VENGEANCE DIABOLIQUE EN BLU RAY

1 juillet 2015 
VENGEANCE DIABOLIQUE EN BLU RAY

Les adaptations de romans et nouvelles de Stephen King furent légion au cours des années 80 et 90. Il y en a une qui connut un destin quelque peu contrarié: SOMETIMES THEY COME BACK, sorti chez nous sous le titre VENGEANCE DIABOLIQUE.

Réalisé en 1991 par Tom McLaughlin (VENDREDI 13 : JASON LE MORT VIVANT, NUIT NOIRE), il met en scène Tim Matheson et sa femme Brooke Adams  aux prises avec des teenagers qui les harcèlent, menés par Robert Rusler. Sauf que ces adolescents sont morts lorsque Tim Matheson n'était encore qu'un enfant.

C'est du côté de l'Allemagne qu'il faut se diriger à partir du 31 juillet 2015 chez NSM afin de (re)voir le film dans son format original (2.35:1) -le film produit par Dino De Laurentiis fut tourné en Super 35 pour CBS -, et ce dans la version originale anglaise (DTS HD MA 2.0). Ou pour les plus curieux, de son doublage allemand (DTS HD M.A 2.0). Une édition indiquée comme "limitée" et "collector", sous son titre allemand  MANCHMAL KOMMEN SIE WIEDER avec pas moins de trois jaquettes différentes. Bizarrement, le film était déjà sorti en Allemagne l'année dernière chez Koch Media...contenant les deux versions 2.35:1 et 1.78:1 et avec des sous-titres anglais, d'une durée de 98mn.

Pas plus de détails pour le moment sur le contenu de cette édition (sous-titres, bonus, etc.), hormis du 1080p de prévu, avec le DVD disponible en même temps, et un codage en région B. Chaque Blu Ray sera édité à 333 exemplaires pour chaque jaquette différente - soit  999 exemplaires au total de cette édition "Mediabook".

A noter aussi quer NSM prévoit de sortir prochainement les deux suites en Blu Ray, à savoir SOMETIMES THEY COME BACK... AGAIN en 1996 et SOMETIMES THEY COME BACK.. FOR MORE en 1998, sorti chez nous sous le titre LE DIABLE DES GLACES.

Pour patienter, les trois jaquettes qu'il est possible de réserver via le site Pretz-media : :

 

Rédacteur : Francis Barbier
Photo Francis Barbier
Dévoreur de scènes scandinaves et nordiques - sanguinolentes ou pas -, dégustateur de bisseries italiennes finement ciselées ou grossièrement lâchées sur pellicule, amateur de films en formats larges et 70mm en tous genres, avec une louche d'horreur sociale britannique, une lampée d'Albert Pyun (avant 2000), une fourchettée de Lamberto Bava (forever) et un soupçon de David DeCoteau (quand il se bouge). Sans reprendre des plats concoctés par William Friedkin pour ne pas risquer l'indigestion.
53 ans
1233 news
392 critiques Film & Vidéo
RECHERCHE
Mon compte
Se connecter

S'inscrire