DVD (5)

Reviews (2)

DVD Covers

Videos (1)

Posters

Lobby Cards

 FILM INFOS

 Titre original

 JASON GOES TO HELL : THE FINAL FRIDAY

 Autres titres

 VENDREDI 13 JASON VA EN ENFER
 

 Année

 1993

 Nationalité

 Etats-Unis

 Réalisation

 Adam Marcus

 Scénario

 Jay Huguely
 Dean Lorey
 Adam Marcus

 Musique

 Harry Manfredini

 Acteurs

 John D. LeMay
 Kari Keegan
 Kane Hodder
 Steven Williams
 Steven Culp
 Erin Gray
 Richard Gant
 Rusty Schwimmer
 Billy Green Bush

 

 DVD INFOS

 

Editeur

Format Disque

Double face - Simple Couche

Durée

91 minutes

Format Image

Format Sonore

English

Francais

Sous-titrages

Francais

 

 SUPPLEMENTS

 • Version intégrale du film (91mn)
 • Montage cinéma (84mn)
 • Bandes-annonces
  • Jason Va en Enfer
  • Jason X
  • Freddy contre Jason
  • Les Griffes de la Nuit
  • Massacre à la Tronçonneuse

 

 ON AIME

• Une version bien plus saignante qu'auparavant
• Une aventure de Jason novatrice

 ON N'AIME PAS

• Jason perd ses spécificités
• L'absence du commentaire audio américain

 VIDEOS

 Bande-annonce

 
 JASON VA EN ENFER

 JASON GOES TO HELL

Jason Voorhees se fraye un chemin à coup de machette en direction de Crystal Lake. Piégé par les agents du FBI, il est laissé pour mort et conduit à la morgue pour un examen en règle. Mais la puissance maléfique de Jason ne peut certainement pas être abattue aussi facilement !

Photo : JASON VA EN ENFER : VERSION INTEGRALE (JASON GOES TO HELL)

Après une huitième aventure qui amenait Jason à faire un peu de tourisme à New York, la Paramount décide d’arrêter les frais d’une franchise qui n’a jamais vraiment évolué depuis sa création au début des années 80 et qui commence à montrer un sérieux essoufflement au box office. Le studio laisse donc partir Sean S. Cunningham avec les droits de son équarrisseur vedette au profit de New Line. Une transaction sûrement motivée par l’envie de placer face à face Jason Voorhees et Freddy Krueger, star horrifique de New Line. Pourtant, cet affrontement attendra encore quelques années avant de voir le jour et dans l’intervalle, Jason aura le temps de traverser deux films qui auront le mérite de donner du sang neuf au personnage : JASON VA EN ENFER et JASON X ! Plus surprenant, alors que déjà dans le quatrième volet, on nous annonçait la fin de la saga sanglante, JASON VA EN ENFER était lui aussi affublé d’un sous-titre anglais laissant augurer une issue sans suite («The Final Friday» ou littéralement «Le Vendredi Final»).

Photo : JASON VA EN ENFER : VERSION INTEGRALE (JASON GOES TO HELL)

Pour son premier carnage chez New Line, Kane Hodder reprend le masque de hockey de Jason et interprète une fois de plus le personnage après VENDREDI 13 CHAPITRE 7 : UN NOUVEAU DEFI et VENDREDI 13 : L’ULTIME RETOUR. Mais l’acteur n’incarne pas seulement le tueur monolithique dans JASON VA EN ENFER puisqu’on peut le voir le temps d’une séquence, il est le garde barbu dans la morgue, avant qu’il ne soit occis par l’une des nouvelles incarnations de Jason. Au rang des acteurs bien plus reconnaissables, le film donne des rôles plus ou moins conséquents à Steven Williams (X FILES, 21 JUMP STREET…), Erin Gray (BUCK ROGERS AU 25ème SIECLE…), Steven Culp ou Richard Gant

Photo : JASON VA EN ENFER : VERSION INTEGRALE (JASON GOES TO HELL)

Mais ce n’est certainement pas l’interprétation des acteurs qui rend JASON VA EN ENFER plus ambitieux que la majeure partie des films qui l’ont précédé. Avec ce neuvième film, la recette du slasher simpliste est balayé et la production prend le parti de réaliser un film plus dans l’air du temps. Plutôt qu’aligner un simple inventaire de mises à mort, JASON VA EN ENFER se dote d’un scénario plus élaboré et très référentiel. Jason devient une incarnation maléfique qui prend possession du corps de ses victimes ce qui n’est pas sans rappeler HIDDEN de Jack Sholder. Le film dote Jason d’un but, ce qui pourrait nous renvoyer vers quelques épisodes des HALLOWEEN, alors qu’il n’était jusque là qu’une machine à tuer ! Puisque de mort-vivant, Jason est devenu une entité plus insaisissable, il est à présent question d’un cérémonial pour l’abattre définitivement (LA MALEDICTION ?). Enfin, au détour du film, Adam Marcus se permet aussi de faire des clins d’œil plus ou moins évidents au cinéma horrifique (EVIL DEAD, CREEPSHOW, LE SILENCE DES AGNEAUX, TERMINATOR…). L’issue du film pourrait même servir de lien direct avec FREDDY CONTRE JASON puisque l’on peut y voir les griffes du croquemitaine de New Line !

Photo : JASON VA EN ENFER : VERSION INTEGRALE (JASON GOES TO HELL)

JASON VA EN ENFER refuse la continuité dans l’immobilisme de son personnage principal. Mais en voulant chambouler autant un univers prédéfini par huit films, Adam Marcus s’aliène une part de son public qui ne reconnaît pas son tueur favori. Il faut dire qu’en raison d’un profond changement dans sa nature, Jason, tel qu’on le connaissait jusque là, n’apparaît que bien peu dans le film bien qu’il soit finalement bel et bien présent ! Beaucoup iront jusqu’à le qualifier de plus mauvais film de la série alors qu’il est l’un des plus novateurs et surtout l’un des plus gore parmi les films mettant en scène Jason (tout du moins dans sa version intégrale !). Les raisons du mécontentement face à JASON VA EN ENFER paraissent évidentes puisque finalement Jason perd ses spécificités mais le film en lui-même est largement bien plus intéressant que certaines des aventures trop prévisibles de Jason. Pour le film suivant, New Line reviendra à une forme plus classique du personnage de tueur indestructible mais JASON X continuera sur la même lancée que JASON VA EN ENFER avec un scénario aux influences très marquées.

Photo : JASON VA EN ENFER : VERSION INTEGRALE (JASON GOES TO HELL)

Remonté aux Etats-Unis avant sa sortie pour obtenir un visa R (Restricted), JASON VA EN ENFER fut distribué un peu partout dans le monde dans cette version allégée qui laisse échapper quelques minutes bien saignantes dont un découpage vertical assez percutant. A présent, il est possible de découvrir le film dans sa version intégrale puisque tout a été remis en place. Néanmoins, puisque certaines scènes n’apparaissaient pas au moment de la confection du doublage français, il faudra compter sur des passages en anglais sous-titré lorsque l’on regarde le film en version française. Mais à vrai dire, cela ne concerne que trois ou quatre petites phrases perdues au milieu de débordements saignants !

Photo : JASON VA EN ENFER : VERSION INTEGRALE (JASON GOES TO HELL)

Cette toute nouvelle version offre le film dans un format aux environ du 1.78 (optimisé 16/9) proche de celui dans lequel il devait être diffusé dans les salles de cinéma. Bien qu’apparemment plus sombre, ce nouveau transfert est doté d’un bien meilleur contraste et surtout sa transposition numérique est bien plus réussie. Au passage, le film se dote de nouveaux mixages en Dolby Digital 5.1 franchement efficaces !

Photo : JASON VA EN ENFER : VERSION INTEGRALE (JASON GOES TO HELL) Photo : JASON VA EN ENFER : VERSION INTEGRALE (JASON GOES TO HELL)
Plein cadre 1.33
Format 1.78

Seven Sept avait déjà sorti JASON VA EN ENFER dans une petite édition DVD dont la disponibilité se bornait le plus souvent à apparaître dans les bacs des disques à petit prix des grandes surfaces. Il s’agissait de la version cinéma du film diffusée en plein cadre, révélant plus d’image en haut et en bas, et seulement avec le doublage français. Cette nouvelle édition reprend à l’identique ce premier DVD et place son contenu sur la seconde face du disque. Bien que plus lumineux, le transfert est bien moins réussi et dénature par exemple les ambiances nocturnes du film sans compter qu'il y a en plus un peu de bruit vidéo. Cela permet tout de même de voir le film en version française en stéréo dans son montage cinéma et sans l’irruption de minuscules séquences anglaises sous-titrées. Hormis cela, l’intérêt se bornera surtout à retrouver une bande-annonce française du film.

Photo : JASON VA EN ENFER : VERSION INTEGRALE (JASON GOES TO HELL)

Bien peu de suppléments sont à répertorier sur cette nouvelle édition de JASON VA EN ENFER. En dehors des bandes-annonces de JASON X, FREDDY CONTRE JASON, LES GRIFFES DE LA NUIT et du remake de MASSACRE A LA TRONCONNEUSE, il faudra voir le montage cinéma, déjà évoqué, comme l’un des rares bonus de ce DVD double face qui donne surtout la possibilité de voir la version intégrale du film ! Pourtant, il existait un commentaire audio d’Adam Marcus accompagné de l’un des scénaristes mais celui-ci n’a pas su se frayer un chemin jusqu’au DVD français.

Photo : JASON VA EN ENFER : VERSION INTEGRALE (JASON GOES TO HELL)

Bien mal perçu, JASON VA EN ENFER offre une possible évolution d’un personnage qui se sera quasiment borné à écrabouiller des adolescents sans véritable mobile pendant une douzaine d’années. Une évolution bien trop grande pour être appréciée par les défenseurs de Jason Voorhees. Le film d’Adam Marcus est, en tout cas, loin d’être un mauvais film, et il en accumule surprises, idées amusantes et effets chocs à intervalles réguliers !

Antoine Rigaud

MENUS

JASON VA EN ENFER : VERSION INTEGRALE (JASON GOES TO HELL) - Menu DVD JASON VA EN ENFER : VERSION INTEGRALE (JASON GOES TO HELL) - Menu DVD JASON VA EN ENFER : VERSION INTEGRALE (JASON GOES TO HELL) - Menu DVD

 

 ESPACE MEMBRE

Connexion

Si vous n'avez pas de compte DeVilDead.com : Cliquez ici !

 RECHERCHE


 LES DVD EXISTANTS


 Il y a 5 DVD/HD en DB...

 

 DANS LE MEME GENRE

Genre (Beta)

Horreur
Slasher

 

Les illustrations et photos contenues sur ce site sont la propriété de leurs éditeurs respectifs.
Les textes contenus sur ce site sont la propriété de DeVil Dead
http://www.devildead.com - devildead@devildead.com