Gloire et decheance d'une fourmi nevrotique: Top à Adam Ant

Modérateurs : savoy1, Karen, DeVilDead Team

Répondre
Avatar de l’utilisateur
eric draven
Messages : 6509
Inscription : ven. avr. 30, 2004 1:23 pm
Localisation : Dans la beauté du sale, la beauté du mal, sous les croix en feu, violant, déféquant...

Gloire et decheance d'une fourmi nevrotique: Top à Adam Ant

Message par eric draven » mer. déc. 03, 2008 10:02 pm

Dedicacé a L'homme fondant.. chaud et moelleux comme du chocolat 8) :wink: :mrgreen:

Pour tous les amateurs d'ordure, de décadence, de viols et de sexualité tout azimut, de crachats injurieux lancé au monde, Eric vous a présenté hier le film Jubilee de Jarman.
Une des revelations du film fut le jeune Adam Ant plus connu comme leader du groupe Adam and the ants, figure de proue de la micro-scéne pirate à la fin des 70s et debut 80s.

Alors que l'Angleterre vit à l'heure punk qui ravage le royaume de sa chapottée chienne Elisabeth, le mouvement va engendrer de nombreuses ramifications dont la new wave qui à son tour va se scinder en plusieurs divisions.
Des androgynes nouveaux romantiques tout en dentelles et jabot, maquillés comme de précieuses poupées aux garçons coiffeurs propres jusqu'au fond du slip, la noirceur de la cold wave et des mouvements goth emergeant, il fut un mouvement assez bref, la mode pirate, dont Adam fut le principal representant avec sa musique hybride entre punk, rock sur fond de tambours africains aux accents un rien 60s mais surtout beaucoup de folie.

Qui était donc Adam?

De son vrai Leslie Stuart Goddard, Adam est né à Londres en 1954. Elève studieux issu d'un milieu ouvrier, il etudie le francais, l'histoire et l'art. Il abandonnera le francais pour mieux se concentrer sur l'art afin de developper ses talents artistiques.
Tres influencé par Allen Jones et peter Webb et leur passion pour la representation de l'imagerie sexuelle, il se met aux arts graphiques ce qui lui servira plus tard pour créer ses propres modes.

A cette époque, il se joint au groupe d'un ami, Les bazooka Joe, en tant que bassiste et commence à composer. Fatigué de n'être qu'un musicien dans un groupe, il décide de monter sa propre formation dont il sera chanteur, les B-sides. Adam a 21 ans et entre son groupe et ses cours, il trouve le temps de se marier.

Si Adam est en apparence un mari aimant, un élève assidu, il developpe pourtant des symptomes nevrotiques alarmants. Il refuse de se nourrir et se passionne pour le fétichisme. Il va jusqu'à soutenir une these sur le bondage. 8))
Adam s'éprend de plus en plus de sa musique et passe le plus clair de son temps sur scène en pleine emergence du mouvement punk tout en continuant de developper son don pour la création érotique.

Le mouvement punk l'avale et Adam quitte l'école pour se consacrer definitivement à son groupe Adam and the ants.

Malheureusement Adam souffre d'anorexie nerveuse. Il use et abuse de medicaments et de drogues jusqu'au jour où il fait une overdose. Il subira également un internement en hopital psychiatrique suite à sa tentative de suicide.

Adam se métamorphose. Ses anciens amis ne le reconnaissent plus. Il s'habille dans des tenues de bondage, crée ses propres styles et se noie dans la mouvance punk.
Il met un terme à son mariage, se disant pas prêt pour cet engagement ni sur de sa sexualité :mrgreen:

En 1977, il est un des interpretes du film de Jarman, Jubilee, dont il sera brievement l'amant, le réalisateur ayant succombé aux charmes du jeune homme.
C'est aussi là qu'il rencontre Jordan, punkette travaillant dans le sex shop de Malcolm McLaren.. Jordan qui sera aussi une des actrices de Jubilee.

Dans ce milieu punk, Adam peut satisfaire ses gouts pour les tenues excentriques et aidé de McLaren il donne son 1er vrai concert en 1977.
Son look le fait immediatement adopter et Jordan le soutient, elle sera un des piliers du groupe même en composant pour eux et en apparaissant sur certains titres.

Le 1er album DIRK WEARS WHITE SOCKS sera le 1er album a etre N°1 sur un label independant se forgeant ainsi un culte a defaut d'être un succés commercial.

McLaren devient leur manager et invente le look indien/pirate qui fera la renommée d'Adam mais Adam semble trop vieux pour ce style et Mc Laren s'investit dans une autre formation phare du mouvement punk: Bow wow wow, emportant avec lui les Ants.

En 1980, Adam reforme les Ants mais il veut un son a lui. Ce sera la Ant music, reconnaissable a ses tambours africains.

Le groupe sort son 1er album chez CBS KING OF THE WILD FRONTIER dont sont extraits Dog eat dog Antmusic ou King of the wild frontier.

Habillé en pirates auquel il associe le look nouveaux romantiques, le groupe fait fureur et deviennent des teen idols en Angleterre.
En 1981 MTV en fait sa coqueluche alors que sort le 2eme album PRINCE CHARMING dont est extrait le tube Stand and deliver devenu un classique.

L'album FRIEND OR FOE en 1982 contenant le tube Goody two shoes sera leur plus gros succés.
Suivra en 85 VIVE LE ROCK produit par Tony Visconti.

Le groupe se sépare pourtant et Adam va voguer en solo, ajoutant à sa musique des cuivres et limitant les tambours.
Le look d'Adam fait chavirer les foules et sa musqiue excite. Le succés dure jusqu'en 1984. Adam monte également sur les planches et mene une carrière d'acteur d'abord à la TV puis au cinéma. Adam est une star aux USA où il est élu The sexiest man.

Fort d'un nouveau groupe, Adam va ainsi continuer sa carrière musicale jusque dans les 90s. Chanson, scène, cinéma même s'il s'agit le plus souvent de series B ( Nomads, Slamdance, Love bites...), et même une pièce Be bop a Lula qu'il monte en 1993, Adam poursuit son chemin avec succés même celui ci est parfois pavé d'embuches comme son arrestation pour avoir menacé un bar avec une arme à feu alors qu'il était dans un état mental agité.
En 2003, il est de nouveau arrété pour troubles a l'ordre publique avant d'etre interné dans un etablissement spécialisé.

Cette même année, la Antbox recouvrant ses 20 ans de carrière est un succés et sort son auto-biographie en 2006.. un album étant prévu pour 2009.

Adam est aussi père d'une fille et fut l'amant de stars tels que la Lee Curtis, cette mijorée de luxe Vanity, ex de Prince ou encore Heather Graham!!

Adam, son extravagance androgyne, son look outrancier, sa beauté juvenile, la mode ^pirate dans toute sa splendeur m'habiller ainsi chaque jour, je le ferais avec force enhousiasme.. Une vraie Armande Altai, Eric! 8)) 8)) 8))

Image

J'ADOOOOOOOOOOOOOOOOORE!! Et dire que Jarman ne l'a pas filmé nu dans jubilee!! :?

Image

Image

Quel beau couple il ferait avec mon Armande!! 8)

Image

Le groupe au complet

Image

Adam a son epoque punk lors de Jubilee en 1977

Image

Adam hyper sex.. plus ouvert le pantalon pliz!! :@

Image

Adam au début des 90s.. On change!! On dirait Bernard lavilliers! :lol:

Image

Le choc c'est Adam aujourd'hui!! :?

Image Image
Dernière modification par eric draven le jeu. déc. 04, 2008 10:15 pm, modifié 1 fois.
Je pourrais vous tuer mille fois jusqu'aux limites de l'éternité si l'éternité possédait des limites.

MES FILMS: http://sd-1.archive-host.com/membres/up ... lms_56.rtf

Avatar de l’utilisateur
meltingman
Messages : 1738
Inscription : ven. avr. 30, 2004 5:39 pm
Localisation : In a hatful of hollow
Contact :

Re: Gloire et decheance d'une fourmi nevrotique: Top à Adam Ant

Message par meltingman » jeu. déc. 04, 2008 6:00 pm

Yééé cool !!!


Merci Herr Corbeau.

Non pas que je sois fan du pépère mais j'avoue qu'il me fait bien marrer, au sens noble du terme, même aujourd'hui.
Bon évidemment, il a joué dans un film de Dieu Jarman et ça le canonise directement dans ma cervelle (Je l'aurais bien vu dans "Last of England" mais non...).
Musicalement c'est quand meêm pas terrible mais en tous suffisamment "tongue in cheek" pour ne pas vieillir aussi mal que la majorité des trucs de l'époque.

Aller hop, un morceau qui fait plaisir pour sa grosse déconnade, et sa basse qu'on dirait que c'est Peter Hook qui joue.
Tout le monde connait, ce fut un über-carton mondial (pas en France hein... Je parle des pays qui écoutent de la musique).

Not only does God play dice, but... he sometimes throws them where they cannot be seen - Stephen Hawking

Avatar de l’utilisateur
eric draven
Messages : 6509
Inscription : ven. avr. 30, 2004 1:23 pm
Localisation : Dans la beauté du sale, la beauté du mal, sous les croix en feu, violant, déféquant...

Re: Gloire et decheance d'une fourmi nevrotique: Top à Adam Ant

Message par eric draven » jeu. déc. 04, 2008 10:12 pm

Hé! Hé! Comme tu dis.. musicalement c'est pas extraordinaire mais comme vous dites Herr fondant, Adam est assez drole pour que la sauce prenne... et le personnage assez fou pour nous amuser..
Et je devine que tu évoques Jarman en parlant de Dieu et donc de Jubilee.. et Jubilee c'est ici: viewtopic.php?f=1&t=22358&hilit=jubilee

J'avais découvert Adam en 81 dans Studio 45, souvenez vous la toute 1ere emission de Patrick sabatier, encore inconnu et jeunot.. tous les mercredis sur la Une.
Et c'était le titre Stand and deliver et son clip délirant.. Un mini tube chez nous, un titre culte dans les milieux branchés d'alors.. et Eric avait craqué sur le bel Adam et j'ecoutais ce titre en boucle ( avec un titre des Cars d'ailleurs "Touch and go".. Ah! Les souvenirs!! 8) )

Et je prefere la periode ou Adam s'est débararassé de ses Fourmis.. L'utilisation des tambours africains, marque du groupe, etait a force trop repetitive et lassante..

Allez, delirons avec Adam..

( ah au fait, est ce chez moi, mais je ne parviens pas a lire les liens daily motion mis sur le forum.. A chaque fois j'ai du noir!! Chez vous aussi???)

STAND AND DELIVER: Superbe clip, totalement délirant pour l'epoque.. Ah si je pouvais m'habiller au quotidien comme Adam et me mouvoir avec sa grace androgyne, je serais divinement heureux! 8)



PRINCE CHARMING



GOODY TWO SHOES



KING OF THE WILD FRONTIER



DOG EAT DOG



ADAM mais sans ses Fourmis en 85: STRIP



SEX

Je pourrais vous tuer mille fois jusqu'aux limites de l'éternité si l'éternité possédait des limites.

MES FILMS: http://sd-1.archive-host.com/membres/up ... lms_56.rtf

Avatar de l’utilisateur
meltingman
Messages : 1738
Inscription : ven. avr. 30, 2004 5:39 pm
Localisation : In a hatful of hollow
Contact :

Re: Gloire et decheance d'une fourmi nevrotique: Top à Adam Ant

Message par meltingman » ven. déc. 05, 2008 12:43 am

eric draven a écrit :Et je devine que tu évoques Jarman en parlant de Dieu et donc de Jubilee.. et Jubilee c'est ici: viewtopic.php?f=1&t=22358&hilit=jubilee
En fait j'évoque Dieu Jarman pour toute sa carrière. Derek Jarman est (était donc) un génie !

Sebastiane, Jubilee, Caravaggio, l'incroyablement kitch version de "The Tempest", le petit chef d'oeuvre "The Garden" et le chef d'oeuvre absolu "Last of England", plus tous les courts... Derek Jarman est un putain de génie !
eric draven a écrit :( ah au fait, est ce chez moi, mais je ne parviens pas a lire les liens daily motion mis sur le forum.. A chaque fois j'ai du noir!! Chez vous aussi???)
Ca c'est tres tristoune parce que DailyMotion c'est quand meme mille fois mieux que Ioutoube pour l'image et surtout le son.

Merci pour toutes ces videos en tous cas !

En fait c'est là ou je me rend compte que les productions des morceaux de Adam Ant passent plutot bien la frontière du temps.
"Prince Charming" est excellent, beaucoup plus que dans mes souvenirs. Probablement parce qu"'il n'y a pas de batterie (LE truc qui date vite les années 80). Et ça reste très second degré, ça aussi c'etait pas gagné dans les années du vide créatif et du non-gout des années 80.
Quant à cette idée d'utiliser des percus africaines, c'est vrai que ça fonctionne plutot pas mal sur le long terme.
Bon ça reste ancdotique comme musique mais au moins ça s'écoute encore en souriant, ce qui n'est pas le de 99.9% de la variétoche des années 80. :mrgreen:

Merci Eric pour ce Top !
Not only does God play dice, but... he sometimes throws them where they cannot be seen - Stephen Hawking

Avatar de l’utilisateur
eric draven
Messages : 6509
Inscription : ven. avr. 30, 2004 1:23 pm
Localisation : Dans la beauté du sale, la beauté du mal, sous les croix en feu, violant, déféquant...

Re: Gloire et decheance d'une fourmi nevrotique: Top à Adam Ant

Message par eric draven » lun. déc. 08, 2008 9:34 pm

meltingman a écrit : En fait j'évoque Dieu Jarman pour toute sa carrière. Derek Jarman est (était donc) un génie !
Sebastiane, Jubilee, Caravaggio, l'incroyablement kitch version de "The Tempest", le petit chef d'oeuvre "The Garden" et le chef d'oeuvre absolu "Last of England", plus tous les courts... Derek Jarman est un putain de génie !
8) 8) In my arms!! Je n'ai pas vu The last of England mais je vais rattrapper cette lacune le plus vite possible!! :-D
Je pourrais vous tuer mille fois jusqu'aux limites de l'éternité si l'éternité possédait des limites.

MES FILMS: http://sd-1.archive-host.com/membres/up ... lms_56.rtf

Avatar de l’utilisateur
Manolito
DeVilDead Team
Messages : 20192
Inscription : ven. avr. 30, 2004 9:15 am

Re: Gloire et decheance d'une fourmi nevrotique: Top à Adam Ant

Message par Manolito » mar. déc. 09, 2008 10:20 am

D'Adam Ant, je ne connais que les albums "Kings of the wild frontier" et surtout "Friend of Foe" qui est un album que j'adore, peut-être un des albums de punk/pop que j'ai le plus écouté !

Braindead
Messages : 35
Inscription : lun. juin 20, 2011 5:13 pm

Re: Gloire et decheance d'une fourmi nevrotique: Top à Adam Ant

Message par Braindead » mer. juin 22, 2011 6:30 am

Il a joué dans pas mal de séries B dont un "SolarBabies" dans lequel il joueait le rôle du méchant.

On le retrouve aussi dans le BO de Marie Antoinette entre siouxsie et BowWowWow!!
Image

Avatar de l’utilisateur
second degré
Messages : 294
Inscription : sam. janv. 16, 2010 6:20 pm

Re: Gloire et decheance d'une fourmi nevrotique: Top à Adam Ant

Message par second degré » ven. janv. 03, 2014 1:05 pm

je connais Adam Ant pour des raisons complètement différentes :

Caroline Munro joue dans le clip Goody Two Shoes

et il y a sa photo (en noir et blanc) sur la pochette interne de l'album correspondant

avant Internet ce n'était vraiment pas évident de mettre la main dessus

Répondre