Lino Ventura ne se fait pas acheter
Posté le 2010-11-22 00:24:07

Adieu poulet est adapté d’un roman de la Série Noire écrit par Jean Laborde, qui décrit comment un policier se fait entretenir par une prostituée pour, soi-disant, infiltrer la pègre.

"Lino avait lu le livre et accepté le rôle, raconte l’auteur de l’adaptation Francis Veber. Les producteurs me confièrent l’adaptation et se montrèrent satisfaits de mon travail. Ce ne fut pas le cas de Lino qui refusa le scénario en disant : "Lino ne se fait pas acheter par une pute."

C’était le sujet du livre et il avait donné son accord, mais il faisait brusquement machine arrière et tout ce que j’avais pu écrire devenait caduc. J’allais le voir pour tenter de le fléchir :

- Lino, ce n’est pas toi qui te fais acheter par une pute, c’est ton personnage.

Il a réfléchi un peu et reconnu avec bonne foi :

- T’as pas tort, là.

Et il a ajouté :

- Mais Lino se fait pas acheter par une pute. 

- Lino, quand dans Le rouge est mis de Gilles Grangier, tu abats à la mitraillette une trentaine de types, ce n’est pas toi qui les tues, c’est ton personnage, non ?

-Peut-être… mais Lino se fait pas acheter par une pute. 

J’ai dû récrire le scénario en faisant des acrobaties pour que Lino reste intègre et je pense que la mouture qu’il a tournée est nettement moins bonne que celle qu’il a refusée."

Philippe Lombard

[Sources : "Que ça reste entre nous" de Francis Veber (Robert Laffont, 2010)]

Commentaires
Réagissez dans le Forum à propos de cet article ou donnez nous votre avis ?
Cliquez ici

FaceBook


Les illustrations et photos contenues sur ce site sont la propriété de leurs éditeurs respectifs.
Les textes contenus sur ce site sont la propriété de Philippe Lombard

Powered by http://www.devildead.com