DVD (4)

Reviews (1)

DVD Covers (4)

Videos (1)

Posters

Lobby Cards

 FILM INFOS

 Titre original

 AUTOMATA

 Année

 2014

 Nationalité

 Espagne /  Bulgarie

 Réalisation

 Gabe Ibáñez

 Scénario

 Gabe Ibáñez
 Igor Legarreta
 Javier Sánchez Donate

 Musique

 Zacarías M. de la Riva

 Acteurs

 Antonio Banderas
 Birgitte Hjort Sørensen
 Dylan McDermott
 Robert Forster
 Melanie Griffith

 

 DVD INFOS

 

Editeur

Format Disque

Blu-Ray (Double Couche)

Durée

110 minutes

Format Image

Format Sonore

English

Francais

Sous-titrages

Francais

 

 SUPPLEMENTS

 •Les coulisses du film (4mn)
 • Bandes-annonces£
 • Firestorm
 • Dangerous People
ʥ Hors de port̩e
 • Kill your darlings
 • Hysteria
 • Europa Report
 • Le 13ème guerrier§

 

 ON AIME

• De la science-fiction intelligente

 ON N'AIME PAS

• Traitement inégal

 VIDEOS

 Bande-annonce

 

 POSTERS

 
 AUTOMATA

 

Employ d'une compagnie d'assurance, Jacq Vaucan s'ingnie dmonter les fraudes des utilisateurs de robots. Lorsqu'un policier tire sur l'une de ces machines humanodes, le constructeur fait appel son expertise pour sceller une affaire qui s'annonce bien plus complexe qu'elle n'y parat...

Photo : AUTOMATA

Avant tout technicien dans le domaine des effets spciaux numriques, Gabe Ibez passe la ralisation avec un drame surnaturel. Aprs HIERRO, le cinaste espagnol s'oriente alors vers une œuvre s'inscrivant le registre de la science-fiction. Le projet s'avre bien plus ambitieux puisqu'il place son intrigue dans un futur proche assez pessimiste pour l'humanit. Coup de chance pour Gabe Ibez, la comdienne Elena Araya, qui jouait dans HIERRO, travaille sur LA PIEL QUE HABITO. Il demande donc l'actrice de montrer le scnario d'AUTOMATA Antonio Banderas. Le comdien est sduit par l'histoire et va mme devenir le parrain du film puisqu'il va interprter le rle principal, assumer une position de producteur et aider au financement en devenant le lien avec les Amricains de Millennium. AUTOMATA va alors rassembler autour d'Antonio Banderas pas mal de noms connus comme Robert Forster, Melanie Griffith, Birgitte Hjort Sorensen et Dylan McDermott. La prsence de ce dernier est mme plutt surprenante puisque l'univers de AUTOMATA n'est pas sans rappeler HARDWARE dans lequel il jouait l'un des personnages principaux. Comme dans le film de Richard Stanley, l'humanit se meurt, rassemble dans des villes entoures de dserts radioactifs. Mais AUTOMATA ne manque pas de raviver tout instants le souvenir des cinphiles. Difficile de ne pas penser SOLEIL VERT avec une enqute policire qui nous permet de dcouvrir d'normes ingalits sociales et le lourd secret des autorits en place. Evidemment, l'univers visuel et l'ambiance film noir de la premire partie renvoie aussi BLADE RUNNER. Les deux films ont aussi des points communs concernant plusieurs thmes et plus particulirement une question existentielle : partir de quel moment des robots dots d'une intelligence artificielle volue cessent d'tre des objets pour devenir des individus part entire ? Le film fait aussi des emprunts du ct de la littrature en exposant, par exemple, des restrictions qui font cho, de faon lointaine, aux lois de la robotique dict par Isaac Asimov dans Les Robots (adapt de manire trs particulire au cinma dans I, ROBOT). En soit, AUTOMATA ne fait pas vraiment preuve d'une grande originalit et assemble mme assez peu adroitement toutes les ides invoques. Si le prambule du film est plutt russi et ouvre des perspectives intressantes, AUTOMATA semble hsiter entre une fable crbrale et un thriller d'action plus convenu. Le rsultat est, au final, plutt dconcertant. Surtout que AUTOMATA fait preuve par endroits de dtails inutiles et incongrus l'instar de ce dsert interdit o l'on se fait tirer dessus vue et qui est pourtant accessible trs facilement par un tunnel non gard ! Le film de Gabe Ibez alterne ainsi les bonnes ides avec des concepts qui tombent plat. Ainsi, le personnage interprt par Birgitte Hjort Sorensen (BORGEN) est un peu abandonn en cours de route, celui jou par Melanie Griffith dclame des phrases pompeuses et manires alors que tout se termine par un final dsespr coups de flingues baigns d'une chanson nostalgiques de Charles Trenet. Une faon de bien nous faire comprendre que l'humanit n'est plus qu'un souvenir surann ! Soyons pragmatique, AUTOMATA n'est pas une grande russite mais il s'agit tout de mme d'une œuvre surprenante dans son traitement de concepts, ides et thmes dj trs largement usits !

Photo : AUTOMATA

En France, AUTOMATA zappe les salles de cinma pour tre distribu directement en vido. Le choix est donn entre Blu-ray et DVD. Dans le premier cas, les spectateurs bnficient d'un transfert en haute dfinition (1080p/24) dans la moyenne. Pas vraiment impressionnant mais pas dshonorant ! Les pistes DTS HD Master Audio 5.1 assurent le spectacle, particulirement dans la partition musicale et lors de quelques passages bien plus mouvements.

Photo : AUTOMATA

En complment de programme, le Blu-ray donne l'occasion de dcouvrir une trs courte Featurette qui laisse un peu sur sa faim. L'essentiel des quatre petites minutes est donc l'assemblage d'une interview du ralisateur et d'Antonio Banderas qui n'entrent jamais vraiment au cœur du sujet. Cela permet tout de mme de dcouvrir l'envers du dcors et, lors de quelques petites images, le travail sur le plateau avec des robots raliss en grande partie sans numrique ! Enfin, si la bande-annonce de AUTOMATA est absente, le disque permet de visionner celles de plusieurs films sortis ou sortir chez l'diteur !

Christophe "Arioch" Lemonnier

MENUS

AUTOMATA - Menu DVD AUTOMATA - Menu DVD

 

 ESPACE MEMBRE

Connexion

Si vous n'avez pas de compte DeVilDead.com : Cliquez ici !

 RECHERCHE


 LES DVD EXISTANTS


 Il y a 4 DVD/HD en DB...

 

 DANS LE MEME GENRE

Genre (Beta)

Science-fiction | Thriller | Robots

 

Les illustrations et photos contenues sur ce site sont la propriété de leurs éditeurs respectifs.
Les textes contenus sur ce site sont la propriété de DeVil Dead
http://www.devildead.com - devildead@devildead.com