FARSCAPE SAISON 1 VOLUME 1 (http://www.devildead.com)

FARSCAPE
(SAISON 1 - VOLUME 1)


Le scientifique et astronaute John Crichton décolle de notre bonne vieille Terre afin de tester sa théorie sur l'utilisation de la gravité d'une planète pour augmenter l'accélération d'un vaisseau spatial. Au moment de mettre en pratique ce pourquoi il se retrouve dans l'espace, il est propulsé à travers un vortex dans un espace totalement inconnu et au beau milieu d'un affrontement spatial.

FARSCAPE recycle toutes les bonnes idées du space-opéra et de la science-fiction. Un postulat de départ qui rappelle vaguement celui de BUCK ROGERS AU XXVème SIECLE, les Luxans qui ont pas mal de points communs avec les Klingons de STAR TREK et plus largement un univers riche en intrigues et races extraterrestres comme on peut en voir dans la série déjà citée, dans BABYLON 5 ou STAR WARS. Rien que ça ! Rockne S. O'Bannon (FUTUR IMMEDIAT et les téléfilms qui en découlent…) réussit tout de même à emballer avec brio toutes ces influences très visibles sans que cela n'en devienne un handicap. Pour bien faire, le tout est largement aidé par des créatures confectionnées par Jim Henson Television et donc des effets spéciaux à la mesure des ambitions des épisodes. Enfin, la plupart de ces épisodes adoptent une approche décontractée et humoristique, ce qui leur confère une ambiance sympathique.

Jusqu'à maintenant, FARSCAPE est sorti de façon assez chaotique en Angleterre et aux Etats-Unis sur DVD. La chronologie des épisodes n'était pas respectée et l'éditeur français nous annonçait que cette erreur serait réparée. Sur les trois premiers disques, ce sont donc les six premiers épisodes de la série auxquels nous avons à faire. Après vérification, ce n'est pas le cas ! Il s'agit bien des six premiers épisodes mais seulement si l'on se base selon l'ordre de diffusion en France. En réalité, les épisodes ne sont une nouvelle fois pas du tout dans leur véritable ordre chronologique. Ce n'est à vrai dire pas important car passé le premier épisode, les cinq épisodes qui suivent peuvent se regarder dans le désordre sans que cela ne pose de véritable problème !

Pour en savoir plus sur les deux épisodes du premier disque, nous vous conseillons de lire la critique du DVD locatif. Des quatre autres épisodes, deux sortent très nettement du lot ! Le premier nous permet de suivre le dilemme de John Crichton face à une boucle temporelle dont il fait l'objet. En plus d'esquisser un background politique et racial, la construction de l'épisode se tire assez bien de sa situation à répétition qui peut rappeler le film UN JOUR SANS FIN ou le téléfilm 12:01.

Mais le meilleur des six est incontestablement "La Planète Sykar". Une nouvelle fois, l'épisode distille de toutes petites informations sur le monde de FARSCAPE. Ici, on nous présente l'une des relations très particulières que peuvent entretenir les "Pacificateurs" avec les autres races extraterrestres. Des informations distribuées au compte-goutte dans un récit une nouvelle fois bien amené, bien que prévisible, et bien délirant à propos d'une race heureuse de trimer car le lendemain est un jour de repos… enfin, presque !

Image Plein Cadre
Image recadrée 16/9

Dans sa critique du DVD locatif, Emmanuel Denis mentionnait le choix de recadrer l'image en 16/9 (1.66) alors que la série a été tournée en plein cadre à l'origine (1.33). L'image est donc amputée d'une partie en haut et en bas, ce qui donne souvent des plans bien plus serrés et l'on ne compte plus les personnages dont la tête se perd en dehors de l'écran. Tourné en Panavision et sur pellicule, il est difficile de savoir si un cadrage moins télévisuel était une option envisagée lors du tournage comme cela peut être le cas, de façon inverse, pour les films de cinéma tournés en plein cadre. Quoi qu'il en soit, ce recadrage n'est pas vraiment judicieux !


Dans sa critique du DVD locatif, Emmanuel Denis évoquait un transfert "Superbit" et une image d'une grande qualité. La version destinée à la vente n'affiche pas vraiment la même excellence. En fonction des épisodes, la compression se fait plus ou moins visible. Dans l'ensemble, cela n'est pas catastrophique en dehors de l'épisode "Genesie" où chaque mouvement laisse apparaître des rémanences et pâtés disgracieux sur les cinquante minutes. Gênant !

Depuis très peu de temps, Elephant offre des sous-titrages sur les films et série télévisées qu'il distribue en DVD. Un bon plan dans le cas de FARSCAPE, car si le doublage français n'est pas mauvais, les voix des acteurs en version originale collent bien mieux aux personnages. Quoi qu'il arrive, vous avez le choix entre la version originale ou le doublage français. Deux pistes sonores en Dolby Digital 5.1 d'une grande puissance sur le premier disque mais qui deviennent un peu plus timides sur les quatre autres épisodes. Cela reste de toutes façons des mixages de bonne facture.

Si les sous-titres répondent présent sur les six épisodes, il faudra s'en passer sur les deux commentaires audio ainsi que sur les trois Featurettes. Celles concernant John Crichton se retrouvent sur les trois disques alors que celle consacrée aux effets spéciaux est présente sur le premier et le troisième disque. Etrange ! Les deux petites Featurettes dédiées aux personnages donnent la parole aux acteurs qui les interprétent ainsi qu'à divers intervenants dont Brian Henson. C'est donc Ben Browder qui nous parle de son travail sur la série ainsi que de John Crichton, son personnage, sous la forme d'une interview entrecoupée d'extraits de la série. Claudia Black s'adonne au même exercice pour nous parler de Aeryn Sun.

Sans sous-titrage, les interviews ne sont pas très faciles à suivre mais en ce qui concerne les commentaires audio, la difficulté augmente. Il faudra donc de solides connaissances de la langue anglaise pour tirer profit des trois commentaires sur les épisodes "La Voie Mystérieuse", "La Bouche Temporelle" et "Rencontre d'un Certain Type". Pour "La Voie Mystérieuse", ce sont Rockne S. O'Bannon, Brian Henson et Ben Browder qui nous donnent des anecdotes et précisions sur l'épisode. Sur "La Boucle Temporelle", c'est toujours Ben Browder accompagné cette fois du réalisateur Rowan Woods. Enfin, pour "Rencontre d'un Certain Type", ce sera Claudia Black et Anthony Simcoe. Ce qui frappe, c'est la bonne humeur des deux commentaires audio qui n'en resent pas moins informatifs. Encore une fois, il est bien dommage qu'il n'y ait pas de sous-titrage français !

Sur le second disque, vous trouverez aussi une galerie de photos. A la base, elle devait être interactive puisque l'on peut voir un système de navigation autour des différents dessins de production. Mais l'éditeur français a semble t'il préféré nous la donner sous la forme d'une simple vidéo où chaque dessin défile l'un après l'autre.

Les six épisodes contenus sur ces trois DVD agrippent tout de suite le spectateur, lui donnant l'eau à la bouche en attendant de pouvoir découvrir la suite. L'absence de sous-titrage sur les suppléments et la compression trop inégale tempèrent hélas l'enthousiasme face à cette série prometteuse.

Antoine Rigaud

ON AIME
Une série ambitieuse
Des sous-titrages sur chaque épisode

ON N'AIME PAS
Recadrage 16/9
Pas de sous-titrage sur les suppléments
Compression inégale en fonction des épisodes

Meilleurs Episodes

  • La Boucle Temporelle
    (Disque 2)
  • La Planète Sykar
    (Disque 3)
Année : 1999

Durée : 6 x 50 minutes

Acteurs :
Ben Browder
Claudia Black
Virginia Hey
Anthony Simcoe
Jonathan Hardy
(Voix en version originale)

Réalisateur :
Andrew Prowse
Pino Amenta
Rowan Woods
Brian Henson

Scénario :
Rockne S. O'Bannon
Richard Manning
Sally Lapiduss
Ro Hume
David Wilks

Musique :
Subvision

Format disque :
3 DVD - Double Couche

Format Image :

Format sonore :
Anglais : 
Français : 

Sous-titrage :
Anglais
Français

Les Suppléments

  • Episodes
    • La Voie Mystérieuse
      (Premiere - Episode 1.1)
      • Commentaire audio de Ben Browder, Brian Henson et Rockne S. O'Bannon
    • Le Cristal
      (Throne For A Loss - Episode 1.4)
    • La Boucle Temporelle
      (Back and Back and Back to the Future - Episode 1.3)
      • Commentaire audio de Ben Browder et Rowan Woods
    • Rencontres d'un Certain Type
      (I, E.T. - Episode 1.7)
      • Commentaire audio de Claudia Black et Anthony Simcoe
    • Genesie
      (Exodus from Genesis - Episode 1.2)
    • La Planète Sykar
      (Thank God It's Friday. Again - Episode 1.6)
  • Featurettes
    • Les Effets Spéciaux (23mn14)
    • Portrait de John Crichton (10mn10)
    • Portrait de Aeryn Sun (9mn32)
  • Galerie de dessins

 ESPACE MEMBRE

Connexion

Si vous n'avez pas de compte DeVilDead.com : Cliquez ici !

 RECHERCHE


 LES DVD EXISTANTS


 Il y a 36 DVD/HD en DB...

 

 DANS LE MEME GENRE

Genre (Beta)

Science-fiction
Aventure
Serie

 

Les illustrations et photos contenues sur ce site sont la propriété de leurs éditeurs respectifs.
Les textes contenus sur ce site sont la propriété de DeVil Dead
http://www.devildead.com - devildead@devildead.com