The Room (2003) - Tommy Wiseau

Modérateurs : savoy1, Karen, DeVilDead Team

Répondre
Avatar de l’utilisateur
leWalrus
Messages : 1277
Inscription : ven. avr. 30, 2004 11:36 am
Localisation : Besançon

The Room (2003) - Tommy Wiseau

Message par leWalrus » jeu. mars 08, 2018 6:31 pm

Image

Johnny aime Lisa qui est une garce un peu manipulatrice et décide de séduire Mark, le meilleur ami de Johnny. Cette histoire se mêle alors avec celle de leurs proches qui viendront et partiront dévoiler une partie de leur vie en entrant et sortant d'une pièce de leur maison de San Francisco : la fameuse The Room.

The Room n'est pas un bon film. Il est même pénible à voir et j'ai du m'y prendre à plusieurs fois pour arriver au bout.

Réalisé par l’énigmatique Tommy Wiseau pour 5 à 6 M$, ce film aurait pu aussi bien être tourné pour 10 fois moins d'argent tellement le résultat est pénible à voir.

Mais voilà, The Room a un destin bien particulier qui fait qu'il est devenu un film culte au statut de nanar, avec des projections régulières dans le monde en présence de Tommy Wiseau qui vient y vendre du merchandising.

A mon sens, c'est un faux nanar, dans la mesure où il n'y a pas grand chose à tirer du film. Certes, l'interprétation est assez horripilante (un des trucs les plus mauvais jamais vu avec un des plus mauvais acteurs au monde) et l'intrigue m'a semblé incompréhensible (cette histoire de drogue ?).

A aucun moment, j'ai pris du plaisir avec ce film. Alors peut-être qu'il faut le revoir 10 fois (comme certains semblent aimer le faire), mais la plupart des nanars sont instantanés alors que The Room navigue trop en eaux troubles avec d'énormes ruptures de tons pour être vraiment abordé comme un authentique nanar à la première vision.

C'est peut-être d'ailleurs pour cela qu'il a été surnommé le "Citizen Kane des mauvais films" ?

Bref, à ne voir que pour sa culture ciné, histoire de dire "ouais je l'ai vu youpi".
Image

A noter le film The Disaster Artist, adapté du livre du même nom écrit par un ami de Tommy Wiseau. Je lis le bouquin (la moitié avalée très rapidement) et la personnalité de Tommy Wiseau est très intéressante. Clairement, The Room est bien l'oeuvre d'un artiste mégalo.

comte vonkrolock
Messages : 8841
Inscription : mer. févr. 28, 2007 6:32 pm
Localisation : Dans les Carpathes Lyonnaises

Re: The Room (2003) - Tommy Wiseau

Message par comte vonkrolock » ven. mars 09, 2018 7:27 am

leWalrus a écrit :Bref, à ne voir que pour sa culture ciné, histoire de dire "ouais je l'ai vu youpi".
A noter le film The Disaster Artist, adapté du livre du même nom écrit par un ami de Tommy Wiseau. Je lis le bouquin (la moitié avalée très rapidement) et la personnalité de Tommy Wiseau est très intéressante. Clairement, The Room est bien l'oeuvre d'un artiste mégalo.
Ou pas ? Sa peut être aussi un argument être le seul a pas être au courant, merci j'ai failli ne pas l'être et pas grâce à toi.
Mais là quand même t'est allez loin voir un film irregardable, mais lire un bouquin qui se base donc sur l’hurluberlu qui la mise en scène et donc faire parler de lui autant qu'un Edward Wood Jr, chapeau 8)
Toi t'est un flic..? Non j'uis un con. :D
Snake Plisken Escape from NY

Avatar de l’utilisateur
leWalrus
Messages : 1277
Inscription : ven. avr. 30, 2004 11:36 am
Localisation : Besançon

Re: The Room (2003) - Tommy Wiseau

Message par leWalrus » ven. mars 09, 2018 9:44 am

comte vonkrolock a écrit :
ven. mars 09, 2018 7:27 am
leWalrus a écrit :Bref, à ne voir que pour sa culture ciné, histoire de dire "ouais je l'ai vu youpi".
A noter le film The Disaster Artist, adapté du livre du même nom écrit par un ami de Tommy Wiseau. Je lis le bouquin (la moitié avalée très rapidement) et la personnalité de Tommy Wiseau est très intéressante. Clairement, The Room est bien l'oeuvre d'un artiste mégalo.
Ou pas ? Sa peut être aussi un argument être le seul a pas être au courant, merci j'ai failli ne pas l'être et pas grâce à toi.
Mais là quand même t'est allez loin voir un film irregardable, mais lire un bouquin qui se base donc sur l’hurluberlu qui la mise en scène et donc faire parler de lui autant qu'un Edward Wood Jr, chapeau 8)
Désolé, je suis ton James Franco concernant The Room alors :mrgreen: (car, de mon côté, c'est le film The Disaster Artist de James Franco qui m'a fait découvrir le film).

Le film n'est pas regardable, mais il reste fascinant dans sa démarche. Au fil de sa vision, on ne peut que se demander comment un tel film a pu être produit, réalisé, interprété puis sorti.

C'est ce qui m'a amené à lire le bouquin sur le tournage du film...

comte vonkrolock
Messages : 8841
Inscription : mer. févr. 28, 2007 6:32 pm
Localisation : Dans les Carpathes Lyonnaises

Re: The Room (2003) - Tommy Wiseau

Message par comte vonkrolock » ven. mars 09, 2018 1:08 pm

leWalrus a écrit :
ven. mars 09, 2018 9:44 am
Le film n'est pas regardable, mais il reste fascinant dans sa démarche. Au fil de sa vision, on ne peut que se demander comment un tel film a pu être produit, réalisé, interprété puis sorti.
Je te rassure mais ont peut avancé le cas sur d'autre films, comme les Powers Rangers :shock: :shock: , ou bien à venir Rampage :shock: :shock: :shock:
Toi t'est un flic..? Non j'uis un con. :D
Snake Plisken Escape from NY

Avatar de l’utilisateur
Omega
Messages : 746
Inscription : sam. déc. 22, 2012 2:09 pm

Re: The Room (2003) - Tommy Wiseau

Message par Omega » dim. avr. 08, 2018 8:53 pm

Découvert hier en salle, dans le classique double programme avec The Disaster Artist.

J'en avais entendu des tonnes de choses, comme si ce film se devait d'être vu, de façon presque sectaire pour tout cinéphile se respectant ("Quoi ? Tu n'as jamais vu The Room ?"). Bon, ça tombe bien, je ne suis pas cinéphile. Cependant, la hype grossissant à vue d'oeil, la vision allait être quasi-assurée. Et c'est chose faite.

Alors, j'aimerai que quelqu'un m'explique (une vraie question, hein, même par un sarcasme) pourquoi tant de hype autour de ce que je qualifierais comme de juste mauvais film du 14h de TF1 un jour de semaine ? C'est mauvais, plat, froid, sans saveur, mais c'est globalement ce que la ménagère tape toutes les après-midis sur le service public, hein...

Certes, l'histoire entourant la production du film est intéressante, peut-être pas unique non plus, mais peu ordinaire - particulièrement le côté égocentrique de Wiseau. Mais malgré ça, je pense juste que le public s'est juste approprié de manière un peu intello/sectaire (petit groupe vénérant un film obscure) ce film ennuyeux (et réellement pas drôle, même malgré lui - on se force un peu à rire par réputation pour l'objet au final) et que l'effet boule de neige du net a poussé tout ceci au Grand Rex sans que ce soit réellement justifié... juste mon avis à froid.

Répondre