DVD (3)

Reviews (2)

DVD Covers (1)

Videos

Posters

Lobby Cards

 FILM INFOS

 Titre original

 VENGEANCE OF FU MANCHU, THE

 Année

 1967

 Nationalité

 Angleterre /  Allemagne

 Réalisation

 Jeremy Summers

 Scénario

 Harry Alan Towers

 Musique

 Malcolm Lockyer
 Gert Wilden

 Acteurs

 Christopher Lee
 Tony Ferrer
 Tsai Chin
 Douglas Wilmer
 Wolfgang Kieling
 Susanne Roquette
 Howard Marion-Crawford
 Noel Trevarthen
 Horst Frank
 Peter Carsten
 Maria Rohm
 Mona Chong

 Adapté d'une oeuvre originale de :

 Sax Rohmer

 

 DVD INFOS

 

Editeur

Momentum

Format Disque

Simple Couche

Durée

87 minutes

Format Image

Format Sonore

English

Sous-titrages

Aucun

 

 SUPPLEMENTS

 •Bande annonce

 

 ON AIME

• Copie correcte
• Belle jaquette

 ON N'AIME PAS

• Peu de suppléments

 THE VENGEANCE OF FU MANCHU

 

Les organisations criminelles mondiales sont à la recherche d'un leader : elles confient à Rudolph Moss la mission d'aller proposer ce rôle à Fu Manchu, qui vit reclus au fin fond de l'Asie, dans la demeure de ses ancêtres, protégé par des montagnes infranchissables. Ce dernier, de son côté, fomente un plan diabolique destiné à faire disparaître les plus grands ennemis du crime organisé : il fait créer par le docteur Lieberson, chirurgien réputé dont la fille est retenue captive, des doublures des combattants du mal qu'il pourra manipuler à sa guise. Parmi les valeureuses victimes de Fu Manchu, le comissioner Nayland Smith et son collègue du FBI, Mark Weston tentent de renforcer les liens entre les polices internationales afin de contrecarrer les plans des bandits. Mais Nayland Smith est enlevé par les dacoïts du savant "jaune" et est remplacé par son double qui s'empresse de le compromettre dans une histoire d'homicide. Prisonnier des geôles du palais de Fu Manchu, Nayland Smith ne peut qu'assister à sa propre déchéance.

Photo : VENGEANCE OF FU MANCHU, THE

Pour la troisième fois, Christopher Lee endosse le costume (et le maquillage) de Fu Manchu : cette fois-ci, l'asiate maléfique est bien décidé à en finir avec son ennemi juré, Dennis Nayland Smith. Mais VENGEANCE OF FU MANCHU, produit en partie dans les studios de la Shaw Brothers, se pose d'emblée comme un cas à part dans la série des Fu Manchu créée par Harry Alan Towers. Ce dernier a dû en effet se départir de son réalisateur, Don Sharp ayant quitté le poste après les deux premiers épisodes. Jeremy Summers prend donc les commandes de ce troisième épisode, mais il cèdera la place à Jess Franco pour les deux derniers (BLOOD OF FU MANCHU et CASTLE OF FU MANCHU). Harry Alan Towers transmet d'ailleurs à Franco sa passion pour le monde de Sax Rohmer, l'auteur des romans mettant en scène Fu Manchu, puisqu'ils produiront aussi ensemble en 1969 un film de la série Sumuru, le pendant féminin de Fu Manchu : SEVEN SECRETS OF SUMURU (Blue Underground sort le DVD de ce film en 2004 sous le titre GIRL FROM RIO).

Photo : VENGEANCE OF FU MANCHU, THE

La rencontre avec Towers est en fait une aubaine pour Summers : ayant mis en scène quelques épisodes du SAINT et autres séries TV il devient, avec VENGEANCE OF FU MANCHU, l'un de ses réalisateurs ; leur collaboration durera deux années et quatre films. L'équipe d'acteurs qu'il doit diriger connaît parfaitement son rôle : c'est pour Howard Marion-Crawford, Christopher Lee et Tsaï Chin le troisième épisode qu'ils tournent, pour Douglas Wilmer le deuxième.

Photo : VENGEANCE OF FU MANCHU, THE

L'équipe s'adjoint en revanche la présence de Maria Rohm, qui tourne ensuite de nombreux films produits par Towers (avec Franco LES INFORTUNES DE LA VERTU, LE TRONE DE FEU, BLOOD OF FU MANCHU ou Summers FIVE GOLDEN DRAGONS, HOUSE OF 1000 DOLLS aux côtés de Vincent Price). Horst Frank, une grande figure du cinéma bis, fait également son apparition dans ce film. Il avait tourné pour Lautner dans LES TONTONS FLINGUEURS, ainsi que dans un bon nombre de policiers et westerns allemands des années 60 : BULLETS DON'T ARGUE, SI DOUCE, SI PERVERSE de Lenzi aux côtés de Jean-Louis Trintignant puis LE CHAT A NEUF QUEUES, L'ŒIL DU LABYRINTHE de Caiano et autres gialli). Noel Trevarthen et Suzanne Roquette, habitués des krimis, adaptations d'Edgar Wallace produites outre-Rhin ainsi que Tony Ferrer (plus réputé pour ses rôles dans les films de karaté, mais il participe cependant dans VENGEANCE OF FU MANCHU à quelques bagarres) complètent la distribution.

Photo : VENGEANCE OF FU MANCHU, THEPhoto : VENGEANCE OF FU MANCHU, THE

Comme nous l'avons développé dans la critique de BRIDES OF FU MANCHU, les deux premiers épisodes forment un tout, se correspondent formellement, et trouvent leur répondant dans les deux derniers au niveau du scénario et du traitement de l'intrigue, à tel point que les plans de chacun des films sont quasi-interchangeables : Franco fonde même l'intrigue de CASTLE OF FU MANCHU sur des stock shots issus de BRIDES OF FU MANCHU. A l'écart, VENGEANCE OF FU MANCHU se particularise par son scénario : Fu Manchu ne vise pas la conquête du monde, ce sont les brigands internationaux qui le réclament ; ayant subi deux échecs cuisants, il ne cherche dans cet épisode qu'à assouvir sa soif de vengeance. La logique du scénario de ce troisième épisode est implacablement efficace, ce qui l'isole, il faut bien le reconnaître des autres épisodes au scénario plutôt bancal. Certes, les grands topoï des histoires de Sax Rohmer sont encore une fois usés : cachots et tortionnaires, savants au service du mal, impassibilité et cruauté du "héros", faiblesse des opposants… mais cet épisode possède tout de même plusieurs scènes sortant du lot : le "masque" de chair, la chambre des tortures, les sabres démesurément grands des dacoïts, le personnage de Rudolph Moss, tout droit sorti d'un James Bond… sont autant de clins d'œil au cinéma de genre qui réjouiront les amateurs.

Photo : VENGEANCE OF FU MANCHU, THE

Momentum pictures a édité dans sa collection horror collection les trois premiers épisodes de Fu Manchu produits par Harry Alan Towers. Ces disques viennent compléter l'édition américaine des deux derniers épisodes réalisés par Jess Franco, contenus dans le coffret Christopher Lee Collection de Blue underground publié à la rentrée 2003. Les disques édités par Momentum sont sortis en Angleterre à la fin octobre 2003.

Photo : VENGEANCE OF FU MANCHU, THE

Le film n'est disponible qu'en langue anglaise, non sous-titrée, mais la piste son mono est claire, sans réels parasites. L'image dans un ratio de 1.85:1 (16/9ème) ne souffre pas non plus de parasites gênants et le rendu des couleurs est satisfaisant ; en revanche, le transfert est assez grossier et l'image subit une légère pixellisation.

Photo : VENGEANCE OF FU MANCHU, THE

Côté bonus, c'est le service minimum avec le chapitrage du film et la bande annonce en V.O. C'est la présentation et l'illustration de la jaquette qui, comme sur les deux autres titres de la collection, rehausse le niveau global du disque.

Photo : VENGEANCE OF FU MANCHU, THE

Il ne faut pas faire le difficile si l'on souhaite voir Christopher Lee dans le troisième épisode des aventures de Fu Manchu : ce disque vient supplanter l'édition allemande précédente qui ne proposait même pas la version originale ! L'ensemble demeure un bel objet même si le peu de suppléments et le manque de sous-titres peuvent rebuter. Toujours est-il que ce film, à part dans la série, vaut le coup d'œil pour son intrigue plus nette et concise que celle des autres épisodes produits par Harry Alan Towers, et pour l'interprétation toujours magistralement distante de Christopher Lee.

Jrme Peyrel

MENUS

VENGEANCE OF FU MANCHU, THE - Menu DVD VENGEANCE OF FU MANCHU, THE - Menu DVD

 

 ESPACE MEMBRE

Connexion

Si vous n'avez pas de compte DeVilDead.com : Cliquez ici !

 RECHERCHE


 LES DVD EXISTANTS

 

 DANS LE MEME GENRE

Genre (Beta)

Thriller
Gangster & Crime

 

Les illustrations et photos contenues sur ce site sont la propriété de leurs éditeurs respectifs.
Les textes contenus sur ce site sont la propriété de DeVil Dead
http://www.devildead.com - devildead@devildead.com