Pierre Richard en prison !
Posté le 2008-10-17 10:24:43

En mai 1978, Gérard Oury tourne une scène importante de La Carapate à la prison de Fresnes : l’avocat Pierre Richard vient y rencontrer son client, condamné à mort (Victor Lanoux), et se fait accompagner par Christian Bouillette (le gardien-chef) jusqu’à sa cellule. L’équipe a comme public les gardiens et les détenus qui se rendent au parloir.

«Nous avons monté un travelling long, compliqué, avec plusieurs places d’arrêt et pour les comédiens une tartine de texte à débiter, se souvient Gérard Oury. La caméra précède Pierre Richard et Christian Bouillette. Et là, soudain, plus rien ne fonctionne : le chariot-travelling déraille, la caméra déconne, le point est flou et comme toujours dans ces cas-là, énervés, les comédiens se mettent à leur tour à bafouiller. Nous appelons cela le plan maudit. Il y en a un dans chaque film. Je reprends deux, cinq, dix, quinze fois sous l’œil lassé de nos spectateurs. À la vingtième prise, enfin ça colle et je demande à ma scripte de tirer la dernière. Dans le hall de la prison, tout se remet en branle. C’est alors que regagnant sa cellule, un détenu qui a assisté au tournage, s’arrête près de Pierre Richard, lui tape sur l’épaule : ‘Eh ben, mon vieux, je préfère être à ma place qu’à la tienne !’».

Philippe Lombard

[Sources : «Mémoires d’éléphant» de Gérard Oury (Press Pocket, 1989)]

Commentaires
Réagissez dans le Forum à propos de cet article ou donnez nous votre avis ?
Cliquez ici

FaceBook


Les illustrations et photos contenues sur ce site sont la propriété de leurs éditeurs respectifs.
Les textes contenus sur ce site sont la propriété de Philippe Lombard

Powered by http://www.devildead.com