DVD (2)

Reviews (2)

DVD Covers (2)

Videos (1)

Posters

Lobby Cards

 FILM INFOS

 Titre original

 EAT LOCAL

 Autres titres

 DINER DES VAMPIRES, LE
 EAT LOCALS

 Année

 2017

 Nationalité

 Angleterre

 Réalisation

 Jason Flemyng

 Scénario

 Danny King

 Musique

 James Seymour Brett

 Acteurs

 Charlie Cox
 Freema Agyeman
 Mackenzie Crook
 Tony Curran
 Eve Myles
 Nick Moran
 Vincent Regan
 Dexter Fletcher
 Nicholas Rowe
 Ruth Jones
 Annette Crosbie
 Ben Starr
 Jordan Long
 James Warren
 Tine Stapelfeldt
 Elly Fairman
 Johnny Palmiero
 Robert Portal
 Billy Cook
 Rhys Parry Jones

 

 DVD INFOS

 

Editeur

Marco Polo

Format Disque

Blu-Ray (Simple Couche)

Durée

94 minutes

Format Image

Format Sonore

English

Francais

Sous-titrages

Francais

 

 SUPPLEMENTS

Aucun

 

 ON AIME

• Quelques idées intéressantes

 ON N'AIME PAS

• Une comédie pas vraiment drôle

 VIDEOS

 Bande-annonce (VF)

 
 LE DINER DES VAMPIRES

 EAT LOCAL

Une étrange assemblée se réunit dans une ferme perdue dans la campagne anglaise. A l’extérieur, des militaires observent le lieu en prenant de grandes précautions. Et pour cause, ils s’apprêtent à réaliser la capture d’un vampire !

Photo : LE DINER DES VAMPIRES (EAT LOCAL)

Avec plus d’une centaine de films à son actif en tant que comédien, Jason Flemyng a bourlingué aux quatre coins de la planète et a croisé beaucoup de monde. Et lorsqu’il décide de passer de l’autre côté de la caméra, il utilise son carnet d’adresses. Malgré tout, d’après l’acteur, il lui aura fallu dix longues années pour concrétiser la mise en chantier de sa toute première réalisation dont il bouclera les prises de vue durant une vingtaine de jours à Hertfordshire en Angleterre. Le film passerait certainement bien plus inaperçu s’il ne réunissait pas un très grand nombre d’acteurs relativement connus. De plus, Jason Flemying évoque la participation de David Fincher pour le script ou bien celle de Jason Statham pour la chorégraphie des scènes d’action. Voilà qui rend EAT LOCAL bien plus prestigieux qu’il ne l’est réellement. Après la vision du film, on peut supposer que David Fincher a jeté un oeil distrait sur le script avant d’encourager Jason Flemyng sur le chemin de la réalisation. Les personnalités connues ayant réellement collaboré au film, il sera possible de les dénicher au générique du DINER DES VAMPIRES, titre français de EAT LOCAL.

Photo : LE DINER DES VAMPIRES (EAT LOCAL)

Le scénario du film est le fruit de Danny King, journaliste et écrivain qui aurait pu mal très mal tourner dans ses jeunes années avant de reprendre ses études alors qu’il avait déjà passé la vingtaine. Il travaille, entre autres, pour Mayfair, un magazine pour adultes, et se met à écrire des nouvelles et romans. Il met alors un pied à la télévision et écrit le scénario de WILD BILL qui sera réalisé par l’acteur Dexter Fletcher. On retrouve ce comédien dans LE DINER DES VAMPIRES mais il s’agit aussi d’une connaissance de longue date de Jason Flemyng, les deux acteurs ayant participé à ARNAQUES, CRIMES ET BOTANIQUES. C’est un petit monde et on ne va pas faire la longue liste des liens qui unissent chacun des participants aux deux films. Avec LE DINER DES VAMPIRES, Danny King s’éloigne du drame social de WILD BILL pour s’orienter vers le cinéma d’horreur. Comme son titre français l’indique très nettement, l’intrigue met en scène des vampires. Ces créatures ont déjà été très largement dépeintes au cinéma et ce n’est pas le film de Jason Flemying qui va nous en proposer une nouvelle image. En réalité, LE DINER DES VAMPIRES ne bénéficie pas d’une écriture très innovante. En quelque sorte, il ressemble à une version inversée du DOG SOLDIERS de Neil Marshall, la maîtrise en moins, les vampires en plus. Cette fois, ce ne sont pas des soldats assiégés par des loups-garous dans une maison isolée mais des vampires confrontés à des militaires qui veulent les exterminer. Plutôt qu’adopter un ton sérieux, LE DINER DES VAMPIRES s’oriente vers la comédie potache. Malheureusement, l’auteur du scénario et Jason Flemyng ne sont pas très inspirés. Les dialogues tombent à plat, les gags sont déjà vus cent fois ou bien sont des plus infantiles. Un exemple, un vampire arrive dans un poulailler, crocs proéminents et intime l'ordre de se taire à deux pauvres poulettes. De peur, l’une d’elle lâche un oeuf... Cela donne le ton ! Plus grave, LE DINER DES VAMPIRES manque de rythme, la faute à un montage un peu lâche qui alourdit les échanges et appuie trop les bonnes et surtout les mauvaises idées. Cela s’avère plutôt dommage car certains points de vue ironiques, à l’instar de l’épilogue, auraient pu donner bien plus que de simples gags.

Photo : LE DINER DES VAMPIRES (EAT LOCAL)

LE DINER DES VAMPIRES, c’est un peu la rencontre d’un Benny Hill essoufflé avec UNE NUIT EN ENFER fauché. Pas franchement glorieux ! Si l’on a vu bien pire dans le genre, cela reste une première oeuvre un peu bancale où les participants se seront sûrement bien plus amusés que les spectateurs.

Marco Polo Production sort LE DINER DES VAMPIRES directement en vidéo. L’éditeur propose une édition DVD ainsi qu’un Blu-ray. Sur ce dernier, on bénéficie d’un transfert en haute définition (1080p/24) de bonne facture. L’image assez brute et vidéo ne donne pas un rendu très cinéma. Mais ça, cela n’a rien d’un défaut du Blu-ray ! L’édition vidéo française ne fait donc que retranscrire fidèlement l’image du DINER DES VAMPIRES. Les pistes DTS HD Master Audio 5.1, pour la version originale sous-titrée et le doublage français, se montrent agréables à l’écoute, sans plus. Le film est très moyen, le Blu-ray est lui plutôt bon d’un point de vue technique ! On s’arrête là puisqu’il n’y a strictement aucun supplément, pas même une bande-annonce.

Antoine Rigaud

MENUS

LE DINER DES VAMPIRES (EAT LOCAL) - Menu DVD LE DINER DES VAMPIRES (EAT LOCAL) - Menu DVD

 

 ESPACE MEMBRE

Connexion

Si vous n'avez pas de compte DeVilDead.com : Cliquez ici !

 RECHERCHE


 LES DVD EXISTANTS

 

 DANS LE MEME GENRE

Genre (Beta)

Horreur
Comédie
Vampire

 

Les illustrations et photos contenues sur ce site sont la propriété de leurs éditeurs respectifs.
Les textes contenus sur ce site sont la propriété de DeVil Dead
http://www.devildead.com - devildead@devildead.com