'édition vidéo
ROLLERBALL DVD Zone 2 (France)
Editeur
Support
DVD (Simple couche)
Origine
France (Zone 2)
Date de Sortie
Durée
1h55
Image
1.85 (16/9)
Audio
English Dolby Digital 5.1
Francais Dolby Digital 4.0
Spanish Dolby Digital Stéréo
German Dolby Digital Mono
Italian Dolby Digital Mono
Sous-titrage
  • Anglais
  • Allemand
  • Supplements
    Menus
    Menu 1 : ROLLERBALL
    Autres éditions vidéo