DVD (1)

Reviews (1)

DVD Covers (1)

Videos (1)

Posters (2)

Lobby Cards

 FILM INFOS

 Titre original

 MODUS ANOMALI

 Autres titres

 MODUS ANOMALI : LE REVEIL DE LA PROIE
 RITUAL

 Année

 2012

 Nationalité

 Indonésie

 Réalisation

 Joko Anwar

 Scénario

 Joko Anwar

 Musique

 Bembi Gusti
 Aghi Narottama
 Gascaro Ramondo

 Acteurs

 Rio Dewanto
 Hannah Al Rashid
 Aridh Tritama
 Izzi Isman

 

 VIDEOS

 Bande-annonce

 

 POSTERS

 
 MODUS ANOMALI

 

Après DEAD TIME : KALA chroniqué dans nos pages, le réalisateur indonésien Joko Anwar a persisté dans le fantastique avec le métrage d'horreur PINTU TERLARANG en 2009. Il faut encore attendre trois années pour recevoir de ses nouvelles grâce à MODUS ANOMALI, métrage tourné à toute vitesse (huit jours de tournage si l'on en croit le metteur en scène !), essentiellement dans la jungle locale.

Photo : MODUS ANOMALI

Un homme se réveille en pleine nature, où il a été enterré sous un tas de gravats. Après cette circonstance traumatisante, il découvre une cabane où une télévision diffuse les images d'un assassin masqué égorgeant une femme enceinte. Notre héros va passer une nuit de terreur, traqué par de mystérieux inconnu dans une jungle hostile et truffée de pièges...

Dès son démarrage, et en fait sur l'ensemble de son métrage, MODUS ANOMALI joue la carte de l'abstraction. Un inconnu dont nous ignorons tout se réveille seul dans la jungle, au milieu de nulle part, et arpente une forêt peuplée de silhouettes inquiétantes et d'indices liés à un crime odieux. L'action s'avère largement muette et les aventures de ce personnage solitaire confronté à des menaces imprévisibles peut rappeler, dans son concept, les mésaventures de Ash dans la première partie d'EVIL DEAD 2. De même, ce parcours dans une nature hostile et inquiétante, cette traque mystérieuse, font remonter un temps des souvenirs de titres comme LONG WEEK END ou encore de LES CHASSES DU COMTE ZAROFF, voire du début de PREDATORS avec un S ! Pourtant, l'essentiel du suspens pour le spectateur ne consiste pas à savoir qui a tué qui, mais plutôt de comprendre en fin de compte ce qui se passe réellement devant nos yeux, qui est le chasseur, qui est la proie, pourquoi cet inconnu est-il persécuté.

Photo : MODUS ANOMALI

En terme de forme cinématographique, Joko Anwar s'applique, en dépit de moyens à l'évidence réduit et d'un délai de tournage très serré. La photographie est nuancée, le scope soigné, offrant des images de la jungle profondes, détaillées, parfois à la lisière de l'onirisme. Hélas, malgré un début qui nous interloque, MODUS ANOMALI lasse vite. La carte de l'abstraction génère l'ennui. Ce personnage muet et grimaçant interdit vite toute identification. Les images forestières se répètent, l'action s'étire, s'étire... Jusqu'à finalement se diluer dans des séquences telle que ce très lent trajet en voiture ou dans un final franchement interminable, usant la patience du spectateur.

Qui plus est, ce dernier comprend que MODUS ANOMALI, tel un court-métrage de base, ne repose que sur sa révélation finale, son «twist», en partie facile à deviner dès les premières minutes du métrage ! Un personnage sans profondeur vivant des mésaventures déjà vues dans un décor répétitif, cela ne suffit donc pas à justifier une heure et demi de long métrage et nous avouons que ce MODUS ANOMALI nous a laissé fortement sur notre faim.

Emmanuel Denis

 ESPACE MEMBRE

Connexion

Si vous n'avez pas de compte DeVilDead.com : Cliquez ici !

 RECHERCHE


 LES DVD EXISTANTS

 

 DANS LE MEME GENRE

Genre (Beta)

Horreur
Etrange

 

Les illustrations et photos contenues sur ce site sont la propriété de leurs éditeurs respectifs.
Les textes contenus sur ce site sont la propriété de DeVil Dead
http://www.devildead.com - devildead@devildead.com