Frankenheimer vole un plan du Pentagone
Posté le 2009-03-23 07:24:15

Le tournage de Sept jours en mai de John Frankenheimer (l’histoire d’une tentative de coup d’état militaire aux Etats-Unis) s’est déroulé en 1963 dans divers endroits. Certains lieux étaient bien ceux dans lesquels se déroulait le scénario (l’aéroport Dulles, la Maison-Blanche), d’autres étaient des décors (une base secrète du Texas reconstituée dans les environs de Yuma, par exemple). "Mais, raconte Kirk Douglas (acteur et producteur du film), il nous fallait un plan extrêmement important pour ajouter à l’authenticité : le Pentagone. Malheureusement, toute espèce de tournage y était interdite. Pourtant, il le fallait. Nous dûmes voler le plan. La caméra fut dissimulée dans une remorque garée dans la rue en face du Pentagone. Je m’avançai à grands pas vers l’entrée, vêtu de mon uniforme de colonel. Le garde de faction me salua. Je le saluai aussi. Le garde me jeta bien un regard étrange, mais c’était un soldat discipliné, et il n’allait pas poser de questions à un officier supérieur. Le plan figure dans le film. Il est tout ce qu’il y a d’authentique."

Philippe Lombard

[Sources : "Le Fils du chiffonnier" de Kirk Douglas (Presses de la Renaissance, 1989)]

Commentaires
Réagissez dans le Forum à propos de cet article ou donnez nous votre avis ?
Cliquez ici

FaceBook


Les illustrations et photos contenues sur ce site sont la propriété de leurs éditeurs respectifs.
Les textes contenus sur ce site sont la propriété de Philippe Lombard

Powered by http://www.devildead.com