NEWS SUIVANTES



 NEWS PRECEDENTES



 PIFFF 2015 : SAMEDI 21 NOVEMBRE
   
News de DeVilDead Team publiée dans [Festival/Evénement]
le Dimanche 22 Novembre 2015 à 7:56:34

Quinze courts-mtrages ont t projets dans le cadre des deux projections ddies ces films de petites dures. Curieusement, un film franco-belge se trouvait dans la slection internationale alors qu'une coproduction entre les Pays-Bas, la Belgique et la France se trouvait dans la comptition franaise. Quoi qu'il en soit, comme nous avons pu le faire les annes prcdentes, nous reviendrons plus en dtail dans le courant de cette semaine sur l'ensemble de ces courts-mtrages !

Bien que le titre de DON'T GROW UP laisse penser qu'il puisse s'agir d'une production anglo-saxonne, il s'agit en ralit d'un film franais ! Le coralisateur de ATOMIK CIRCUS, Thierry Poiraud, nous propose un croisement entre le film d'infects et LES REVOLTES DE L'AN 2000 de Narciso Ibez Serrador. Le film s'ouvre sur des entretiens avec plusieurs jeunes qui sont les rsidents d'un centre de redressements. Chacun exprime ses souhaits et ses ambitions concernant son propre avenir. Clairement, DON'T GROW UP voque la difficult de trouver sa place ou de se projeter dans le monde des adultes une poque charnire de la vie. Ces petits entretiens, que l'on retrouve la fin du film, s'avrent assez judicieux. Particulirement parce que la poigne de hros de DON'T GROW UP vont tre confronts une pidmie qui ne touche que les adultes, provoquant un affrontement gnrationnel assez brutal. Film en format large, comme l'ensemble des films en comptition cette anne, DON'T GROW UP dispose d'une mise en scne soigne, tirant pleinement parti de ses dcors naturels. On ne peut regretter, au final, que DON'T GROW UP semble un peu lisse, manquant de rugosit et d'asprit qui lui aurait donn une plus grande puissance. Aprs le film, le ralisateur est venu rpondre avec entrain aux questions du public. Cet change a aussi permis au producteur Jrme Vidal de sortir de l'ombre pour nous parler avec une vibrante passion de sa conception du cinma. Que l'on apprcie les films dont il s'est occup ou bien que l'on soit d'accord ou pas avec ses propos, son intervention tait rellement captivante !

DON'T GROW UP - Poster

BRIDGEND fait un peu office d'intrus dans la programmation du PIFFF cette anne. Car en dehors d'une image finale plus illustrative que rellement narrative, l'ensemble du film de Jeppe Rnde est dnu d'lments fantastiques. Evidemment, le fait divers dont s'inspire BRIDGEND est plutt trange puisque s'intressant une importante vague de suicides inexpliques dans la jeune population de Bridgend ! En abordant ce sujet, le cinaste danois nous livre une chronique sociale des jeunes habitants de cette bourgade du Pays de Galles. Les adolescents forment, dans le film, un groupe soud, limite sectaire, suivant quelques petits rituels. Mais ces lments sont traits de faon minimaliste, limitant ce qui pourrait avoir un vritable impact dans les actes de suicides. Jeppe Rnde n'a clairement pas voulu se mouiller en restant trs vasif, le film se terminant sans relle rponse, mme totalement invente !

A 22h, un grand nombre de festivaliers se sont installs confortablement face l'cran gant de la salle principale du Grand Rex. Un rassemblement qui leur a permis d'assister un marathon de films japonais d'animation. Dans ce cas, il fut possible de voir en avant-premire le dernier film de Mamoru Hosoda. Le film dbute de faon assez classique et prend un tournant inattendu lorsque son hros, disciple dans le domaine des arts martiaux, dcide d'emprunter une voie trs diffrente pour son dveloppement personnel. Dans la deuxime partie du GARCON ET LA BETE, on retrouve ainsi des thmes rcurrents dans les uvres personnelles du cinaste japonais. Toutefois, cela s'avre ici moins touchant et matures que LES ENFANTS LOUPS.

LE GARCON ET LA BETE - Poster

Durant cette nuit, il fut aussi possible de dcouvrir des courts-mtrages, utilisant diverses techniques d'animation, mais aussi SHORT PEACE, MIND GAMES et JIN-ROH : LA BRIGADE DES LOUPS ! Se terminant l'aube aprs une nuit complte de projection, les festivaliers auront donc eu la possibilit de faire le plein d'images animes tout en dcouvrant pas mal de surprises. Les plus courageux mriteront le respect en reprenant les hostilits seulement quelques heures plus tard dans la matine de dimanche !

Justement, il ne reste plus qu'une journe pour vous rendre au PIFFF pour cette dition 2015 et c'est donc aujourd'hui ! Si vous tes aux alentours de Paris, ce sera l'occasion de dcouvrir DOFUS en avant-premire, plusieurs mois avant sa sortie dans les salles franaises, mais aussi SOUTHBOUND, le documentaire THE 1000 EYES OF DR. MADDIN et revoir L'ENFANT MIROIR. Enfin, le festival se terminera dans la soire avec la crmonie de clture suivie de la projection de GREEN ROOM !

 ESPACE MEMBRE

Connexion

Si vous n'avez pas de compte DeVilDead.com : Cliquez ici !

 RECHERCHE


 

Les illustrations et photos contenues sur ce site sont la propriété de leurs éditeurs respectifs.
Les textes contenus sur ce site sont la propriété de DeVil Dead
http://www.devildead.com - devildead@devildead.com