Souvenirs de Midi-Minuit Fantastique

  Un prix... Spécial... Vraiment très spécial...

"Qu’est ce qu’il y a eu encore… Nous avons créé le "Prix Très Spécial" avec Gérard Lenne. On se réunit. On fait un bon petit repas. Et puis à l’issue du repas, on confronte nos idées… Et alors nous avons mis en exergue ce texte de Boris Vian qui était paru dans "Saint-Cinéma Des Près" numéro 1. Je ne résiste pas au plaisir de vous lire ce que disait Boris Vian : "C’est bien réjouissant la misère mais moi j’aime mieux les pieuvres. Les pieuvres de huit mètres, toute rouge avec des yeux tout bleus et grands comme des plats et 25.000 ventouses. Et puis les scaphandriers, les 40 voleurs, les tapis volants, les fantômes, les vampires, les trucages, les courses d’auto, les sorcières, les Marx Brothers, les Baron de Munchausen, les rêves, les tunnels sous la manche, les nègres qui dansent les claquettes, les jolies filles avec des cuisses, des fesses, des seins, des yeux et des bouches." C’était à propos du VOLEUR DE BICYCLETTE. Vive le tèchenicolor dans le 1er numéro de St-Cinéma des Prés !

Les fondateurs avec deux fans du Prix Très Spécial.
Jean-Claude Romer, Brigitte Lahaie, Gérard Lenne et Marcel Gotlib.
Donc, voilà, là, vous avez l’historique du Prix Très Spécial. Et on avait fait aussi un référendum pour savoir quels films auraient été primés avant la création du Prix Très Spécial. Mais vous savez pourquoi on l’appelle le Film "Très Spécial" ? Alors, c’est quand vous sortez de la projection de l’un de ces films et qu’on vous demande : "Alors, comment c’était ?" Vous répondez : "C’était spécial... C’était très spécial !" Et ça veut tout dire ! Car si on avait fait le prix du film érotique, du film fantastique, du film machin, cela aurait été réducteur. Là, ça nous permet d’englober tout le cinéma. Si vous voyez des films que nous avons primés précédemment… Au cours des 19 années précédentes, c’est quand même très varié.
Nous sommes toujours à l’avant-garde. Je vous assure. Regardez la liste et dites-moi si on a démérité. Il y a des courts ou longs métrages, parce qu'on ne fait pas la différence.
"

Gaspar Noé y est plusieurs fois récompensé
"Notre ami, Gaspar, qui habite juste en face, de l’autre côté du boulevard. Et surtout sa compagne Lucile Hadzihalilovic qui a fait un film magnifique, que vous avez peut être vu qui s’appelle INNOCENCE. 4000 entrées seulement ! Vous voyez que même maintenant, il y a des choses à défendre. Les gens ont trouvé ce film ridicule et sans intérêt. Il y en a qui ont dit : "Il faudrait l’interner !" Ou d’autres qui ont dit que c’est un film pédophile. Vous voyez qu’on peut encore faire des interprétations.
Mais bon, on ne pouvait pas la récompenser plusieurs fois. D’autant que c’est la même famille. Et puis la façon de raconter des histoires évoluent, les spectateurs évoluent. Il ne faut pas rester figé. Il faut passer à autres choses.
"

Les Lauréat du Prix Très Spécial
1985 - RE-ANIMATOR
1986 - HITCHER
1987 - STREET TRASH
1988 - ANGOISSE
1989 - SANTA SANGRE
1990 - LES FEEBLES
1991 - CARNE
1992 - C'EST ARRIVE PRES DE CHEZ VOUS
1993 - LA MUSIQUE DU HASARD
1994 - KILLING ZOE
1995 - BAD BOY BUBBY
1996 - LA BOUCHE DE JEAN-PIERRE
1997 - FUNNY GAMES
1998 - SEUL CONTRE TOUS
1999 - HAPPYNESS
2000 - CHANSONS DU 2ème ETAGE
2001 - TROUBLE EVERY DAY
2002 - HUNDSTAGE
2003 - DANS MA PEAU
2004 - CALVAIRE
2005 - INNOCENCE
2006 - THE DEVIL'S REJECTS

SUITE

 Dossier réalisé par Emmanuel Denis.

 Remerciements à Jean-Claude Romer.

 ESPACE MEMBRE

Connexion

Si vous n'avez pas de compte DeVilDead.com : Cliquez ici !

 RECHERCHE


 

Les illustrations et photos contenues sur ce site sont la propriété de leurs éditeurs respectifs.
Les textes contenus sur ce site sont la propriété de DeVil Dead
http://www.devildead.com - devildead@devildead.com