DVD (3)

Reviews (2)

DVD Covers (1)

Videos (1)

Posters

Lobby Cards

 FILM INFOS

 Titre original

 CLASH OF THE TITANS

 Autres titres

 CHOC DES TITANS, LE
 

 Année

 1981

 Nationalité

 Angleterre

 Réalisation

 Desmond Davis

 Scénario

 Beverley Cross

 Musique

 Laurence Rosenthal

 Acteurs

 Harry Hamlin
 Judi Bowker
 Burgess Meredith
 Laurence Olivier
 Claire Bloom
 Maggie Smith
 Ursula Andress
 Freda Jackson

 

 DVD INFOS

 

Editeur

Format Disque

Simple Couche

Durée

118 minutes

Format Image

Format Sonore

English

Francais

Sous-titrages

English
Francais
Chinese, Japanese, Korean, Portuguese, Spanish & Thai

 

 SUPPLEMENTS

 •Interview de Ray Harryhausen (12mn10)
 • Map of Myths and Monsters
(Présentation des créatures par Harryhausen)£
 • Calibos (1mn16)
 • Bubo (0mn46)
 • Pegasus (1mn20)
 • The Kraken (1mn26)
 • The Scorpions (0mn38)
 • Medusa (1mn52)
 • Dioskilos (1mn04)§
 • Filmographies£
 • Harry Hamlin
 • Laurence Olivier
 • Ray Harryhausen§
 • Bande-annonce

 

 ON AIME

• Un très bon film d'aventures mythologiques
• Les monstres de Harryhausen, bien sûr

 ON N'AIME PAS

• Image légèrement perfectible

 VIDEOS

 Bande-annonce

 

 POSTERS

 

 LOBBY CARDS

 
 CLASH OF THE TITANS

 LE CHOC DES TITANS

Perse, fils de Zeus et de la mortelle Dana, s'prend de la princesse Andromde. Mais leur amour est contrari par une maldiction que fait peser sur elle son ancien prtendant, Calibos, rendu laid et difforme par Zeus. Tous ceux qui voudront pouser Andromde devront d'abord, sous peine de mort, tre capables de rpondre une nigme labore par Calibos : jusqu'ici, personne n'a su relever ce dfi morbide...

Photo : CLASH OF THE TITANS (LE CHOC DES TITANS)

C'est ds 1969 que le scnariste Beverley Cross (qui a travaill plusieurs fois avec le tandem form par le producteur Charles H. Schneer et le concepteur d'effets spciaux Ray Harryhausen : JASON ET LES ARGONAUTES et SINBAD ET L'OEIL DU TIGRE) a l'ide de transposer au cinma les lgendes de la mythologie grecque rattaches au personnage de Perse. L'ide semble excellente pour un film mettant en vedette les trucages de Harryhausen, mais celui-ci va d'abord se consacrer deux nouveaux Sinbad : LE VOYAGE FANTASTIQUE DE SINBAD et SINBAD ET L'OEIL DU TIGRE. La machine se met nanmoins en marche partir du milieu des annes 70.

Photo : CLASH OF THE TITANS (LE CHOC DES TITANS)

La firme Columbia, partenaire traditionnelle des projets de Schneer et Harryhausen depuis LE MONSTRE VIENT DE LA MER, le premier projet commun des deux hommes, n'est pas trs intresse par cette histoire mythologique. C'est finalement la MGM qui accepte avec enthousiasme de soutenir LE CHOC DES TITANS, en lui accordant un budget de superproduction, le plus gros jamais mis la disposition de Harryhausen :15 millions de dollars ; pour comparaison, L'EMPIRE CONTRE-ATTAQUE, sorti aussi en 1981, en a cot dix-huit. Le tournage se droule en Mditerrane (Espagne, Italie et Malte) et aux studios Pinewood de Londres au cours de l't 1979 ; puis les squences d'effets spciaux sont ensuite ralises dans l'atelier de Ray Harryhausen durant... 18 mois !

Photo : CLASH OF THE TITANS (LE CHOC DES TITANS)

LE CHOC DES TITANS bnficie d'un casting de choix, avec Burgess Meredith (BATMAN de 1966, LA SENTINELLE DES MAUDITS, ROCKY...) ; Maggie Smith (OTHELLO dj aux cts de Laurence Olivier, QUARTET, HARRY POTTER A L'ECOLE DES SORCIERS...) ; Claire Bloom (LES FEUX DE LA RAMPE de Chaplin, LES MERVEILLEUX CONTES DE GRIMM de George Pal et Henry Levin, LA MAISON DU DIABLE de Robert Wise...) ; Ursula Andress (JAMES BOND CONTRE DOCTEUR NO, LA DESSE DE FEU de Robert Day, LA DIXIME VICTIME, LA MONTAGNE DU DIEU CANNIBALE...)... Le tout est couronn par la prsence de l'immense acteur Laurence Olivier (voir la critique de CES GARCONS QUI VENAIENT DU BRESIL pour plus d'informations son sujet) qui incarne, merveille, Zeus, le roi des Dieux, avec toute la morgue, l'ironie et la mauvaise foi ncessaires.

Photo : CLASH OF THE TITANS (LE CHOC DES TITANS)

La ralisation du CHOC DES TITANS est confie au britannique Desmond Davis. Celui-ci a commenc sa carrire comme oprateur, notamment pour certains films fantastiques, tels THE GIANT BEHEMOTH d'Eugene Lourie ou THE TROLLENBERG TERROR produit par Baker et Berman. Il devint ralisateur en s'inscrivant dans le courant britannique du free cinma au dbut des annes 1960, qui se situait dans la mouvance de la Nouvelle Vague franaise : il ralise ainsi LA FILLE AUX YEUX VERTS ou L'ONCLE au dbut de cette dcennie. Mais la crise du cinma britannique au dbut des annes 1970 le condamne travailler pour la tlvision. LE CHOC DES TITANS aurait pu faire rebondir sa carrire cinmatographique, mais il n'en fut rien, et il retourna assez vite travailler pour la tlvision anglaise.

Photo : CLASH OF THE TITANS (LE CHOC DES TITANS)

Beverley Cross a du se livrer un travail d'criture d'une grande complexit pour fournir un scnario suffisamment solide d'une part et permettant Harryhausen de dployer sont talent mythique de crateur de monstres d'autre part. Pour mieux l'apprhender, voici les grandes lignes de la lgende de Perse. Un devin annonce Acrisios, roi d'Argos, que son petit-fils le tuera. Or, Dana, la fille d'Acrisios, n'a pas encore eu d'enfant. L'homme, bien dcid empcher la prophtie de se concrtiser, dcide d'enfermer Dana dans une tour. Mais Zeus repre la jeune fille, qu'il trouve fort son got, et se glisse ses cts en traversant les barreaux de sa gele sous la forme d'une pluie d'or. Il s'ensuit la naissance de Perse. Dana et son fils sont alors jets la mer, dans un coffre, par Acrisios. La mre et l'enfant sont nanmoins recueillis par le roi Polydecte sur l'le de Sriphe. Plus tard, ce roi demande Perse de lui ramener la tte de Mduse, la plus dangereuse des trois gorgones : en effet, cette femme, dont la chevelure est un grouillement de serpents vivants, possde un regard qui change aussitt en pierre quiconque le croise... Dsireux de prouver sa reconnaissance Polydecte, Perse accepte : il bnficiera nanmoins du concours des Dieux dans son entreprise. Aprs avoir affront et vaincu les trois Gres (trois horribles et cruelles vieilles sorcires qui ont la particularit de n'avoir qu'un œil pour elles trois), il parvient dcapiter Mduse dans son sommeil. Mais lorsqu'il rentre Sriphe, il comprend que Polydecte l'a en fait envoy accomplir cette mission afin de l'loigner : ce roi ne souhaite que profiter de Dana, qui doit se rfugier dans un temple pour chapper ses ardeurs insistantes. A l'aide de la tte de Mduse, dont le regard a toujours les mmes pouvoirs magiques, Perse change en pierre Polydecte.

Photo : CLASH OF THE TITANS (LE CHOC DES TITANS)

Perse connatra ensuite d'autres aventures : ainsi il se rend dans le royaume de Cphe, o la Reine Cassiop s'est montre odieuse aux Dieux en dclarant que la beaut de sa fille Andromde tait suprieure celle d'Hra, l'pouse de Zeus. Le pays est alors ravag par des temptes dclenches par Posidon. Le courroux divin ne sera apais que si Andromde est livre en pture un horrible monstre marin qui rde le long des ctes de la rgion. Pourtant, au moment du sacrifice, Perse intervient et tue le monstre. Il pouse alors Andromde. Ayant tout pour tre heureux, il dcide de retourner sur Argos pour se rconcilier avec son grand-pre Polydecte. Mais celui-ci, toujours terrifi par la prophtie, se cache. Au cours d'un concours de lancer du disque, c'est bien Perse qui tuera son grand-pre, par accident...

Photo : CLASH OF THE TITANS (LE CHOC DES TITANS)

La lgende de Perse avait dj t porte l'cran auparavant dans un pplum mythologique italien de 1963 : PERSE L'INVINCIBLE d'Alberto De Martino, avec Richard Harrison dans le rle-titre. C'est nanmoins un personnage qui a t bien moins souvent transpos l'cran que certains de ses collgues, comme Ulysse (ULYSSE avec Kirk Douglas...), Hercule (LES TRAVAUX D'HERCULE avec Steve Reeves...), ou mme Jason (JASON ET LES ARGONAUTES de Don Chaffey, bien sr...). Il n'en est pourtant pas de mme pour son plus fameux adversaire, la terrifiante Mduse, qui a bien souvent eu droit aux honneurs du grand cran, que ce soit au sein d'oeuvres potiques (MALPERTUIS de Harry Kumel...), de pplums bien sr (LES TITANS de Duccio Tessari...), voire mme, avec THE GORGON, dans un film d'pouvante Hammer ralis par Terence Fisher. Mais pour plus de dtails, on se reportera au "Ze Craignos Monsters, Le Re-Retour" de Jean-Pierre Putters, qui ddie un chapitre cette crature lgendaire.

Photo : CLASH OF THE TITANS (LE CHOC DES TITANS)

Cross et Harryhausen amnagent largement la lgende de Perse. Il n'est plus gure question de la prophtie qui annonce la mort de Polydecte, bien que Dana et son fils soient bien jets la mer. Surtout, la premire partie du film met en scne le personnage de Calibos (inspir par Caliban, de LA TEMPTE de Shakespeare), fils de la desse Thtis, et qui, disgraci par Zeus aprs avoir massacr le troupeau divin des chevaux volants, est devenu un tre hideux, mi-homme mi-bte. Andromde, qui lui tait promise, refuse dsormais de l'pouser. Calibos exige ds lors que les nouveaux prtendants d'Andromde, avant de pouvoir l'pouser, rpondent une nigme de son invention. Toute cette partie est en fait inspire par LE COMPAGNON DE ROUTE, un conte d'Andersen, dans lequel un mchant sorcier fait peser une maldiction semblable sur une jeune princesse. De son ct, la seconde partie du CHOC DES TITANS mle de faon fort astucieuse l'pisode de la qute de la tte de Mduse celui de la libration d'Andromde condamne tre dvore par un monstre marin.

Photo : CLASH OF THE TITANS (LE CHOC DES TITANS)

La structure du rcit sert avant tout mettre en valeur les cratures inspires Ray Harryhausen par la mythologie antique. Comme souvent, c'est avec un certain gnie qu'il enrichit visuellement ces mythes, grce sa propre imagination. Ainsi, chez lui, Mduse se retrouve pourvue d'une queue de serpent sonnette. Le monstre marin, devient un Kraken (monstre en fait issu du folklore du nord de l'Europe, et non de la mythologie grecque), dont le haut du corps rappelle fortement l'extra-terrestre cr par Harryhausen pour A DES MILLIONS DE KILOMTRES DE LA TERRE de Nathan Juran. La premire partie du CHOC DES TITANS permet de crer un vautour gant et Calibos, qui sont en fait des inventions de Harryhausen, sans lien avec la mythologie. Les apparitions superbes de Pgase, le cheval ail, sont certainement des clous du film : toutefois, dans les lgendes grecques, cet animal magique est cens surgir du sang de la Mduse frachement dcapite ; il n'en est rien ici, bien que sa rapparition la fin du film, lorsque Pgase bondit hors de l'ocan l'endroit prcis o Perse vient de jeter la tte de Mduse, semble renvoyer cette mtamorphose. Par contre, du sang de cette Gorgone surgissent trois affreux scorpions gants qui vont donner bien du fil retordre Perse.

Photo : CLASH OF THE TITANS (LE CHOC DES TITANS)

Le passage le plus russi du CHOC DES TITANS est certainement l'expdition sur la sinistre le de la mort, situe en lisire des enfers. Aprs avoir travers le Styx bord de la barque de Caron, Perse et ses hommes dbarquent sur cet lot sinistre o ils rencontrent d'abord Dioskilos, un chien bicphale inspir par Cerbre, le gardien des enfers : cette squence a t tourne sur le site archologique de Paestum, en Italie, dans les ruines de temples btis par des colons grecs pendant l'Antiquit ; c'tait d'ailleurs au mme endroit qu'avait t filme la fameuse squence des harpies dans JASON ET LES ARGONAUTES. Puis Perse affronte Mduse, dans une splendide squence horrifique situe dans un lugubre sanctuaire souterrain, dont Mario Bava n'aurait pas reni les clairages expressionnistes.

Photo : CLASH OF THE TITANS (LE CHOC DES TITANS)

Comme toujours, on admire la beaut et le raffinement du dtail des modles construits avec un soin inou par Harryhausen, particulirement le superbe Pgase ou la trs expressive Mduse. L'animation est d'une fluidit absolument impeccable tandis que les interactions entre les cratures animes image par image et les acteurs sont absolument sidrantes. Hlas tout cela est un peu gch dans certaines squences par des problmes de variations de contrastes ou de granulation entre plusieurs lments de certains plans et de certaines scnes.

Photo : CLASH OF THE TITANS (LE CHOC DES TITANS)

Encore une fois, au-del du rcit d'aventures, Harryhausen et Cross proposent une approche pertinente de la mythologie antique. Le monde des mortels est soumis aux comportements capricieux des Dieux, pourvus de dfauts tout fait humains. Si parfois ils se font passer pour justicier, leurs actes sont aussi marqus parfois par un favoritisme trop magnanime, ou par une svrit trop impitoyable. Ainsi, les destins de Mduse (change en monstre cause de la jalousie de Hra) ou de Calibos (puni sans aucune piti par Zeus) sont en fait pathtiques. La scne de l'enlvement d'Andromde est ce titre admirable d'intelligence : si Calibos se montre impitoyable, il ne fait que calquer son comportement sur celui que les dieux ont eu envers lui.

Photo : CLASH OF THE TITANS (LE CHOC DES TITANS)

Perse, lui, sera souvent bien aid par Zeus, qui ira jusqu' tricher aux dpens des autres dieux pour aider son fils. Il s'arrangera aussi pour que les autres habitants de l'Olympe fournissent des cadeaux, indices et objets magiques divers au jeune demi-dieu : sans eux, ses qutes auraient sans doute t beaucoup moins fructueuses. Ainsi, contrairement au Jason de JASON ET LES ARGONAUTES, qui, en fin de compte, prend son destin en main et lutte contre la volont des dieux pour btir sa destine, Perse n'est en fait qu'un pion entre les mains des immortels et ses russites sont plus le fruit de leurs bienveillances que de son propre hrosme.

Photo : CLASH OF THE TITANS (LE CHOC DES TITANS)

Si LE CHOC DES TITANS est indniablement une grande russite du tandem Schneer/Harryhausen, il a aussi le triste privilge d'tre le dernier de la srie de films merveilleux qu'ils ont consacrs au fantastique. En effet, on dit que Harryhausen travailla ensuite sur le projet d'un nouveau Sinbad, mais concrtement, rien de neuf n'est sorti de ses ateliers magiques depuis 1981. Harryhausen avouait avoir pris sa retraite en partie parce qu'il ne se sentait plus l'aise avec la faon dont on gre les trucages aujourd'hui. Matre-artisan passionn et consciencieux, il ne se voit pas la tte d'une vaste entreprise d'effets spciaux o il ne serait plus qu'un donneur d'ordres assis derrire un bureau. Toutefois, il a rcemment t annonc qu'il avait termin un film d'animation, inspir par LE LIVRE ET LA TORTUE de La Fontaine, dmarr dans les annes 50 et dont la premire devrait avoir lieu Los Angeles en dcembre 2002.

Photo : CLASH OF THE TITANS (LE CHOC DES TITANS)

Il n'en reste pas moins que, fort de ce statut de "dernier Harryhausen", LE CHOC DES TITANS se voit toujours avec une certaine mlancolie. La belle conclusion de ce mtrage, au cours de laquelle Zeus inscrit pour l'ternit les figures de Perse, Pgase et leurs amis dans les toiles, parat, rtrospectivement, trahir une nostalgie d'un temps mythique o la ralit et le fantastique taient mls inextricablement. Ds lors, LE CHOC DES TITANS voque avant tout un bouleversant adieu aux hros et aux lgendes.

PS : Pour plus d'infos sur LE CHOC DES TITANS, on peut se reporter toute une srie d'articles qui lui sont ddis dans l'cran Fantastique numros 12 (interview de Ray Harryhausen), 17 (dossier sur LE CHOC DES TITANS), 18 (entretien avec Desmond Davis) et 20 (entretien avec Ray Harryhausen).

Photo : CLASH OF THE TITANS (LE CHOC DES TITANS)

La qualit d'image de ce DVD est globalement acceptable, notamment grce une trs bonne gestion de la luminosit et des couleurs. Il n'en reste pas moins qu'on voit apparatre relativement souvent des petites salets blanches sur l'cran. Qui plus est, on note souvent un bruit vido ou du grain, gnralement trs lger, parfois trs voyant (l'arrive l'le), mme sur des plans non truqus. Toutefois, si le rsultat n'est pas parfait, il est tout de mme globalement satisfaisant.
A noter que le disque est cod pour fonctionner sur des lecteurs de la zone 1 la zone 4. Il n'est donc pas cod en "All" mais tourne sur les lecteurs franais sans aucune modification.

Ce DVD propose aussi la bande-son anglaise Dolby Stereo d'poque, qui est trs propre et trs russie. On trouve aussi un doublage franais mono, assez criard et dsagrable. Qui plus est, il est de qualit assez mdiocre compare la performance des acteurs anglo-saxons. Heureusement, donc, qu'on trouve aussi un sous-titrage franais (ainsi que d'autres : espagnol, japonais...) !

Photo : CLASH OF THE TITANS (LE CHOC DES TITANS)

Parmi les bonus (tous non sous-titrs), on trouve d'abord une bande-annonce d'poque, assez granuleuse et en mono. Puis, on a accs aux crdits du film, parmi lesquels on trouve des filmographies slectives de Laurence Olivier, Ray Harryhausen et Harry Hamlin. On trouve ensuite une interview intressante de Ray Harryhausen propos de sa carrire et du CHOC DES TITANS (environ 12 minutes). Puis on a accs une section appele "Carte des mythes et des monstres" dans laquelle Harryhausen commente brivement l'laboration des trucages des principaux monstres du film (Calibos, Pgase, le Kraken...).

Emmanuel Denis

MENUS

CLASH OF THE TITANS (LE CHOC DES TITANS) - Menu DVD CLASH OF THE TITANS (LE CHOC DES TITANS) - Menu DVD

 

 ESPACE MEMBRE

Connexion

Si vous n'avez pas de compte DeVilDead.com : Cliquez ici !

 RECHERCHE


 LES DVD EXISTANTS

 

 DANS LE MEME GENRE

Genre (Beta)

Peplum | Aventure | Ray Harryhausen

 

Les illustrations et photos contenues sur ce site sont la propriété de leurs éditeurs respectifs.
Les textes contenus sur ce site sont la propriété de DeVil Dead
http://www.devildead.com - devildead@devildead.com