"Bob Morane" de Christophe Gans
Posté le 2009-06-02 19:50:24

En mai 2001, trois mois après le triomphe du Pacte des Loups, Christophe Gans annonce son intention de réaliser une adaptation des aventures de Bob Morane. Le projet date des années quatre-vingt, époque à laquelle Gans était encore rédacteur en chef de la revue "Starfix". Il avait proposé un scénario au romancier Henri Vernes mais cela n’avait pas eu de suite. Avec cette fois un budget conséquent assuré, le cinéaste réécrit un script avec Stéphane Cabel (Le Pacte des Loups), puis Roger Avary (Killing Zoe), en s’inspirant de six romans mettant en scène l’Ombre Jaune, l’ennemi juré de Bob Morane.

"Ce sera extravagant. Le Pacte des Loups vous semblera bien terne en comparaison. Nous utiliserons des décors sans fioritures – Londres à Noël en 1959 et la Birmanie durant la décolonisation – mais avec des créatures de la magie noire, tirées de la mythologie taoïste et bouddhiste, qui se mêleront au combat. Ce sera bizarre, comme une version sérieuse des Aventures de Jack Burton dans les Griffes du Mandarin de John Carpenter

Vincent Cassel, qui vient de tourner avec Gans, est choisi pour le rôle. Le tournage de Blueberry de Jan Kounen semble un temps devoir l’écarter du film, et on évoque le nom de l’acteur américain Billy Crudup (Big Fish), avant qu’il ne soit associé de nouveau au projet. "L'idée n’était pas de faire un personnage "années 50" toujours prêt, toujours gagnant, une espèce de Tintin un peu plus physique", explique-t-il. "L'idée était d'emmener le personnage vers quelque chose de plus moderne, parce que je pense qu'aujourd'hui l'image du héros sans peur et sans reproches est quelque chose de désuet..."

Bill Ballantine, le compagnon fort en gueule de Bob Morane, doit être incarné par Michael Rooker (JFK, Replicant). Christophe Gans réunit également Maggie Cheung (In the Mood for Love), Mark Dacascos (Crying Freeman) et Franco Nero (Django).

Mais le tournage, prévu en Thaïlande, est annulé à cause de l’épidémie de pneumonie (SRAS) qui se répand en Asie, et les acteurs, pris par d’autres engagements, doivent quitter le film. Le projet pourrait être repris un jour.

Philippe Lombard

[Sources : Allociné (9 février 2004), S.F.X. n°86]

Commentaires
Réagissez dans le Forum à propos de cet article ou donnez nous votre avis ?
Cliquez ici

FaceBook


Les illustrations et photos contenues sur ce site sont la propriété de leurs éditeurs respectifs.
Les textes contenus sur ce site sont la propriété de Philippe Lombard

Powered by http://www.devildead.com