CRITIQUE : INBRED (CANNES 2012)

6 juin 2012 
CRITIQUE : INBRED (CANNES 2012)

Dix ans après CRADLE OF FEAR, Alex Chandon a signé un nouveau long métrage en solo. Cette fois, le cinéaste britannique nous balance une sorte de 2000 MANIACS anglais où une poignée de personnages se retrouvent aux prises de villageois qui ont un sens très particulier de la fête et de l'hospitalité. Francis Barbier a pu découvrir INBRED lors du dernier Marché du Films à Cannes et il confirme dans sa chronique le film se montre franchement très gores ! Autant dire qu'il devrait ravir les aficionados du genre et fonctionner à merveille lors de soirées entre pote.
Cliquez sur l'affiche pour lire la critique…

Rédacteur : Christophe Lemonnier
Photo Christophe Lemonnier
Ancien journaliste professionnel dans le domaine de la presse spécialisée où il a oeuvré durant plus de 15 ans sous le pseudonyme "Arioch", il est cofondateur de DeVilDead, site d'information monté en l’an 2000. Faute de temps, en 2014, il a été obligé de s'éloigner du site pour n'y collaborer, à présent, que de manière très sporadique. Et, incognito, il a signé de nombreuses chroniques sous le pseudonyme de Antoine Rigaud ici-même.
51 ans
10040 news
562 critiques Film & Vidéo
4 critiques Livres
RECHERCHE
Mon compte
Se connecter

S'inscrire