NEWS SUIVANTES



 NEWS PRECEDENTES



 GERARDMER 2015 : VENDREDI 30 JANVIER
   
News de Francis Barbier publiée dans [Festival/Evénement]
le Samedi 31 Janvier 2015 à 11:30:46

Pour le second jour de ce festival 2015 de Grardmer, premiers pas en fort avec EXISTS, le nouveau film d'Eduardo Sanchez - co-auteur du BLAIR WITCH PROJECT. Retour aux sources, avec ce groupe d'amis parti profiter d'un chalet au fond des bois pour un week-end de fte. Heurtant une bte lors de voyage, ils vont subir la vengeance d'un Sasquatch qui va les traquer et les assassiner sauvagement. Structure de base trs (trop) classique pour ce nouvel opus film en style found footage, permettant d'utiliser des plans faits via GoPro et autres camscopes numriques. Pas de rel point de vue et des situations archi revues base de baisouille en nature, fumage de joints invitables adolescentes hurlant pour un rien, geek barbu, clich du black strod (qui bien sr, va y passer). EXISTS se distingue nanmoins par des scnes d'attaques filmes l'nergie, implacables et tendues. Une crature filme de loin, qu'on distingue assez mal - et tant mieux car le suspens se construit d'autant mieux. 1H20 au compteur, il n'en fallait gure plus, et une fin bien vue.

EXISTS - Poster EXISTS : Bande-annonce

Enchainement avec DE POEL (titre international : THE POOL) o l'instar de CUB, des amis partent (encore) en camping en pleine nature. Le Benelux aime donc bien la nature et le camping. Sauf qu'ici pas de wallon dgnr, mais une crature fantastique niche au creux d'un lac qui drgle le fonctionnement du groupe. Qui est dj bien fragilis en arrivant. Un fantastique bourgeonnant, insidieux, avec une sorte de sirne des marais qui sduit tour tour fils et pre. Et provoque une sorte de parenthse temporelle accompagne de pertes de repres. Impossible de se sortir de l'endroit, et obligation d'assister l'autodestruction des deux familles. Problme : le film ne va nulle part passe l'ide de dpart, sans parler d'un flash back positivement ridicule. Il y a beau avoir quelques timides lans de gore, un peu de cannibalisme, de l'adultre les 80 minutes trainent en longueur. Joli scope aux images naturelles qui ne compensent pas le manque d'originalit de cette nouvelle variation de LA MARE AU DIABLE.

DE POEL - Poster DE POEL : Bande-annonce

Aprs LES RUINES, arrive le nouveau film de Carter Smith, JAMIE MARKS IS DEAD. Le cadavre du jeune Jamie Marks (Noah Silver) est retrouv au bord d'une rivire. Harcel par ses camarades, seul Adam (Cameron Monaghan) semble l'avoir pris en considration sans l'aider pour autant. Et lorsque le cadavre de Jamie revient demander de l'aide Adam, celui-ci s'excute. Coinc dans la grisaille de l'hiver, JAMIE MARKS IS DEAD est un film exigeant, pre et rugueux sur l'amiti et ses rapports ambigus. La mort et la vie coexistent et le personnage d'Adam ne remet jamais en question le surnaturel qui submerge son existence. Brillant film, suffoquant entre une ambiance familiale tendue, o le harclement de Jamie renvoie celui, familial, d'Adam. Les possibilits entr'ouvertes sur le fantastique sont infinies. Puis le ton glac, l'image extrmement soigne, les plans lgamment composs reposant sur ambigut entre Jamie et Adam renvoient directement au premier court mtrage de Smith, l'excellent et troublant BUG.

JAMIE MARKS IS DEAD - Poster JAMIE MARKS IS DEAD : Bande-annonce

Entre des averses de neige incessantes, les alles et venues entre les diffrents cinmas, les files d'attente moins interminables que les autres annes, une lumire au bout du tunnel : THE VOICES de Marjane Satrapi. Grand prix du Public en puissance de par son ovation rptition lors de la fin de sa projection, une comdie noire et sanglante. Inattendu de la part de l'auteur de PERSEPOLIS... mais pas tant que a. Jerry (Ryan Reynolds) travaille dans une usine : amoureux de la jolie Fiona (Gemma Arterton), son univers bariol se trouve chamboul. Problme : Jerry est un psychopathe en puissance qui parle ses deux animaux, dont un chat retors va le pousser massacrer son entourage. Un univers de conte de fe/bande dessine o les chariots-fenwick et les tenues de travail sont roses, o toute vision problmatique du monde se sont envoles. Vu travers les yeux dments de Jerry (un Ryan Reynolds absolument hallucinant!), tout est sublime de niaiserie et innocence jusqu' ce qu'il prenne ses mdicaments et l son appartement ruisselle de morceaux de cadavres et de merdes d'animaux. C'est voracement drle, rythm, bourr de cadavres qui parlent et finement jou. A noter aussi un gnrique de fin particulirement fun qui a emport l'adhsion de la salle!

THE VOICES - Poster THE VOICES : Bande-annonce

Et comme une louche d'humour saignant n'tait pas suffisante, la sance de minuit en a remis une couche avec WHAT WE DO IN THE SHADOWS, pseudo-documentaire horrifique no-zlandais qui s'attarde sur la vie de 4 vampires co-locataires, la manire de la srie anglaise THE OFFICE. Brassant comdie slapstick, hommages vampiriques croiss de NOSFERATU la srie TRUE BLOOD, le film de Taika Waititi et Jemaine Clement (par ailleurs aux deus rles principaux) possde un rythme effrn, un sens unique du gag mordant! On y retrouve ple-mle tout le bestiaire horrifique connu : de loups-garous aux zombies, qui s'entremlent joyeusement l'humour froid au dlire d'effets spciaux de plus rudimentaires aux plus complexes. Le film gagne en punch et en finesse, tout en prenant une direction inattendue, plus tendre qu'imagine. 86 minutes hilarantes, enfin une vraie comdie vampirique originale! Un humour rappelant le Peter Jackson de BRAINDEAD. Le bmol serait que le film s'avre plus une enfilade de sketchs qu'autre chose mais qu'importe, WHAT WE DO IN THE SHADOWS possde ce je-ne-sais-quoi qui le fait tenir au-dessus du lot. Mais une question taraude: pourquoi en Hors-Comptition ?

WHAT WE DO IN THE SHADOWS - Poster WHAT WE DO IN THE SHADOWS : Bande-annonce

 ESPACE MEMBRE

Connexion

Si vous n'avez pas de compte DeVilDead.com : Cliquez ici !

 RECHERCHE


 

Les illustrations et photos contenues sur ce site sont la propriété de leurs éditeurs respectifs.
Les textes contenus sur ce site sont la propriété de DeVil Dead
http://www.devildead.com - devildead@devildead.com