La série The Blind Dead d'Amando de Ossorio

Science-Fiction, Horreur, Epouvante, Merveilleux, Heroic Fantasy et tout le toutim du Fantastique !

Modérateurs : savoy1, Karen, DeVilDead Team

Répondre
Superfly
Modérateur
Messages : 12587
Inscription : ven. avr. 30, 2004 9:13 am
Localisation : Avec Milla en train de casser du zombie ...
Contact :

La série The Blind Dead d'Amando de Ossorio

Message par Superfly » jeu. oct. 20, 2005 7:22 pm

J'ouvre le topic pour ZombiGirl :D J'ai vu un épisode lors d'une soirée Morts Vivants à la cinémathèque Chaillot. A chaque fois que l'on voyait un animal on chantait le générique des animaux du monde et quand une porte était ouverte quelqu'un criait "la porte". Bon ce n'est pas le meilleur moyen de voir un film mais c'était fun.

J'ai le double dvd Anchor Bay cut et donc voici un thread sur la série si vous voulez nous donner vos impressions tant cinématographiques que techniques ...

Avatar de l’utilisateur
Manolito
DeVilDead Team
Messages : 20169
Inscription : ven. avr. 30, 2004 9:15 am

Message par Manolito » jeu. oct. 20, 2005 7:31 pm

Il est pas anglais Ossorio... Han tu voulais parler de la série des Templiers Aveugles, évidemment !Et après ça va gueuler que les américains sont tous des moutons ! )8

Moi, j'en ai vu aucun. Il faut dire que je ne suis pas super pété de thunes comme Zombi Girl et Fly. Sur ce, je sors... :arrow:

A quand des DVD français ?

Avatar de l’utilisateur
ZombiGirl
DeVilDead Team
Messages : 1922
Inscription : jeu. juin 24, 2004 5:34 pm
Localisation : Last House on Dead End Street.

Message par ZombiGirl » jeu. oct. 20, 2005 7:33 pm

Ma mouche mon héros :D

Et j'ai vu ce film à Chaillot aussi :shock: C'était le 1er ? Avec toute la salle qui rigolait quand Roger est sorti de la piscine, son brushing intact ?
J'avais adoré le film, en tout cas, mais j'ai su le titre que bien plus tard :roll: J'ai vu la suite aussi mais mes souvenirs sont flous.

Vais donc me faire une joie de regarder tout ça de près.
Dernière modification par ZombiGirl le jeu. oct. 20, 2005 7:34 pm, modifié 1 fois.

Superfly
Modérateur
Messages : 12587
Inscription : ven. avr. 30, 2004 9:13 am
Localisation : Avec Milla en train de casser du zombie ...
Contact :

Message par Superfly » jeu. oct. 20, 2005 7:33 pm

ben les dvd sont ainsi nommés .. donc plus facile je pense... et pas encore acheté mais je vais pas tardé je pense. 53$ sur DvdPacific ...

Avatar de l’utilisateur
ZombiGirl
DeVilDead Team
Messages : 1922
Inscription : jeu. juin 24, 2004 5:34 pm
Localisation : Last House on Dead End Street.

Message par ZombiGirl » jeu. oct. 20, 2005 7:34 pm

Moi, j'en ai vu aucun. Il faut dire que je ne suis pas super pété de thunes comme Zombi Girl et Fly.
Rassure-toi, je grignote le papier peint jusqu'à Noël, là... :cry:

Superfly
Modérateur
Messages : 12587
Inscription : ven. avr. 30, 2004 9:13 am
Localisation : Avec Milla en train de casser du zombie ...
Contact :

Message par Superfly » jeu. oct. 20, 2005 7:37 pm

c'était la nuit avec Zombie et le Retour des morts vivants 3 de Yuzna ...

Avatar de l’utilisateur
ZombiGirl
DeVilDead Team
Messages : 1922
Inscription : jeu. juin 24, 2004 5:34 pm
Localisation : Last House on Dead End Street.

Message par ZombiGirl » jeu. oct. 20, 2005 7:46 pm

La même... Arf :D

Avatar de l’utilisateur
zombieater
Messages : 204
Inscription : ven. avr. 30, 2004 12:17 pm
Localisation : PERPIGNAN
Contact :

Message par zombieater » jeu. oct. 20, 2005 8:34 pm

Tiens! Ca me rappelle des souvenirs ça: mon premier film de morts-vivants! Vu le deuxième à sa sortie en salle à Perpignan en 1973 sous le titre "Le retour des... " ( et oui, preque 10 ans avant O'Bannon! ).

Vingt ans après j'en trouvai par hasard une VHS que j'achetai pour 20F et, ma foi, j'ai trouvé que ça n'avait pas trop mal vieilli. Jamais réussi à voir les 3 autres et attends impatiemment une sortie en Z2 francophone...

( Accessoirement, outre un cinéaste prolixe Armando de Ossorio était également peintre à ses heures, et manifestement dans la même veine que ses oeuvres sur pellicule:
Image Image )
Image

Avatar de l’utilisateur
eric draven
Messages : 6509
Inscription : ven. avr. 30, 2004 1:23 pm
Localisation : Dans la beauté du sale, la beauté du mal, sous les croix en feu, violant, déféquant...

Message par eric draven » jeu. oct. 20, 2005 8:36 pm

J'adore la serie des templiers aveugles que je ne cesse de me visionner depuis adolescent.

De ossorio s'est bien entendu inspiré du massacre de l'ordre du temple pour sa saga debutée en 1971 avec LA NOCHE DEL TERROR CIEGO : LA REVOLTE DES MORTS-VIVANTS.
chacun es film commence par une séquence pré generique située au temps des templiers, seance de torture ou de sacrifice.
puis on est projeté au 20eme siècle où selon l'histoire, les templiers reviennent sous forme de squelettes encapuchonnés portant la tunique de l'ordre et une cape noire chevauchant leur destrier la nuit ds la campagne au ralenti.

Ici, les templiers squelettes sortent de leurs tombes et du sol envahissant la région...

Le second EL ATTAQUE DEL LOS MUERTOS LA REVOLTE...se situe lors d'une fête locale qd les templiers surgiront obligeant les survivants du massacre a se refugier ds une eglise.

Le troisieme et surtout nullissime volet EL BUQUE MALDITO / LE MONDE... nous projette cette fois ds une autre dimension ou un galion espagnol apparait a son bord nos templiers.

le 4eme LA CHEVAUCHEE / LA NOCHE DE LOS GAVIOTAS... nous transporte ds un village maritime ou chaque année on prepare un sacrifice rituel pour eviter que la légende des templiers ne resurgisse, l'arrivée des mouettes annoncant le resurrection des zombis...

Si l'ensemble peut parfois paraitre fauché, cette saga a un lerte et pas des moindre: son impact visuel. De ossorio a su créer un veritable visuel onirique, d'une beauté parfois sbjuguante.
Non seulement ds le faciés cauchemardesque des templiers: Squelette au visage putrescent habillé de la tunique des templiers et du capuchon mais aussi ds leur mouvements, ces tres tres lentes marches silencieuses et surtout leurs escapades nocturnes ds la lande la nuit, chevauchant leur noirs chevaux au ralenti, robe au vent. toute une poesie macabre quasi fulcienne. Un cauchemar visceral ds la vision du zombi renforcé par d'excellents maquillages, Ossorio accentue l'effet peur en poussant au max le son des portes qui grincent, sol qui craque, os qui grincent....

La morne et macabre melopée qui acompagne leur marche accentue cet aspect effrayant.

De ossorio utilise aussi a profusion l'imagerie propre au zombi italien: Corps sortant de cimetieres perdus en ruine, craquelant le sol, saisissant les victimes de leurs doigts osseux pour les etriper.. impressionant a chaque film.

Autre atout: les lieux: Les landes desertes et rocailleuses portugaises et espgnoles ou les chateaux en ruine ou se retrouvent les heros, les villages cotiers typiques iberiques..

Le gore est tjs present souvent cruels ds les pre-génériques: Victimes suppliciées, fouettées chainées a vif, yeux crevés, massacre...

Les points faibles restent l'interpretation souvent approximative, des dialogues francais souvent tres mauvais et surtout le ralentissement de l'action au milieu de chaque film pour laisser place a du remplissage: preparatifs interminables de fete, disputes de couples, bla bla ennuyeux entre campeurs.. jusqu'en derniere partie qd apparaisent nos zombis..

Si LA CHEVAUCHEE est le plus abouti et le plus travaillé mais aussi le plus structuré- souvent l'episoe favori des fans- mes favoris sont LA REVOLTE et LE RETOUR pour cette ambiance campagnarde.
On notera l'introduction ds je crois LE RETOUR.. du saphisme ou une des heroine est amoureuse de l'epouse d'un de ses amis jusqu'a rever leurs ebats.. discret mais osé pour l'époque en Espagne!

A oublier, la Honte de la saga LE MONDE... ou un bateau transportant des modéles becasses franchi une dimension du tps et se retrouvent face a un gallion fantome hanté par ls templiers.. Des dialogues incomprehensibles et hilarants, une interpretation catastrophique, un ennui total..
Seule la vision des squelettes deambulant sur le pont comporte un interet ainsi que la scéne finale ou les templiers surgissent des flots et envahissent la plage..
le film d'une rare indigence et cretinerie comporte la plus belle sequence de naufage au monde: une maquette en papier de bateau prenant feu ds un seau rempli d'eau!!!!!!!!!!!!!!!! :lol: :lol: :lol:

En résumé, une saga SUPERBE et INDISPENSABLE dt la musique macabre envoute lgtps encore apres la vision des films!!!

Et d'apres ce que je sais, de beaux bonus ds cette box dt des interviews de De Ossorio!
Dernière modification par eric draven le ven. oct. 21, 2005 12:23 pm, modifié 1 fois.
Je pourrais vous tuer mille fois jusqu'aux limites de l'éternité si l'éternité possédait des limites.

MES FILMS: http://sd-1.archive-host.com/membres/up ... lms_56.rtf

Avatar de l’utilisateur
zombieater
Messages : 204
Inscription : ven. avr. 30, 2004 12:17 pm
Localisation : PERPIGNAN
Contact :

Message par zombieater » jeu. oct. 20, 2005 8:41 pm

eric draven a écrit : Les points faibles restent (...) surtout le ralentissement de l'action au milieu de chaque film pour laisser place a du remplissage
C'est le cas pour à peu près tous les films "d'action" ( au sens large du terme) jusqu'au début ou au milieu des années 80. Rien d'étonnant à celà donc!

Tu les as en VHS ou en DVD exotiques?
Image

Avatar de l’utilisateur
eric draven
Messages : 6509
Inscription : ven. avr. 30, 2004 1:23 pm
Localisation : Dans la beauté du sale, la beauté du mal, sous les croix en feu, violant, déféquant...

Message par eric draven » jeu. oct. 20, 2005 9:00 pm

zombieater a écrit :
eric draven a écrit : Les points faibles restent (...) surtout le ralentissement de l'action au milieu de chaque film pour laisser place a du remplissage
C'est le cas pour à peu près tous les films "d'action" ( au sens large du terme) jusqu'au début ou au milieu des années 80. Rien d'étonnant à celà donc!

Tu les as en VHS ou en DVD exotiques?
j'ai les VHS que j'ai tjs grdé precieusemnt vu la rareté des films aujourd'hui.

Ce ralentissement de l'histoire est récurrent ds les trois films- je ne parle pas du MONDE qui lui ne comporte rien- et de facon quasi symetrique: 15mn d'action au debut, 30mn de plat puis 15 a 20 mn d'action!
Mais plat ne veut pas dire forcement ennui... Ce plat justement ds LE RETOUR est bien mis en valeur je trouve et sert au film.. l'héroine seule ds le chateau en ruine qui fait son campement, ecoute la radio, se deshabille, etc.. il ne se passe rien mais on se sent mal à l'aise car on sait que.. et le décor nocturne campagnard joue pas mal.

Par contre, ce plat ds LA REVOLTE... est ici tres ennuyeux et brise malheureusement le climat.. Les preparatifs de la fete locale st interminables au meme titre que les discours des protagonistes qui assoment et font remplissage.

Mais cela n'enlève en rien la beauté des films, chef d'oeuvre du genre.
Je pourrais vous tuer mille fois jusqu'aux limites de l'éternité si l'éternité possédait des limites.

MES FILMS: http://sd-1.archive-host.com/membres/up ... lms_56.rtf

Avatar de l’utilisateur
Manolito
DeVilDead Team
Messages : 20169
Inscription : ven. avr. 30, 2004 9:15 am

Message par Manolito » ven. oct. 21, 2005 6:35 am

Pour compléter, signalons que l'anglais John Gilling (réalisateur de "L'invasion des morts-vivants" pour la Hammer) signa en Espagne un succédané à cette série : "La cruz del Diablo", long- métrage au scénario co-écrit par Naschy. Film fort rare, d'ailleurs :

http://www.naschy.com/cruzdiablo.html

Avatar de l’utilisateur
ZombiGirl
DeVilDead Team
Messages : 1922
Inscription : jeu. juin 24, 2004 5:34 pm
Localisation : Last House on Dead End Street.

Message par ZombiGirl » ven. oct. 21, 2005 7:59 am

zombieater a écrit :( Accessoirement, outre un cinéaste prolixe Armando de Ossorio était également peintre à ses heures, et manifestement dans la même veine que ses oeuvres sur pellicule:
Image Image )
J'adore ! T'as un lien, stp ? ;)
Eric Draven a écrit :le 4eme LA CHEVAUCHEE / LA NOCHE DE LOS GAVIOTAS... nous transporte ds un village maritime ou chqque année on prepare un sacrifice rituel pour eviter que la légende des templiers ne resurgisse, l'arrivée des mouettes anoncant le resurrection des zombis...
Pas encore vu mais j'ai lu l'excellent booklet hier soir. Apparemment, les mouettes sont la réincarnation des jeunes filles sacrifiées par les villageois pour pas que les Templiers s'en prennent à eux. Les oiseaux sont donc des psychopompes, comme les moineaux dans de nombreuses croyuances populaires (et repris dans LA PART DES TENEBRES).

Le ralenti provient du fait que les Templiers évoluent dans un espace/temps différent du nôtre... J'espère que De Ossorio en dira un peu plus dans les bonus :)

Contente de voir que d'autres aiment autant. ;)

Superfly
Modérateur
Messages : 12587
Inscription : ven. avr. 30, 2004 9:13 am
Localisation : Avec Milla en train de casser du zombie ...
Contact :

Message par Superfly » ven. oct. 21, 2005 10:20 am

ZombiGirl a écrit :La même... Arf :D
il va falloir que tu parles à ton homme de nous deux :D :D :D :D

Avatar de l’utilisateur
Manolito
DeVilDead Team
Messages : 20169
Inscription : ven. avr. 30, 2004 9:15 am

Message par Manolito » ven. oct. 21, 2005 10:21 am

Une mère de famille en plus... Bravo la mouche ! :?

Répondre