Pas de " Rosebud " pour Mr Mitchum
Posté le 2009-09-18 14:35:17

En 1975, la cantinière Henriette Marello travaille sur le tournage de Rosebud de Otto Preminger, en Corse. "De nombreuses scènes avaient déjà été tournées quand nous sommes tous partis dans la montagne sur un nouveau décor. Nous devions être sur place à deux heures du matin pour préparer la séquence car l’action se déroulait au lever du jour. Tout se passa normalement et la lumière était prête depuis un bon moment déjà, lorsque enfin on vit arriver Robert Mitchum. Il était six heures, le soleil ne l’avait pas attendu pour apparaître au-dessus de l’horizon et toute l’équipe, désoeuvrée et déconcentrée, commençait à s’éparpiller dangereusement dans la nature environnante. Mais cela n’avait aucune importance, la mine décomposée du comédien et sa démarche incertaine en disaient long. Si même il était arrivé à temps, son état n’aurait pas permis que l’on tournât. J’étais sous la tente de la cantine quand j’aperçus sa silhouette. Il tentait d’avancer dans ma direction et ne maintenait le cap qu’au prix d’efforts qui semblaient surhumains. Enfin, il parvint à pénétrer sous le barnum, le regard rivé sur un point, droit devant lui. C’était le piquet central qu’il fixait ainsi. Il vint bientôt s’y agripper et tout doucement, il glissa jusqu’au sol sans le lâcher. Il s’endormit là, ivre mort. (…) La décision que prit monsieur Preminger fut sans ambiguïté. Si Mitchum préférait passer ses nuits dans les caves des paysans corses, à boire la grappa, il valait mieux trancher toute de suite, avant qu’il ne soit trop tard pour sauver le film. Quand un budget est en danger, sentiments et compassion ne sont pas de mise. D’urgence, la production contacta l’agent de Peter O’Toole à Los Angeles. Le lendemain, il nous rejoignait, prêt à reprendre le rôle. "

Philippe Lombard

[Sources : "La Cantinière du cinéma " de Henriette Marelo (Ramsay, 1994)]

Commentaires
Réagissez dans le Forum à propos de cet article ou donnez nous votre avis ?
Cliquez ici

FaceBook


Les illustrations et photos contenues sur ce site sont la propriété de leurs éditeurs respectifs.
Les textes contenus sur ce site sont la propriété de Philippe Lombard

Powered by http://www.devildead.com