Header Critique : WATCHER, THE

Critique du film et du DVD Zone 2
WATCHER, THE 2000

 
ATTENTION : Cette critique est très ancienne et est convertie de manière automatique ! Veuillez nous excuser s'il y a des problèmes d'affichage !

Premier film de Joe Charbanic, il co-signe le scénario. Le fait d'avoir en tête d'affiche Keanu Reeves n'est certainement pas une coïncidence puisque le réalisateur a tourné des images pour le groupe de rock de l'acteur : Dogstar. Cela explique aussi la mise en image particulière du film. Pour certains brouillonne et laide. Pour nous, acceptable dans le sens où l'on peut y trouver une justification. Pour les plans filmés caméra à l'épaule ou en image type vidéo numérique, il s'agit sûrement d'un essai d'approcher au plus près au réalisme, à l'aspect documentaire. Déjà vu ailleurs et souvent en mieux. Un grand nombre de plans de rue présentant les passants ont un aspect volontairement flou. Une manière d'appuyer visuellement la meilleure idée du film. Toutes ces images tendent vers un style vidéo-clip dont on aurait épuré l'aspect esthétique. Pour beaucoup, l'aspect graphique a fini de les conforter dans l'idée qu'il s'agit d'un mauvais film. Avec la même approche, bien que plus explicite, on pourrait citer 15 MINUTES.

Comme je le disais, l'aspect flou de certaines images n'est probablement pas innocent puisqu'elles illustrent la meilleure (et seule ?) bonne idée du film. A savoir que dans les grandes villes, les gens sont anonymes. Vous croisez les gens dans la rue, dans les transports, sans même les voir. Le tueur ne prend donc pas un grand risque en désignant sa victime une douzaine d'heures avant de l'exécuter. Le héros et l'équipe d'enquêteurs en feront les frais en se heurtant à cette évidence plusieurs fois. En dehors de cela, le film fait dans le déjà-vu et les figures imposées. Course-poursuite en voiture, flic perturbé aux trousses du tueur, etc… Le film se laisser pourtant regarder avec plaisir. Surtout que l'action tout en étant assez bien ficelée colle à un réalisme qui n'est pas toujours de mise. La fin du film par exemple nous évite le plus irréaliste des clichés.

THE WATCHER a été pour nous une bonne surprise. Les excellentes bandes sonores du DVD n'y sont pas pour rien, avouons-le, mais il nous apparaît évident que le film ne méritait pas l'accueil qu'on a pu lui faire lors de sa sortie en salles. Le fait d'avoir entendu autant de mal a son sujet nous a finalement confrontés à une bien bonne surprise avec un thriller efficace.

Rédacteur : Christophe Lemonnier
Photo Christophe Lemonnier
Ancien journaliste professionnel dans le domaine de la presse spécialisée où il a oeuvré durant plus de 15 ans sous le pseudonyme "Arioch", il est cofondateur de DeVilDead, site d'information monté en l’an 2000. Faute de temps, en 2014, il a été obligé de s'éloigner du site pour n'y collaborer, à présent, que de manière très sporadique. Et, incognito, il a signé de nombreuses chroniques sous le pseudonyme de Antoine Rigaud ici-même.
53 ans
10224 news
566 critiques Film & Vidéo
4 critiques Livres
On aime
Bien ficelé et relativement réaliste
Belle bande-son
Rob Zombie pour certains passages musicaux
On n'aime pas
Le jeu vidéo n'a pas vraiment sa place sur ce disque
RECHERCHE
Mon compte
Se connecter

S'inscrire

Notes des lecteurs
Votez pour ce film
Vous n'êtes pas connecté !
4,25
4 votes
Ma note : -
L'édition vidéo
THE WATCHER DVD Zone 2 (France)
Editeur
Support
DVD (Double couche)
Origine
France (Zone 2)
Date de Sortie
Durée
1h33
Image
1.85 (16/9)
Audio
English DTS 5.1
English Dolby Digital 5.1
Francais DTS 5.1
Francais Dolby Digital 5.1
Sous-titrage
  • Français
  • Supplements
    • Bande-annonce
    • Filmographies
      • Keanu Reeves
      • James Spader
      • Joe Charbanic
    • Deep Space Nine : The Fallen
      • Promo clip
      • Demo jouable (DVD-Rom)
    • Economiseur d'écran du film (DVD-Rom)
    Menus
    Menu 1 : WATCHER, THE
    Autres éditions vidéo