Header Critique : EXORCISM (POSSESSED)

Critique du film et du DVD Zone 2
EXORCISM 2000

POSSESSED 
ATTENTION : Cette critique est très ancienne et est convertie de manière automatique ! Veuillez nous excuser s'il y a des problèmes d'affichage !


EXORCISM se base sur le fait divers qui inspira William Peter Blatty pour l'écriture de son livre, L'EXORCISTE. Un livre dont l'adaptation cinématographique engendrera le film d'horreur que tout le monde connaît. Depuis, un autre journaliste a relaté la "véritable" histoire dans un autre livre, la version de William Peter Blatty étant très largement romancée. Fatalement, la ressortie de la version longue de L'EXORCISTE ne pouvait laisser froids des producteurs. EXORCISM put donc voir le jour en espérant bénéficier des retombées médiatiques du film original. La période étant de toute façon au satanisme sur les écrans, le courant était porteur (L'ELUE, LES AMES PERDUES...).

Steven De Souza est un scénariste à la base. Et pas des moindres, puisqu'il a bossé sur les deux premiers DIE HARD ou 48 HEURES. Lors de son passage à la réalisation, il se penche sur le cas de STREET FIGHTER. Autant dire que ce n'est pas de lui que l'on doit attendre un peu de subtilité. Avec EXORCISM, il aurait pourtant fallu un peu plus de sobriété. Souvent, sa mise en scène en fait des tonnes. On pense presque à ARMAGEDDON lorsque un trio de prêtres se dirige d'un pas décidé vers la chambre de l'enfant à la fin du film. C'est dire ! Dans l'ensemble divertissant, EXORCISM pêche essentiellement par un parti pris de réalisation trop tape à l'oeil.

Le film n'est pourtant pas un ratage. Il fonctionne plus ou moins bien en fonction des événements relatés à l'écran surtout grâce à la présence de Timothy Dalton en prêtre fonceur. C'est plus son parcours qui passionne que les scènes d'exorcismes en elles-mêmes. L'église cherchant à se créer une image de religion moderniste, ce n'est pas le moment de replonger dans les abîmes de l'obscurantisme. Notre héros doit combattre le démon mais aussi sa hiérarchie qui n'a pas envie d'entendre parler de possession. A lui de se former pour délivrer la petite âme d'un jeune garçon.



La qualité de ce DVD est de bonne facture. Free Dolphin a tendance à sortir une bonne part de ses DVD dans un premier temps à l'usage des vidéoclubs. Quelques mois plus tard, ils finissent par se retrouver à la vente. Dès lors, il n'y a rien d'étonnant à se retrouver face à un DVD qui présente un doublage français et la version originale accompagnée d'un sous-titrage dans notre langue. Sans compter la présence de filmographies, de la bande-annonce et d'une longue interview, d'une vingtaine de minutes, du réalisateur. Steven De Souza y est plutôt agréable en nous expliquant son travail lors de l'écriture et du tournage. Quelques trucs nous sont dévoilés tels que les relations qu'il pouvait avoir avec l'enfant qui joue le possédé. On sera déjà moins d'accord avec lui lorsqu'il tente de nous persuader que son film est ancré dans les années 50 et, de ce fait, devrait se bonifier avec l'âge.

EXORCISM peut difficilement rivaliser avec le film original (L'EXORCISTE). Il tire tout de même son épingle du jeu. Encore plus lorsque l'on sait qu'il s'agit d'un téléfilm réalisé pour la télévision américaine. Ce qui ne veut pas dire que le spectacle soit épuré pour autant !

Rédacteur : Christophe Lemonnier
Photo Christophe Lemonnier
Ancien journaliste professionnel dans le domaine de la presse spécialisée où il a oeuvré durant plus de 15 ans sous le pseudonyme "Arioch", il est cofondateur de DeVilDead, site d'information monté en l’an 2000. Faute de temps, en 2014, il a été obligé de s'éloigner du site pour n'y collaborer, à présent, que de manière très sporadique. Et, incognito, il a signé de nombreuses chroniques sous le pseudonyme de Antoine Rigaud ici-même.
53 ans
10224 news
566 critiques Film & Vidéo
4 critiques Livres
On aime
Divertissant même si le sujet a déjà été maintes fois abordés
On n'aime pas
Mise en scène trop tape à l'oeil
RECHERCHE
Mon compte
Se connecter

S'inscrire

Notes des lecteurs
Votez pour ce film
Vous n'êtes pas connecté !
6,00
3 votes
Ma note : -
L'édition vidéo
POSSESSED DVD Zone 2 (France)
Editeur
Support
DVD (Simple couche)
Origine
France (Zone 2)
Date de Sortie
Durée
1h46
Image
1.33 (4/3)
Audio
English Dolby Digital Stéréo Surround
Francais Dolby Digital Stéréo Surround
Sous-titrage
  • Français
  • Supplements
    • Interview de Steven E. De Souza
    • Bande-annonce
      • Bio/Filmographies
      • Timothy Dalton
      • Steven E. De Souza
      • Christopher Plummer
      • Henry Czerny
    Menus
    Menu 1 : EXORCISM (POSSESSED)
    Autres éditions vidéo