L'ILE MYSTERIEUSE


Tandis que la guerre de Sécession fait rage, cinq hommes se retrouvent derrière les barreaux à Lincoln, et ne doivent leur salut qu'au serviteur émancipé de l'un d'eux, Nab, qui organise une révolte des esclaves pour sauver son maître et ses compagnons d'infortune. Les hommes s'évadent de leur prison grâce à une montgolfière mais une tempête gigantesque éclate alors qu'ils sont en vol. Après avoir parcouru des distances inouïes, la toile se déchire, le ballon perd de l'altitude, et ils risquent de s'abîmer en mer. Le délestage ne sert plus à éviter la catastrophe. Le ballon s'échoue, mais heureusement, une terre est en vue.

"L'Ile Mystérieuse", écrite par Jules Verne, a fait l'objet de plusieurs adaptations cinématographiques et télévisuelles plus ou moins fidèles. Une première mini-série télévisée avait déjà vu le jour en 1963, sous la forme de deux épisodes, mais n'avait pas marqué les esprits comme celle dont nous parlons ici. En effet, bien que cette édition DVD concerne un film de cinéma, il s'agit en fait d'une version alternative à la série produite en 1973 pour la télévision, et exploitée dans les salles de cinéma seulement quelques mois avant la diffusion sur les ondes hertziennes. Une sorte de mise en bouche du désormais célèbre feuilleton qui allait être diffusée en décembre 1973. Celui-ci se déroulait en six épisodes de 55 minutes, tandis que le film, lui, ne dure qu'un peu plus d'une heure et demi. Une pratique pas aussi rare que l'on pourrait l'imaginer. On pense notamment au LES AVENTURES DE PINOCCHIO de Comencini, ou à l'excellent film de guerre de Wolfgang Petersen, LE BATEAU, sans oublier les téléfilms et séries télévisées américaines qui ont débarqué de façon plus ou moins irrégulière dans les salles de cinéma françaises et européennes (GALACTICA, L'INCROYABLE HULK, L'HOMME ARAIGNEE...).

Les scénaristes de L'ILE MYSTERIEUSE, dont Jacques Champreux (LES COMPAGNONS DE BAAL, L'HOMME SANS VISAGE...), s'ils se sont inspirés de l'oeuvre de Jules Verne, ne se sont pas privés pour autant d'en modifier le cours. La série de 1973 met l'accent sur l'aventure et le mystère, et fait plus ou moins l'impasse sur les deux autres aspects essentiels de l'oeuvre de Jules Verne, à savoir le côté "robinsonesque" de son histoire et la morale liée à l'humanité des hommes. Cette liberté d'adaptation n'est rien, d'ailleurs, en regard de celle prise par les scénaristes de L'ILE MYSTERIEUSE de Cy Enfield, en 1961, où les effets spéciaux de Ray Harryhausen viennent presque transformer l'oeuvre de Jules Verne en odyssée !

Inutile de préciser que la version raccourcie du feuilleton quant à elle, se permet de très nombreuses ellipses étonnantes et quelque peu gênantes. En effet, les scènes se succèdent sans que le spectateur ait la moindre indication temporelle, alors qu'en réalité, plus de deux ans s'écoulent sur l'île. Ainsi, il est étrange de découvrir, d'une scène à l'autre, des barbes de trois semaines sur des hommes rasés de près quelques secondes auparavant. Dans le même ordre d'idées, un bateau est construit et mis à flot en moins de temps qu'il n'en faut pour le dire... Mais ce défaut ne gâche pas pour autant le plaisir de découvrir ce film en DVD, au contraire, il a plutôt tendance à susciter l'envie de voir débarquer la série entière sur ce support. Néanmoins, cette présentation elliptique peut représenter l'énorme inconvénient, pour ceux qui ne connaissent pas le feuilleton, de leur donner une méchante impression d'inachevé.

L'ILE MYSTERIEUSE bénéficie d'un casting de qualité. Citons d'abord Omar Sharif, qui après avoir joué dans des films aussi prestigieux que LAWRENCE D'ARABIE, LE DOCTEUR JIVAGO ou encore LA CHUTE DE L'EMPIRE ROMAIN, apparaît ici dans le costume futuriste d'un Capitaine Nemo désabusé mais pourtant disposé à offrir une seconde chance aux hommes dont il s'était volontairement tenu à l'écart dans le Nautilus. Il met ainsi au service de ce feuilleton ses talents d'acteur mais aussi et surtout son charisme étonnant, et on se plaît à y retrouver la dignité impériale dont il a toujours su s'envelopper dans ses précédents rôles, bien avant de se compromettre dans des publicités vantant les mérites des courses de chevaux ! Quelle déchéance, tout de même. Mais il est évident que malgré sa très bonne interprétation du Capitaine Nemo, à la fois énigmatique et diablement attendrissant, ce rôle reste l'apanage de James Mason, qu'il a déjà rencontré sur les tournages de GENGHIS KHAN et de LA CHUTE DE L'EMPIRE ROMAIN. Celui-ci reste en effet l'indétrônable Capitaine Nemo de 20.000 LIEUES SOUS LES MERS.


Parmi les naufragés, on retrouve Philippe Nicaud mais aussi l'accent façon chewing-gum de Jess Hahn, acteur qui a souvent interprété des rôles d'américain dans le cinéma français - il propose des millions de dollars à Mireille Darc dans LES BARBOUZES, avant de passer par la fenêtre - ou encore dans LES TRIBULATIONS D'UN CHINOIS EN CHINE, autre adaptation d'une oeuvre de Jules Verne, et de nombreux autres films et séries télévisées françaises...).

Gérard Tichy, acteur du cinéma bis de l'époque, endosse quant à lui le costume du scientifique Cyrus Smith. Il a notamment tourné sous la direction de Jesus Franco ou encore de Mario Bava dans LA BAIE SANGLANTE 2, qui en réalité et comme son nom ne l'indique pas est un film réalisé bien avant LA BAIE SANGLANTE.

Au générique de L'ILE MYSTERIEUSE figure également Gabriele Tinti, qui a lui aussi une longue carrière dans le cinéma de genre. Citons LA MAISON DE L'EXORCISME, de Mario Bava, CALIGULA : THE UNTOLD STORY... et de très nombreux autres films dont bien sûr ceux mettant en scène la très exotique et érotique Laura Gemser, dont il est l'heureux époux dans la vie. Ainsi, il est présent dans la plupart des Black Emanuelle, dont l'un des derniers, VIOL SOUS LES TROPIQUES a fait l'objet d'une critique passionnée par Superfly, qui a d'ailleurs consacré un excellent site à celle qu'il appelle The Black Queen). Tinti tient le rôle du pénitent Ayrton, dont l'histoire est rattachée à un autre roman de Jules Verne, "Les enfants du Capitaine Grant", où ce personnage est supposé avoir été condamné à vivre sur l'île déserte où il est retrouvé par nos héros, quelques années plus tard, le scénario respectant ainsi les liens que l'écrivain avait tissés entre ses trois romans "Les Enfants du Capitaine Grant", "l'Ile Mystérieuse" et "20.000 Lieues sous les mers".

L'image de ce DVD, si elle est exempte de défauts de compression souffre par contre d'un grand nombre de défauts de pellicule : taches et rayures sont au programme, prouvant que le master utilisé n'a pas fait l'objet d'un soin particulier pour l'occasion de la sortie de ce disque.

Le son, quant à lui, demeure un modeste mono d'origine, dont les sonorités ne sont pas sans rappeler celles des westerns italiens de la belle époque, impression renforcée par les dégaines des pirates qui ont l'air tout droit sortis d'une production spaghetti de ces glorieuses années. Pour finir sur cette édition, sachez que vous n'aurez pas l'occasion d'apprendre quoi que ce soit d'autre sur le film, puisqu'elle est proposée dénuée de tout bonus. Rien de rien. Pas même une filmographie. Néanmoins, il est évident qu'au vu du marché auquel ce produit est destiné, et du prix auquel il sera affiché, il aurait été difficile de barder de bonus ce DVD.

L'ILE MYSTERIEUSE, malgré une édition DVD assez moyenne, pourra tout de même prétendre raviver de bons souvenirs aux générations précédentes et donner aux plus jeunes un bref aperçu de la production télévisuelle des années 70, loin, très loin des réalisations de Josée Dayan ou du PAF actuel.

Nadia Derradji

ON AIME
Une bonne distribution
Un prix attractif histoire de patienter dans l'espoir d'une éventuelle sortie du feuilleton en version intégrale

ON N'AIME PAS
Version cinéma trop elliptique
Qualité d'image décevante

Meilleures scènes

  • Exploration de la zone interdite et de la deuxième île
    (Chapitre 8)
Année : 1973

Durée : 104 minutes

Acteurs :
Omar Sharif
Ambroise Bia
Jess Hahn
Philippe Nicaud
Gérard Tichy
Gabriele Tinti

Réalisateur :
Juan Antonio Bardem
Henri Colpi

Scénario :
Juan Antonio Bardem

Jacques Champreux
Jules Verne (Livre)

Musique :
Gianni Ferrio

Format disque :
Simple Couche

Format Image :

Format sonore :
Français : 

La bande son codée sur deux canaux est en mono

Sous-titrage :
Aucun

Les Suppléments

Aucun

Vous n'êtes pas d'accord avec nous ? Vous voulez en dire plus ? Alors, donnez-nous votre avis et nous le publierons ici même. Pour cela, cliquez sur MON AVIS. N'oubliez pas de préciser votre nom, votre adresse E-mail, votre homepage (si vous en avez une) ainsi que le nom du film...

LES AUTRES DVD EXISTANTS
(Cliquez pour voir la fiche)

Les illustrations et photos contenues sur ce site sont la propriété de leurs éditeurs respectifs.
http://www.devildead.com - devildead@devildead.com