Header Critique : MEN IN BLACK

Critique du film et du DVD Zone 2
MEN IN BLACK 1997

 
ATTENTION : Cette critique est très ancienne et est convertie de manière automatique ! Veuillez nous excuser s'il y a des problèmes d'affichage !


Autant MEN IN BLACK est une bonne surprise et autant j'ai été déçu en le découvrant. Je n'avais pas vu le film au moment de sa sortie. Les clips musicaux et le marketing à outrance m'avaient tenu à l'écart. Je n'attendais donc rien de ce blockbuster. Pourtant, tout au long des années qui ont suivi et jusqu'à aujourd'hui, des connaissances n'avaient de cesse de me dire que le visionnage en valait la chandelle. J'avais fini par récupérer le Laserdisc. Posé dans un coin, je ne l'avais jamais mis dans le lecteur en raison d'un nombre incalculable de films plus importants à mes yeux. La sortie du DVD de MEN IN BLACK est finalement l'opportunité qui m'est donnée de le regarder.

La bonne surprise, c'est qu'en effet, MEN IN BLACK est un film sympathique. Loin d'être génial, il nous emmène à la découverte de tout un petit monde souterrain que le grand public ignore. Et pour cause puisque dans le cas où une personne viendrait à en apprendre un peu trop, sa mémoire est flashée en une fraction de seconde. Ainsi, parmi nous, des extra-terrestres vivent sur Terre. On découvre même qu'il existe une douane galactique où toute créature extra-terrestre doit passer pour se mettre en règle vis à vis des autorités terrestres. Le tout étant supervisé par les hommes en noir (Men In Black), force de l'ordre sur notre planète en ce qui concerne tout ce qui provient des étoiles.

Mr Kay, alias Tommy Lee Jones, est l'un de ces Men In Black qui chasse le ressortissant alien qui n'est pas en règle. Il entretient des relations particulières avec les créatures auxquelles il est confronté. Souvent amical même sous ses airs grincheux, on s'attache facilement à ce personnage qui pourtant est l'outil que les gouvernements utilisent généralement pour camoufler complots et secrets.

Son équipier vieillisant vient à exprimer le souhait de se mettre à la retraite. Mr Kay efface sa mémoire et se retrouve seul. Entre en scène un jeune flic qui n'est autre que Will Smith. Après une série de tests hilarants, il est enrôlé chez les MIB. Son identité effacée, il devient alors Mr. J(ay). C'est dans toute cette partie du film que l'on trouve les passages les plus intéressants. Dans la découverte de l'univers hétéroclite où évoluent les héros.


Archétype même du "buddy movie", l'histoire joue beaucoup sur la dynamique entre les deux héros. L'un est aguerri et rien ne l'étonne alors que l'autre a tout à apprendre même s'il croit tout savoir. Une illusion qui lui sera retirée en quelques secondes. Ces deux personnages ainsi que l'humour bon enfant et très bande-dessinée sont pour beaucoup dans le plaisir que l'on peut prendre à regarder le film. Je vous parlais aussi de déception. Il faut dire que certaines des situations auraient pu être traitées de manière plus développée. Ainsi, lorsque nos deux héros doivent arrêter une soucoupe volante, un simple tir la ramène à son point de départ. De même que les différentes empoignades donnent l'impression d'être rapidement expédiées au profit d'un ressort comique.

Des adaptations, Barry Sonnenfeld en avait déjà fait. On lui doit ainsi la transposition sur grand écran de la série LA FAMILLE ADDAMS (THE ADDAMS FAMILY). Film qui remporta un joli succès et dont le réalisateur signa une suite (ADDAMS FAMILY VALUES). Adapté d'une bande-dessinée, il en va de même pour MEN IN BLACK puisqu'un second opus, toujours réalisé par Barry Sonnenfeld, devrait voir le jour en 2001. Tout cela n'a pas grand chose à voir avec ce qu'il avait pu faire auparavant dans le cinéma. Avant de passer à la réalisation, il avait travaillé avec les frères Coen sur l'excellent BLOOD SIMPLE, ARIZONA JUNIOR (RAISING ARIZONA) ou MILLER'S CROSSING. Pas vraiment de quoi le prédestiner à tourner des films grand public. Le catastrophique WILD WILD WEST a de quoi laisser un goût amer dans la bouche à ce niveau là. Et le futur MEN IN BLACK 2 a de quoi être des plus inquiétants. D'ailleurs, le teaser présent sur le DVD recycle les mêmes images déjà vues dans celui du premier film. Seule la voix-off change et le titrage. Pas même une petite image ou une mise en bouche spécialement tournée pour l'occasion. On a connu des teasers bien plus généreux alors que le film n'était qu'à l'état de projet (TERMINATOR 2 ?).

MEN IN BLACK ne révolutionne rien. Il délivre une comédie plaisante où se mêlent des créatures extra-terrestres loufoques et l'envers du décor d'un X-FILES déjanté. Cette édition DVD bourrée de suppléments est donc le moyen de s'offrir un film sympathique sur un disque techniquement exemplaire. Les plus accrocs achèteront d'ailleurs le coffret en édition limitée qui propose un second disque et encore plus de bonus à étudier !

Rédacteur : Christophe Lemonnier
Photo Christophe Lemonnier
Ancien journaliste professionnel dans le domaine de la presse spécialisée où il a oeuvré durant plus de 15 ans sous le pseudonyme "Arioch", il est cofondateur de DeVilDead, site d'information monté en l’an 2000. Faute de temps, en 2014, il a été obligé de s'éloigner du site pour n'y collaborer, à présent, que de manière très sporadique. Et, incognito, il a signé de nombreuses chroniques sous le pseudonyme de Antoine Rigaud ici-même.
53 ans
10223 news
566 critiques Film & Vidéo
4 critiques Livres
On aime
Le duo Tommy Lee Jones / Will Smith
L'humour
Les effets spéciaux
On n'aime pas
Le film laisse un peu sur sa faim malgré tout !
RECHERCHE
Mon compte
Se connecter

S'inscrire

Notes des lecteurs
Votez pour ce film
Vous n'êtes pas connecté !
6,27
15 votes
Ma note : -
L'édition vidéo
MEN IN BLACK DVD Zone 2 (France)
Editeur
Support
DVD (Double couche)
Origine
France (Zone 2)
Date de Sortie
Durée
1h34
Image
1.85 (16/9)
Audio
English Dolby Digital 5.1
English Dolby Digital Stéréo Surround
Francais Dolby Digital 5.1
German Dolby Digital 5.1
Sous-titrage
  • Anglais
  • Français
  • Supplements
    • La Métamorphose des MIB (documentaire 23mn)
    • Making Of Original
      • Scènes alternatives
      • Outside Leschko's Diner
      • Jay's MIB Audition
      • Mrs. Edelson
      • Au restaurant chinois
      • Balle rebondissante
    • Commentaire vidéo de Barry Sonnenfeld et Tommy Lee Jones
      • La scène du tunnel
      • Introduction
      • Séquence multi-angle
      • Conception artistique / Animation
        • Conception artistique
        • Jeebs
        • Farmer Edgar
        • Edgar Bug
        • Baby Alien
        • Mr Gentle
        • Mikey
        • D'autres créatures
        • Gadgets et armes
        • Décors
        • Etude de l'animation des personnages
        • Introduction
        • Mikey
        • Jeebs
        • Les rampants
        • Storyboard
        • Jeebs
        • Final Sequence
        • Comparaison Film / Storyboard
        • Saucer Crashes In Queens
        • Edgar Becomes a Bug
        • Birthing The Baby Alien
      • Photos de production
      • Sur le tournage avec les acteurs
      • Effets spéciaux : ILM
      • Création animatronique
    • Clip Musical de Will Smith
      • Bande annonce
      • MIB Teaser
      • MIB Trailer
      • MIB 2 Teaser
      • Stuart Little
      • DVD-Rom
      • Resident Alien Tracking
      • MIB Training Center
      • 3D Exploration MIB Headquarters
    Menus
    Menu 1 : MEN IN BLACK
    Autres éditions vidéo