STAR TREK TNG 1 (http://www.devildead.com)

STAR TREK : THE NEXT GENERATION
SAISON 1


STAR TREK fait partie des séries cultes de la télévision. Une vingtaine d'années après la série originale et quelques films de cinéma plus tard, Paramount et Gene Roddenbery remettent le couvert pour nous présenter une toute nouvelle série. Se déroulant plus de soixante-dix années après les aventures du Capitaine Kirk, c'est l'occasion de découvrir une toute nouvelle équipe à bord d'un tout nouvel Enterprise...

Contrairement à la série originale, sortie aux Etats-Unis sous la forme d'une quarantaine de DVD vendus à l'unité, STAR TREK : THE NEXT GENERATION sera vendu par coffret. Chacun d'eux reprennant l'intégralité des épisodes d'une saison. Six autres coffrets vont donc suivre la sortie de celui-ci ! Des sept saisons de STAR TREK : THE NEXT GENERATION, la première n'est pas la meilleure. Loin de là ! Pourtant, elle est incontournable pour appréhender la suite. Car plus que la série originale, STAR TREK : THE NEXT GENERATION tisse au fil des épisodes un véritable monde ou certains épisodes finissent par faire écho à d'autres diffusés longtemps auparavant. C'est le cas de "Rendez-Vous A Farpoint" avec l'apparition de Q. Personnage récurrent le long de toute la série. Ainsi, c'est lui qui permettra la première rencontre entre l'Enterprise et un cube Borg dans la seconde saison. Cette conscience collective devenant elle-même par la suite à la base de plusieurs épisodes et même d'un film de cinéma (STAR TREK : PREMIER CONTACT). Sans vouloir vous déflorer quoi que ce soit, le dernier épisode de la septième saison n'existerait même pas sans "Rendez-Vous A Farpoint". Au long de la première série, nous sommes aussi amenés à côtoyer d'autres races récurrentes telles que les Ferengis et surtout d'en apprendre un peu plus sur les Klingons dépeints plutôt sommairement dans la série originale. Un univers tellement riche qu'il se voit repris avec encore plus de succès dans la série télévisée suivante : STAR TREK : DEEP SPACE 9.

STAR TREK : THE NEXT GENERATION en plus de créer un véritable univers codifié, donc cohérent, se transforme souvent en véritable "soap opéra". Les personnages évoluent tout au long des épisodes, l'occasion de découvrir des parentés encombrantes (Lwaxana Troi ? Lore ?) mais surtout de se rapprocher des divers personnages. Ce n'était pas gagné d'avance en raison de quelques fautes de goût rattrapées ensuite (la coiffure ridicule de Marina Sirtis ? Wesley Crusher nous tape sur le système ?). Mais tous les fondements des saisons à venir se trouvent enracinés de façon assez logique dans les premiers épisodes. Permettant par la suite de fouiller toujours plus le passé et les motivations de ceux qui forment l'équipage de l'Enterprise.

Joli coffret que nous propose Paramount. En effet, il se présente sous la forme d'une coque en plastique au look très STAR TREK : THE NEXT GENERATION. Un bon plan pour garder à l'abri les sept DVD qui composent l'intégralité de la première saison de cette série télévisée. Une fois ouvert, on y trouve un petit livret et un gros digipack. Le livret en lui-même est assez inintéressant, il faut bien le dire ! Enfin, le digipack est protégé par un fourreau cartonné argenté. Seul problème, il vous faudra prévoir beaucoup de place pour le déplier et arriver à atteindre les disques se trouvant aux extrémités (le premier et le septième, donc !). Autant ce type de package est joli et autant le carton nous paraît être une option peu judicieuse pour sauvegarder sans heurts un tel objet ! Petit bémol donc pour une présentation plutôt luxueuse...

Passé le plaisir de la découverte extérieure, on se retrouve devant les 25 épisodes de la première saison de STAR TREK : THE NEXT GENERATION. Tout du moins, c'est ce que nous apprend le bandeau sur le boîtier du coffret. En réalité, il y a bel et bien 26 épisodes. En effet, le pilote de la série, "Rendez-Vous A Farpoint", est considéré comme les épisodes 1 et 2. La raison étant qu'il a bien été diffusé une première fois dans la version de 90 minutes telle qu'on peut la voir sur le disque mais qu'ensuite lors de nouveaux passages télévisés, il était coupé en deux épisodes distincts. De plus, officiellement, "L'entreprise En Folie" porte le numéro 3. Vous me suivez ? Oublions cela et intéressons-nous aux disques eux-mêmes. Les menus sont très sobres et de bon goût même si la navigation peut paraître de prime abord assez étrange. On nous a ainsi épargné les transitions tape à l'oeil vous faisant perdre trois plombes à chaque fois que vous voulez changer de menu. Quoi qu'il arrive, il est possible de changer à la volée les langues et sous-titrages que ce soit sur les épisodes ou les petits documentaires du dernier disque.


La qualité de l'image risque d'en décevoir plus d'un. Ceux qui s'attendaient à une image cristalline en seront pour leurs frais. A vrai dire, le rendu est très proche des Laserdiscs édités par Paramount il y a de cela plusieurs années. Un grand nombre d'épisodes laissent apparaître du grain et une image aux contrastes souvent sombres. Sans compter les effets spéciaux qui ont parfois quelques soucis de définition tout comme les titrages des génériques. Cela s'explique aisément dans le sens où la série a été tournée, comme souvent aux Etats-Unis, avec de la pellicule comme un véritable film. Toutefois, les effets spéciaux numériques sont du pur jus "vidéo", l'intégration des deux ne s'est donc pas faite de la meilleure manière surtout qu'à l'époque les productions télévisées n'étaient pas encore habituées à gérer ce type de problème. Les concepteurs n'ont pas du penser à l'avenir et encore moins au DVD.
Ne restons pas sur une note négative, puisque les transferts proposés ici sont très largement supérieurs à ceux des VHS. N'oublions pas non plus qu'il est enfin possible de découvrir la série avec des sous-titrages français ce qui n'était jusqu'alors possible seulement via la diffusion des épisodes sur le câble ou le satellite.

Pour l'occasion, tous les épisodes ont tout de même subi un lifting sonore ! Les versions originales anglaises ont donc été remixées en Dolby Digital 5.1 à partir de la bande-son stéréo d'origine. Il faut savoir que la série n'a été diffusée en stéréo surround que sur les saisons suivantes. Sans crier au chef-d'oeuvre, ces nouvelles bandes sonores sont vraiment sympathiques donnant une nouvelle ampleur à la musique et se permettant quelques effets amusant (le ronronnement des moteurs de l'Enterprise et divers effets sonores directionnels dans les enceintes arrière).

Quatre petits documentaires ont été produits pour la sortie de ce coffret. Ils sont tous sur le septième disque. A coups d'interviews d'hier et d'aujourd'hui, les concepteurs tout comme les acteurs tissent un historique de la création de la série et de sa première saison. D'intérêt assez inégal, celui consacré aux acteurs est le plus faible. Les trois autres sont par contre remplis d'anecdotes informatives et souvent amusantes. Ne vous faites pas avoir par "Les Missions Mémorables", ce segment ne vous donnera pas le must des meilleurs épisodes de la saison selon les différents intervenants. En fait, chacun d'eux revient sur un épisode pour y raconter un instant mémorable du tournage ou de la conception. Une très bonne idée !

De notre côté, il faut se résoudre à l'évidence ! Nous sommes bons pour jeter nos 13 Laserdiscs de la première saison. Ce coffret les remplaçant largement grâce à l'adjonction des langues et sous-titres. Plutôt rare les Laserdiscs gardaient souvent un cachet esthétique supérieur aux DVD. Ici, le conteneur futuriste se permet de balayer les pochettes hideuses des Laserdiscs par un design attrayant. Pour résumer, la sortie de ce coffret nous remplit de joie !

Christophe "Arioch" Lemonnier


ON AIME
Les fondements d'une bonne série de SF
Un joli coffret

ON N'AIME PAS
Un digipack, c'est joli mais c'est fragile !
Manque les spots TV

Meilleurs épisodes

  • Haven
    (Disque 3)
  • Data et Lore
    (Disque 4)
  • Gloire et Patrie
    (Disque 5)
Année : 1987

Durée : 1131 minutes

Acteurs :
Patrick Stewart
Jonathan Frakes
Brent Spiner
Marina Sirtis
Denise Crosby
Michael Dorn
LeVar Burton
Gates McFadden
Wil Wheaton
Colm Meaney

Réalisateur :
Divers

Scénario :
Divers

Musique :
Dennis McCarthy
Divers

Format disque :
7 DVD - Double Couche

Format Image :

Format sonore :
Anglais : 
Français : 
Allemand : 
Espagnol : 
Italien : 

Les bandes-son codées sur deux canaux sont en mono.

Sous-titrage :
Anglais
Français
Danois, Allemand, Espagnol, Italian, Néerlandais, Norvégien & Suèdois

Les Suppléments

  • Episodes
    • Rendez-vous à Farpoint
      (Encounter at Farpoint)
    • L'Enterprise en folie
      (The Naked Now)
    • Le Code de l'honneur
      (Code of Honor)
    • Le dernier avant-poste
      (The Last Outpost)
    • Où l'homme surpasse l'homme
      (Where No One Has Gone Before)
    • Le solitaire
      (Lonely Among Us)
    • Justice
    • La Bataille
      (The Battle)
    • Dans la peau de Q
      (Hide & Q)
    • Haven
    • Le long adieu
      (The Big Goodbye)
    • Data et Lore
      (Datalore)
    • Angel One
    • 11001001
    • Un trop court moment
      (Too Short a Season)
    • Quand la branche casse
      (When The Bough Breaks)
    • Terre natale
      (Home Soil)
    • L'age de maturité
      (Coming of Age)
    • Gloire et Patrie
      (Heart Of Glory)
    • L'arsenal de la liberté
      (The Arsenal of Freedom)
    • Symbiose
      (Symbiosis)
    • L'essence du mal
      (Skin of Evil)
    • Paris sera toujours Paris
      (We'll always have Paris)
    • Conspiration
      (Conspiracy)
    • La zone neutre
      (The Neutral Zone)
  • Featurettes
    • Le lancement
      (17 mn 50)
    • Passage en revue de l'équipage
      (15 mn 10)
    • Le Making Of d'une légende
      (15 mn 20)
    • Les missions mémorables
      (16 mn 50)

 ESPACE MEMBRE

Connexion

Si vous n'avez pas de compte DeVilDead.com : Cliquez ici !

 RECHERCHE


 LES DVD EXISTANTS


 Il y a 12 DVD/HD en DB...

 

 DANS LE MEME GENRE

Genre (Beta)

Science-fiction
Serie

 

Les illustrations et photos contenues sur ce site sont la propriété de leurs éditeurs respectifs.
Les textes contenus sur ce site sont la propriété de DeVil Dead
http://www.devildead.com - devildead@devildead.com