STAR TREK TNG 4 (http://www.devildead.com)

STAR TREK : THE NEXT GENERATION
SAISON 4


La fin du dernier épisode de la troisième saison s'arrêtait net dans une situation hallucinante. Pas de pitié pour les spectateurs qui en étaient réduits à patienter quelques mois pour découvrir la suite. Il en va de même avec la sortie des coffrets de STAR TREK : THE NEXT GENERATION. Mais l'attente est bien moins longue puisque le temps de visionner de façon humaine (ce qui n'est pas le cas, pour nous !) tous les épisodes du troisième coffret, le fan n'avait plus qu'une poignée de jours à patienter pour mettre la main sur la quatrième boîte plastique et ses sept nouveaux disques ! Une courte attente récompensée par la conclusion du double épisode "Le Meilleur des Deux Mondes". Déjà évoqué dans notre critique du troisième coffret, la bataille de Wolf 359 y est occultée pour mieux ressurgir dans DEEP SPACE NINE, en forme de souvenir douloureux pour Benjamin Sisko ayant depuis gardé une rancune à l'égard de Jean-Luc Picard. Mais n'embrouillons pas le profane qui va découvrir tout cela grâce aux coffrets DVD.

A force de vous le répéter, nous espérons que cela finira par rentrer, STAR TREK : THE NEXT GENERATION est bien plus qu'une série télévisée à base de personnages en pyjama ridicule ! Cette quatrième saison en est une nouvelle preuve. Contrairement à la série originale où chaque épisode amenait son cortège de créatures extraterrestres ou de planètes exotiques, STAR TREK : THE NEXT GENERATION au fil des épisodes s'intéresse de plus en plus à ses personnages et parfois même au détriment d'une véritable intrigue de science-fiction. A cet égard, l'épisode qui suit "Le Meilleur des Deux Mondes" nous permet de suivre le fameux capitaine lors d'une permission après le traumatisme Borg. Son retour dans les vignobles futuristes et français peut prêter à sourire, il est vrai surtout pour nous. Mais c'est essentiellement sur la relation entre les deux frères que l'histoire se concentre, transformant l'espace d'un épisode la série en simple dramatique.

De la même façon, un grand nombre d'épisodes de cette quatrième saison placeront en retrait les étrangetés spatiales pour enrichir les personnages. Par exemple, dans "En Théorie", l'apprentissage de Data d'une relation amoureuse devient plus importante que les effets étranges de la nébuleuse où s'est enfoncé l'Enterprise. De prime abord, les relations avec tous les personnages principaux donnent un accent comique à l'amourette de Data alors que celui-ci est incapable de ressentir ne serait-ce qu'une simple émotion. Forcé de s'en remettre à la théorie pure et simple, d'où le titre, pour mener à bien une histoire qui devrait lui être étrangère. Assez drôle dans son ensemble, il s'en dégage tout de même de belles observations des relations humaines dans le domaine surtout lors du dernier plan. Une simple séquence qui tranche avec le ton du reste de l'épisode, amenant le spectateur à ressentir une tristesse certaine voire de la compassion à l'égard de la condition de Data. Un final franchement osé. Et dans le genre enrichissement des personnages, tout au long des épisodes, il sera possible de revenir sur le cas de Data, devenant petit à petit l'un des personnages les plus intéressants avec Worf, Bervely Crusher qui entame une amourette tout aussi impossible ("L'Hôte"), Picard dans un épisode complètement dingue ("Qpidon"), Worf ("Réunion") et les autres… Même Wesley Crusher, pourtant le personnage horripilant par excellence au début de la série, a droit à un épisode fort réussi en duo avec Jean-Luc Picard ("La Dernière Mission").

La troisième saison n'est pas la seule à se terminer de façon abrupte. Il en sera de même pour chaque saison jusqu'à la fin de la série. Pour clore la quatrième saison, l'action prend place au beau milieu d'une lutte politique au sein du gouvernement Klingon. L'opportunité pour Worf de retrouver son frère et essayer de laver son honneur perdu dans "Les Péchés du Père". De la même façon que pour l'épisode final de la saison précédente, l'Enterprise perd un membre d'équipage laissant une situation explosive en suspens.


A force d'écrire sur les coffrets de STAR TREK : THE NEXT GENERATION, une impression de déjà-vu s'installe. Sans vouloir se répéter, le quatrième coffret ressemble comme deux gouttes d'eau au précédent à l'exception du numéro inscrit dessus et de la coloration de la tranche. Le magnifique, et encombrant une fois déplié, digipack change une fois de plus de visuel tout en gardant l'esprit des précédents. Sept disques y sont accrochés pour y retrouver tous les épisodes de cette quatrième saison.

Point de vue technique, il n'y a pas d'évolution par rapport à la saison précédente. De qualité très acceptable pour l'image, ces sept disques permettent de redécouvrir avec plaisir tout ces épisodes. Les remix 5.1 pour la version anglaise ont été pensés intelligemment. Ils donnent une meilleure profondeur à l'espace sonore sans vouloir jouer les apprenti sorciers. C'est donc sobre et de bon goût, avec par exemple le ronronnement des machines de l'Enterprise qui ne devient pas envahissant sur le reste de la bande-son. En fait, le résultat est assez proche des pistes son en Dolby Surround d'origine et le 5.1 ne permet, à l'arrivée, d'obtenir qu'une meilleure dynamique ou quelques rares effets plus appuyés. En ce qui concerne la version française, malheureusement, elle reste une nouvelle fois en mono.

Pour le dernier coffret, nous nous étions plaint justement de ne pas voir évoluer la recette. Il y a pourtant du changement sur cette nouvelle saison. Rien d'exceptionnel puisque l'on retrouve toujours plusieurs petits documentaires produits pour l'occasion et tournant chacun autour de la quinzaine de minutes. Jusque-là, chaque édition contenait quatre de ces petits documents composés d'extraits et d'interviews. En gros, une heure de suppléments pouvait être totalisée pour chaque coffret. Avec la quatrième saison, le septième disque contient sept de ces mini documentaires, augmentant par là même en gros de 50% la durée des suppléments. Pour le reste, cela ne change pas grand chose puisque cela se limite à sept segments s'intéressantà des sujets divers (anecdotes sur les épisodes, les acteurs de la série qui passent à la réalisation…).

Toujours aussi luxueux, ce nouveau coffret STAR TREK : THE NEXT GENERATION procure le même plaisir que les précédents. Qui plus est, la quatrième saison fait certainement partie des meilleures produites tout au long de la série. Un plaisir qui finit tout de même par avoir un coût non négligeable même s'il est réparti à intervalle régulier…

Christophe "Arioch" Lemonnier


ON AIME
Une excellente série de SF
Un joli coffret
Un peu plus de bonus que sur les coffrets précédents

ON N'AIME PAS
Un digipack, c'est joli mais c'est fragile !
Manque toujours les spots TV

Meilleurs épisodes

  • Le Meilleur des Deux Mondes
    (Disque 1)
  • Réunion
    (Disque 2)
  • Une Journée de Data
    (Disque 3)
  • Qpidon
    (Disque 5)
  • En Théorie
    (Disque 7)
  • Rédemption
    (Disque 7)
Année : 1990

Durée : 1131 minutes

Acteurs :
Patrick Stewart
Jonathan Frakes
Brent Spiner
Marina Sirtis
Michael Dorn
LeVar Burton
Gates McFadden
Wil Wheaton
Colm Meaney

Réalisateur :
Divers

Scénario :
Divers

Musique :
Dennis McCarthy
Divers

Format disque :
7 DVD - Double Couche

Format Image :

Format sonore :
Anglais : 
Français : 
Allemand : 
Espagnol : 
Italien : 

Les bandes-son codées sur deux canaux sont en mono.

Sous-titrage :
Anglais
Français
Danois, Allemand, Espagnol, Italian, Néerlandais, Norvégien & Suèdois

Les Suppléments

  • Episodes
    • Le Meilleur des Deux Mondes - Partie 2
      (The Best Of Both Worlds - Part 2)
    • En Famille
      (Family)
    • Les Frères
      (Brothers)
    • Humain, Soudainement
      (Suddenly Human)
    • Souvenez-vous de moi
      (Remember Me)
    • Héritage
    • (Legacy)
    • Réunion
    • Futur Imparfait
    • (Futur Imperfect)
    • La Dernière Mission
      (Final Mission)
    • La Perte
      (The Loss)
    • Une Journée de Data
      (Data's Day)
    • Meurtri
      (The Wounded)
    • Le Tribut du Démon
      (Devil's Due)
    • Indices
      (Clues)
    • Premier Contact
      (First Contact)
    • L'Enfant Stellaire
      (Galaxy's Child)
    • Terreurs Nocturnes
      (Night Terrors)
    • Crise d'Identité
      (Identity Crisis)
    • Le Nième Degré
      (The Nth Degree)
    • Qpidon
      (Qpid)
    • Chasse aux Sorcières
      (The Drumhead)
    • La Moitié d'une Vie
      (Half a Life)
    • L'Hôte
      (The Host)
    • Vue de l'Esprit
      (The Mind's Eye)
    • En Théorie
      (In Theory)
    • Rédemption
  • Featurettes
    • Panorama de la Mission
      (15 mn 34)
    • Passage en revue de l'équipage
      (15 mn 50)
    • Briefing des services : Production
      (15 mn 38)
    • Chronique de l'ultime frontières
      (17 mn 02)
    • Création de nouvelles civilisations
      (12 mn 40)
    • Sélection de moments historiques
      (9 mn 34)
    • Au coeur des archives de Star Trek
      (10 mn 26)

 

 ESPACE MEMBRE

Connexion

Si vous n'avez pas de compte DeVilDead.com : Cliquez ici !

 RECHERCHE


 LES DVD EXISTANTS


 Il y a 12 DVD/HD en DB...

 

 DANS LE MEME GENRE

Genre (Beta)

Science-fiction
Serie

 

Les illustrations et photos contenues sur ce site sont la propriété de leurs éditeurs respectifs.
Les textes contenus sur ce site sont la propriété de DeVil Dead
http://www.devildead.com - devildead@devildead.com