DVD (4)

Reviews (2)

DVD Covers (1)

Videos (1)

Posters

Lobby Cards

 FILM INFOS

 Titre original

 BLOOD OF HEROES, THE

 Autres titres

 SANG DES HEROS, LE
 SALUTE OF THE JUGGER

 Année

 1989

 Nationalité

 Australie /  Etats-Unis

 Réalisation

 David Webb Peoples

 Scénario

 David Webb Peoples

 Musique

 Todd Boekelheide

 Acteurs

 Rutger Hauer
 Joan Chen
 Delroy Lindo
 Anna Katerina
 Vincent D'Onofrio
 Gandhi MacIntyre
 Justin Monjo
 Aaron Martin
 Richard Norton
 Max Fairchild
 Hugh Keays-Byrne

 

 DVD INFOS

 

Editeur

Lion's Gate

Format Disque

Simple Couche

Durée

91 minutes

Format Image

Format Sonore

English

Sous-titrages

English

 

 SUPPLEMENTS

Aucun

 

 ON AIME

• Un film "post-apocalyptique" particulier
• L'aspect très brut

 ON N'AIME PAS

• Transfert ne respectant pas le format
• Image moyenne

 FORUM

Donnez-nous votre avis et discuter du film dans notre Forum. Pour cela, cliquez sur
SUJET CONSACRE AU FILM SUR LE FORUM
 

 VIDEOS

 Bande-annonce

 

 POSTERS

 

 LOBBY CARDS

 
 THE BLOOD OF HEROES

 LE SANG DES HEROS

Dans un futur indtermin, le monde est un gigantesque dsert o les tres humains essaient de survivre comme ils le peuvent. Les quipes d'un sport violent voyagent de village en village pour affronter les athltes locaux afin de gagner leur pitance et de divertir les foules.

Photo : BLOOD OF HEROES, THE (LE SANG DES HEROS)

David Webb Peoples n'est pas connu comme ralisateur, et pour cause : il n'a ralis qu'un seul long mtrage pour le cinma. Le cinaste bnficie pourtant d'une petite notorit en tant que scnariste puisqu'il est l'origine d'IMPITOYABLE. Un scnario que Clint Eastwood trouvera si bon qu'il le bloquera durant une dizaine d'annes le temps de vieillir et de pouvoir interprter le rle principal. Monteur l'origine, David Webb Peoples laissera de ct cette activit pour se lancer dans l'criture au dbut des annes 80. Ainsi travaillera-t-il avec Tony Scott sur un film finalement inabouti, avant d'tre rcupr par le frre, Ridley, qui lui demandera de rcrire le scnario de BLADE RUNNER. Le scnariste va alors tre associ l'criture ou la rcriture de films, quasiment tous tendance Fantastique (LADYHAWKE, LEVIATHAN, L'ARMEE DES DOUZE SINGES et SOLDIER).

Photo : BLOOD OF HEROES, THE (LE SANG DES HEROS)

Prometteur au moment de BLADE RUNNER et LADYHAWKE, l'acteur Rutger Hauer sombre progressivement dans de petites productions sans grande envergure la fin des annes 80. Il s'envole alors pour l'Australie avec David Webb Peoples. Ce dernier s'apprte raliser un premier long mtrage d'aprs son propre scnario. Le projet s'avre pourtant quelque peu trange tant THE BLOOD OF HEROES se nourrit de diverses influences. L'appartenance de cette coproduction australienne au cinma post-apocalyptique ne fait aucun doute. C'est d'ailleurs justement en Australie qu'une poigne d'annes auparavant, George Miller va rinventer le genre avec MAD MAX et surtout MAD MAX 2. Pourtant, lorsque LE SANG DES HEROS, son titre d'exploitation dans les salles franaises, est tourn, la mode semble dj s'mousser, George Miller ayant quelque peu du ses fans avec MAD MAX AU DELA DU DOME DU TONNERRE. Mais, en ralit, David Webb Peoples s'inscrit pas vraiment dans cette optique en exposant un futur, il est vrai, trs similaire dans son dcor la trilogie de George Miller mais aussi d'autres œuvres antrieures dont NEW YORK NE REPOND PLUS ou APOCALYPSE 2024.

Photo : BLOOD OF HEROES, THE (LE SANG DES HEROS)

LE SANG DES HEROS ne suit pas le scnario classique de l'homme venu de nulle part se battant, de sa propre volont ou non, contre une injustice. Les hros du futur post-apocalyptique de David Webb Peoples sont des athltes pratiquant un sport brutal, jeu qui donne l'impression d'tre l'un des derniers axes sociaux chargs de maintenir flot un monde barbare. Chaque petit village attend avec impatience l'arrive d'une quipe pour assister un match. Le sport, ou le jeu, comme tissu social n'a rien de spcialement nouveau au cinma puisque l'on peut ainsi se rfrer ROLLERBALL, QUINTET ou mme (pourquoi pas ?) LA DIXIEME VICTIME. Mais c'est surtout du film de Norman Jewison, et dans une moindre mesure celui de Robert Altman, que David Webb Peoples puise son inspiration. Les sportifs du SANG DES HEROS ressemblent des gladiateurs du futur dans un avenir qui semble apparent l'antiquit. Pourtant, le cinaste ne va pas raconter son histoire en lui confrant explicitement un message. Au contraire, LE SANG DES HEROS adopte un rcit extrmement linaire qui donne l'impression de suivre une histoire la simplicit confondante. Car la diffrence du Jonathan E. de ROLLERBALL, les hros ne remettent pas vraiment en question les rgles du jeu, ni mme la socit dans laquelle ils vivent. Le film prend ds lors un ct mtaphorique en nous montrant des tres qui doivent se battre pour amliorer leurs conditions sociales? tant pis pour les perdants ou ceux qui n'ont pas la force de survivre. Expose avec une certaine moralit face au systme tabli, cette loi du plus fort se confronte une civilisation rgie par des castes avec d'un ct les riches et de l'autre les pauvres. Ce n'est d'ailleurs pas sans voquer l'organisation d'un autre monde en perdition : celui de SOLEIL VERT o les nantis vivent dans de spacieux appartements pendant que la plbe s'entasse dans les rues. A l'vidence, comme dans les films de science-fiction des annes 70, David Webb Peoples exploite le thme post-apocalyptique pour dpeindre une socit et des concepts dont les rouages se retrouvent autant dans le pass que notre prsent.

Photo : BLOOD OF HEROES, THE (LE SANG DES HEROS)

Pourtant, le ralisateur ne cherche pas enfoncer son discours grands coups de marteau sur la tte du spectateur et prfre taper sur le crne de ses personnages au travers d'affrontements sportifs particulirement muscls. Les rgles du sport resteront souvent nbuleuses pour ne conserver que la violence des matchs improviss dans la boue ou la poussire. Rien de surprenant puisque ce ne sont pas vritablement les mcanismes de ce sport qui importent mais bel et bien ce qui l'entoure ainsi que sa forme filme ici avec une grande brutalit. A ce propos, les Allemands se sont inspirs du film pour crer un vritable sport, le Jugger, qui a t structur partir de ce que l'on peut voir dans LE SANG DES HEROS. Cela aurait pu rester une anecdotique tentative germanique mais des leagues se sont dveloppes et il existe prsent des quipes dans plusieurs pays du monde (Australie, Danemark?). Le terme Jugger est directement repris du film qui sera d'ailleurs distribu aux Etats-Unis sous le titre de SALUTE OF THE JUGGER. Le distributeur amricain coupera au passage une dizaine de minutes ramenant la dure du film aux environs des quatre-vingt-dix minutes. La fin originale, en particulier, a t oublie du montage amricain. Se terminant de faon relativement convenue, l'pilogue original prsentait une alternative assez diffrente. On peut ainsi le voir comme une sorte de boucle donnant l'impression que rien n'volue et tout ne peut que recommencer. Dans la fin originale, un peu plus longue, le cinaste semble galement suggrer que la finalit est bien moins importante que le challenge relever pour l'atteindre?

Photo : BLOOD OF HEROES, THE (LE SANG DES HEROS)

L'univers barbare du SANG DES HEROS est retranscrit l'cran de manire souvent minimaliste, le monde tant devenu un grand dsert o subsistent ici ou l quelques petites bourgades alors qu'il ne resterait plus que neuf cits. De grandes cits souterraines qui ressemblent surtout des grottes o grouillent les tres humains. Le manque de moyens de la production ne se verra pas vraiment, ou trs peu, puisqu'il parat logique de nous montrer les derniers bastions de l'humanit de manire trs dpouille. Comme dit prcdemment, David Webb Peoples filme les diffrentes rencontres sportives avec une grande brutalit afin d'exposer un contexte social qui n'a rien de douillet. En plus de Rutger Hauer, parfait dans le rle, LE SANG DES HEROS assemble une quipe en adquation avec l'acteur. Joan Chen, Vincent D'Onofrio et Delroy Lindo sont tous au diapason de cette production aussi particulire que totalement oublie de nos jours !

Photo : BLOOD OF HEROES, THE (LE SANG DES HEROS)

Il est peu vident de choisir une dition DVD pour redcouvrir LE SANG DES HEROS. L'dition DVD amricaine fut, pendant un certain temps, le choix le moins pnalisant. Malheureusement, ce DVD propose le montage amricain auquel il manque des bouts de mtrage. De plus, il est prsent dans une version plein cran ne respectant pas le format cinma d'origine. Ce qui est d'ailleurs le cas de toutes les ditions DVD du film. Depuis sa sortie en 2003, ce disque amricain n'est plus la seule option relativement satisfaisante puisque les Anglais de Optimum ont mis sur le march le montage intgral. Le souci est que le film reste donc en plein cran et, de surcrot, ne propose aucun sous-titrage, risquant ainsi de s'aliner ceux qui sont fchs avec la langue anglaise. Le disque amricain, quant lui, est livr avec un sous-titrage anglais.

Photo : BLOOD OF HEROES, THE (LE SANG DES HEROS)

L'image en plein cadre ne fait pas honneur au film. Dfinition approximative et couleurs dlaves instables, il n'y a pas de quoi tre spcialement enthousiasm par ce transfert 4/3 qui donne l'impression d'avoir t repch d'une poque rvolue de la vido (quelques scories font penser une vieille bande vido). La seule piste sonore propose la version anglaise en stro surround. Elle est plutt limite et si elle retranscrit bien l'aspect trs brut du film, le rendu gnral n'a rien d'impressionnant. Dans un tel contexte, nous ne serons gure surpris de constater l'absence totale de supplments montrant, s'il en tait besoin, que les diteurs vido ne voient dans ce film rien de plus qu'un disque supplmentaire ajouter dans leur catalogue.

Antoine Rigaud

MENUS

BLOOD OF HEROES, THE (LE SANG DES HEROS) - Menu DVD BLOOD OF HEROES, THE (LE SANG DES HEROS) - Menu DVD

 

 ESPACE MEMBRE

Connexion

Si vous n'avez pas de compte DeVilDead.com : Cliquez ici !

 RECHERCHE


 LES DVD EXISTANTS


 Il y a 4 DVD/HD en DB...

 

 DANS LE MEME GENRE

Genre (Beta)

Post-apocalyptique | Action

 

Les illustrations et photos contenues sur ce site sont la propriété de leurs éditeurs respectifs.
Les textes contenus sur ce site sont la propriété de DeVil Dead
http://www.devildead.com - devildead@devildead.com