Kirk Douglas sur le plateau de Rambo
Posté le 2009-10-27 18:10:50

En 1981, Kirk Douglas se voit proposer par Ted Kotcheff le rôle du colonel Trautman dans Rambo. Il le refuse puis se laisse convaincre à condition d’apporter quelques modifications à son personnage et à celui de Sylvester Stallone.

"Kotcheff apprécia ces suggestions, et j’acceptai de tourner le film. En décembre, (ma femme) Anne et moi nous rendîmes sur les lieux du tournage, à Hope, au Canada, près de Vancouver. Je n’avais pas encore revu le scénario transformé selon ce qui avait été convenu entre Kotcheff et moi. Il y eut des retards. Lorsque finalement j’eus le scénario en main, je fus sidéré : c’était exactement la version que j’avais refusé de tourner.

J’allais voir Kotcheff : "Mais enfin qu’est-ce qui se passe ? Vous ne croyez tout de même pas que je vais tourner un scénario que j’ai déjà refusé !"

Mais je ne m’étais pas adressé là où il fallait. Kotcheff n’avait pas la direction artistique du film ; c’était Stallone qui avait le dernier mot. Stallone aimait la première version du scénario, voulait le tourner tel qu’il était écrit, et avait la légalité pour lui. Cela faillit se terminer par un procès, mais nous arrivâmes finalement à un accord : Stallone tourna le film qu’il voulait, et moi je n’eus pas à y figurer. Ce fut Richard Crenna qui joua le rôle du colonel Trautman.

Quelles étaient les divergences entre Stallone et moi ? Je pensais que le film serait meilleur, d’un point de vue dramatique, si mon personnage se rendait compte qu’il avait créé un monstre à la Frankenstein, un tueur amoral, une menace pour la société, et s’il tuait Stallone. Si l’on m’avait écouté, il n’y aurait pas eu tous ces Rambo. Ils auraient perdu un milliard de dollars, mais le film aurait été juste."

Philippe Lombard

[Sources : "Le Fils du chiffonnier" de Kirk Douglas (Presses de la Renaissance, 1989)]

Commentaires
Réagissez dans le Forum à propos de cet article ou donnez nous votre avis ?
Cliquez ici

FaceBook


Les illustrations et photos contenues sur ce site sont la propriété de leurs éditeurs respectifs.
Les textes contenus sur ce site sont la propriété de Philippe Lombard

Powered by http://www.devildead.com