DVD (12)

Reviews (7)

DVD Covers

Videos

Posters

Lobby Cards

 FILM INFOS

 Titre original

 STAR TREK : DEEP SPACE NINE (SERIE)

 Année

 1996

 Nationalité

 Etats-Unis

 Réalisation

 David Livingston
 Les Landau
 Winrich Kolbe
 Allan Kroeker
 Avery Brooks
 Rene Auberjonois
 LeVar Burton
 James L. Conway
 Cliff Bole
 Michael Vejar
 Alexander Singer
 Kim Friedman
 Jonathan West
 Paul Lynch
 Corey Allen
 David Carson
 Jonathan Frakes

 Scénario

 Rick Berman
 Michael Piller
 Gene Roddenberry
 Ira Steven Behr
 Robert Hewitt Wolfe
 Ronald D. Moore
 Hans Beimler
 Ren Echevarria
 Bradley Thompson
 David Weddle
 Peter Allan Fields
 James Crocker
 Jim Trombetta
 Hilary Bader
 Michael Taylor

 Musique

 Dennis McCarthy

 Acteurs

 Avery Brooks
 Rene Auberjonois
 Siddig El Fadil
 Nana Visitor
 Terry Farrell
 Cirroc Lofton
 Colm Meaney
 Michael Dorn
 Armin Shimerman
 Max Grodenchik
 Rosalind Chao
 Louise Fletcher

 

 DVD INFOS

 

Editeur

Format Disque

7 DVD

Durée

1144 minutes

Format Image

Format Sonore

English

Francais

German

Italian

Spanish

Sous-titrages

English
Francais
Danish, Dutch, German, Italian, Norwegian, Spanish & Swedish

 

 SUPPLEMENTS

 •ù7Episodes£
 • La Tradition du Guerrier, Partie 1
(The Way of the Warrior, Part I)
 • La Tradition du Guerrier, Partie 2
(The Way of the Warrior, Part II)
 • Le Visiteur
(The Visitor)
 • Le Serment d'Hippocrate
(Hippocratic Oath)
 • Indiscretion
 • L'Interdit
(Rejoined)
 • Les Petits Hommes Verts
(Little Green Men)
 • Les Karemmas
(Starship Down)
 • L'Epee de Kahless
(The Sword of Kahless)
 • Notre Homme Bashir
(Our Man Bashir)
 • L'Enfer sur Terre
(Homefront)
 • Le Paradis Perdu
(Paradise Lost)
 • Feux Croises
(Crossfire)
 • Touches par la Grace
(Return to Grace)
 • Les Fils de Mogh
(The Sons of Mogh)
 • Le Syndicat
(Bar Association)
 • Accession
 • Les Règles du Combat
(Rules of Engagement)
 • La Mémoire Emprisonnée
(Hard Time)
 • Et le Miroir se Brisa
(Shattered Mirror)
 • La Muse
(The Muse)
 • Pour la Cause
(For the Cause)
 • Combat pour la Mort
(To the Death)
 • La Peste
(The Quickening)
 • Un Contrat est un Contrat
(Body Parts)
 • Flux Brisé
(Broken Link)§
 • Featurettes£
 • Créer un nouveau territoire (18mn10)
 • Les Extraterrestres de Michael Westmore - Saison 4 (10mn52)
 • Dossier du personnel : le lieutenant Worf (13mn56)
 • Croquis de Deep Space Nine par John Eaves (9mn56)
 • Album de Jim Martin (7mn32)
 • Le futur dessiné par Bob Blackman (6mn34)
 • Fichier Caché 1 : La Peste (3mn12)
 • Fichier Caché 2 : Les Petits Hommes Verts (3mn30)
 • Fichier Caché 3 : Notre Homme Bashir (1mn28)
 • Fichier Caché 4 : L'Interdit (4mn50)
 • Fichier Caché 5 : Le Visiteur (4mn48)
 • Fichier Caché 6 : Interview de Gary Hutzel (3mn04)
 • Fichier Caché 7 : Les Fils de Mogh (2mn32)
 • Fichier Caché 8 : Interview de Chase Masterson (3mn54)
 • Fichier Caché 9 : L'Epée de Kahless (2mn06)
 • Fichier Caché 10 : Interview de Robert O'Reilly (2mn42)§
 • DS9 Chronicles (41mn06)£
 • Saison 1£
 • L'Emissaire Partie I
 • La Poursuite
 • Le Grand Nagus
 • Duel
 • Entre les Mains des Prophètes§
 • Saison 2£
 • Le Retour
 • Le Cercle
 • Le Siège
 • Démons Intérieurs
 • Chuchotements
 • Le Serment du Sang
 • L'Implant
 • Entrelacs
 • Le Collaborateur
 • Tribunal
 • Les Jem'Hadar§
 • Saison 3£
 • La Quete Partie 1
 • La Quete Partie 2
 • La Maison de Quark
 • Destruction Imminente
 • Passé Décomposé Partie 1
 • Passé Décomposé Partie 2
 • Cause Improbable
 • De l'Autre Côté du Miroir
 • Les Dés sont Jetés
 • Les Explorateurs
 • L'Adversaire§
 • Saison 4£
 • Le Visiteur
 • L'Interdit (1)
 • L'Interdit (2)
 • Les Petits Hommes Verts
 • Notre Homme Bashir
 • La Peste
 • Flux Bris駧
 • Galerie de photos
 • Virtual Space Station CD-Rom 4

 

 ON AIME

• Une série qui développe intelligement son univers malgré des contraintes commerciales
• Un grand nombre de personnages attachants et l'ajout de Worf
• Un joli coffret
• DS9 Chronicles

 ON N'AIME PAS

• Compression pas toujours parfaite
• Toujours pas de spots TV

 STAR TREK : DEEP SPACE NINE

 SAISON 4

Il aurait été logique de commencer à s'intéresser sérieusement au problème du Dominion déjà laissé plus ou moins suspendu dans la troisième saison. Et pourtant, un événement extérieur va modifier la façon de penser de cette quatrième salve d'épisodes. A l'époque, STAR TREK : DEEP SPACE NINE a des résultats d'écoute en baisse et la production décide de remédier à ce problème pour attirer ou garder les fans de STAR TREK : THE NEXT GENERATION devant leurs écrans. Il est alors décidé de faire revenir l'un des personnages de la précédente série et tant qu'à faire, l'un des plus appréciés. C'est donc Worf (Michael Dorn) qui allait se retrouver sans poste suite à la destruction de l'Enterprise dans STAR TREK : GENERATIONS.

Photo : STAR TREK : DEEP SPACE NINE - SAISON 4

Alors que la série est pourtant déjà de grande qualité, cet ajout aurait pu poser de nombreux problèmes. Heureusement, les scénaristes réussissent à justifier cette nouvelle arrivée de la façon la plus spectaculaire qui soit tout en donnant au passage une direction encore plus dramatique aux événements déjà en cours. La menace du Dominion qui planait au dessus de la tête de la station Deep Space Nine sert parfaitement les ambitions de l'Empire Klingon, qui profite d'une ère de paranoïa pour organiser des conquêtes. Le double épisode «La Tradition du Guerrier» démarre ainsi très fort par l'incursion d'une très grande armada de vaisseaux klingons aux ambitions belliqueuses. En plus de mettre enfin sur l'écran des affrontements à grande échelle sur le petit écran de la série, le destin de la station devient encore plus hasardeux qu'auparavant. L'intégration de Worf, toujours tiraillé entre ses origines et son implication dans la fédération, se voit une nouvelle fois développée comme c'était le cas dans la série précédente au cours de plusieurs épisodes très réussis.

Photo : STAR TREK : DEEP SPACE NINE - SAISON 4

Cette quatrième saison regroupe donc des épisodes spectaculaires et d'autres plus intimistes («Le Visiteur», «L'Interdit»…) ou carrément humoristiques («Les Petits Hommes Verts»…). La richesse de l'univers permet ainsi de proposer vingt-six nouveaux épisodes (le premier étant diffusé à l'origine en deux parties) qui permettent de ne pas être forcément prévisibles puisque les possibilités augmentent considérablement : le mysticisme et les intrigues de Bajor, le Dominion, les Klingons, les Ferengis… Ce n'est pas pour autant que STAR TREK : DEEP SPACE NINE ne s'accorde pas d'étranges incartades hors des intrigues habituelles. A cette image, un épisode entier s'amuse à envoyer tous les personnages habituels dans une histoire d'espionnage à la James Bond : «Notre Homme Bashir». Un épisode qui annonce déjà des extravagances futures encore plus délirantes comme l'épisode de la cinquième saison où les Tribbles font leur retour !

Photo : STAR TREK : DEEP SPACE NINE - SAISON 4

On notera au passage que Tony Todd, l'interprète principal de la série des CANDYMAN, prête dans cette saison ses traits à Kurn, ce qu'il faisait déjà dans les troisième et quatrième saisons de STAR TREK : THE NEXT GENERATION, mais aussi à Jake Sisko dans l'épisode «Le Visiteur». Et puisque nous en sommes à citer des acteurs ayant marqué à leur façon le cinéma fantastique, Jeffrey Combs fait lui aussi une apparition dans cette saison dans le rôle d'un Ferengi fort détestable («Le Syndicat» et «Un Contrat est un Contrat»). Rôle que Jeffrey Combs tenait déjà dans la saison précédenteAffaire de Famille»). Mais à vrai dire, l'acteur de RE-ANIMATOR et ses suites, fait de fréquentes apparitions dans les séries Star Trek. Toujours dans cette quatrième saison, on peut aussi le voir dans «Combat pour la Mort» pour un autre rôle récurrent qu'il tiendra, comme celui du Ferengi, dans d'autres épisodes à venir.

Photo : STAR TREK : DEEP SPACE NINE - SAISON 4

Après la quatrième saison, il fut décidé de produire de petits segments vidéos qui seraient diffusés avec une sélection d'épisodes programmés sur certaines chaînes de télévision. Quarante épisodes furent sélectionnés pour une diffusion raccourcie de STAR TREK : DEEP SPACE NINE. Chaque épisode étant alors précédé d'une petite minute où l'un des acteurs de la série donnait quelques informations sur ce qui allait suivre, le contexte ou des anecdotes. Plutôt que de placer ces «DS9 CHRONICLES» dans chacun des coffrets dédiés à une saison, ils se retrouvent tous sur le même disque dans ce coffret, ce qui en quelque sorte permet de respecter leur période de production !

Photo : STAR TREK : DEEP SPACE NINE - SAISON 4

En dehors de l'ajout des «DS9 CHRONICLES», le quatrième coffret de STAR TREK : DEEP SPACE NINE continue de suivre la ligne toute tracée par les précédents. La même organisation a été conservée avec quatre épisodes répartis sur chaque disque à l'exception du dernier qui contient divers suppléments se composant essentiellement de petits documentaires, d'une poignée de vidéos plus courtes et plus ou moins camouflées et d'une galerie de photos. Le coffret lui-même est toujours de grande qualité et l'on peut y trouver en plus des disques le quatrième CD-Rom permettant d'ajouter encore plus d'informations à la base de données STAR TREK : DEEP SPACE NINE sur votre PC !

Photo : STAR TREK : DEEP SPACE NINE - SAISON 4

Pas de changement non plus en ce qui concerne les spécificités techniques des épisodes. Dans le cas où vous voudriez découvrir STAR TREK : DEEP SPACE NINE en Dolby Digital 5.1, il faudra donc toujours se tourner vers la version originale anglaise. En effet, le doublage français reste toujours en stéréo. Bien entendu, nous ne saurions trop vous recommander de regarder la série en version anglaise ne serait-ce que d'un point de vue artistique. L'image est en 4/3 puisque la quatrième saison a été tournée comme les précédentes en plein cadre. Le transfert n'est pas exempt de défaut mais devrait largement satisfaire ceux qui veulent obtenir tous les épisodes de la série !

Photo : STAR TREK : DEEP SPACE NINE - SAISON 4

Le documentaire principal trace un historique de la création de cette quatrième saison. On retrouve aussi un segment consacré à Michael Westmore, qui une nouvelle fois nous dresse le portrait des différents extra-terrestres rencontrés sur la station, dont le fameux pilier de bar, Morn. D'autres documentaires s'intéressent plus particulièrement au travail des designers de la série. Enfin, tout un passage est entièrement consacré à Worf, le tout nouveau personnage de cette saison.

Photo : STAR TREK : DEEP SPACE NINE - SAISON 4

Parmi les petits suppléments cachés, on trouvera quelques passages amusants comme la présentation de Bashir sous un jour nouveau ("Fichier caché 10"). Personnage plutôt sympathique, les scénaristes s'amusaient à le voir comme un savant diabolique si l'on s'en réfère aux différentes opérations qu'il a pu réaliser dans son infirmerie (suppression de mémoire, etc…). Les autres petits suppléments s'intéressent comme dans les autres coffrets à une anecdote, un épisode ou un personnage en particulier.

Photo : STAR TREK : DEEP SPACE NINE - SAISON 4

Avec l'ajout des «DS9 CHRONICLES», ce quatrième coffret dédié à STAR TREK : DEEP SPACE NINE se pare d'une flopée de petites informations supplémentaires sur la saison 4 mais aussi les trois précédentes. Un moyen aussi de donner l'eau à la bouche à ceux qui se laisseraient tenter par ce quatrième coffret sans passer par les premiers. En tout cas, la qualité est toujours au rendez-vous et ne devrait pas décevoir ceux qui se porteront acquéreurs de ce coffret, même si l'on regrette toujours l'absence des spots TV qui annonçaient les épisodes à venir lors de la diffusion de la série aux Etats-Unis !

Christophe "Arioch" Lemonnier

MENUS

STAR TREK : DEEP SPACE NINE - SAISON 4 - Menu DVD STAR TREK : DEEP SPACE NINE - SAISON 4 - Menu DVD

 

 ESPACE MEMBRE

Connexion

Si vous n'avez pas de compte DeVilDead.com : Cliquez ici !

 RECHERCHE


 LES DVD EXISTANTS


 Il y a 12 DVD/HD en DB...

 

 DANS LE MEME GENRE

Genre (Beta)

Science-fiction
Serie

 

Les illustrations et photos contenues sur ce site sont la propriété de leurs éditeurs respectifs.
Les textes contenus sur ce site sont la propriété de DeVil Dead
http://www.devildead.com - devildead@devildead.com