Tarzan - David Yates (2016)

Science-Fiction, Horreur, Epouvante, Merveilleux, Heroic Fantasy et tout le toutim du Fantastique !

Modérateurs : savoy1, Karen, DeVilDead Team

Avatar de l’utilisateur
arioch
Site Admin
Messages : 12205
Inscription : ven. avr. 30, 2004 2:17 am

Re: Tarzan - David Yates (2016)

Message par arioch » lun. mai 15, 2017 10:18 pm

Cela dit, le lion du Tarzan avec John Weissmuller n'était pas super dangereux. L'acteur s'amusait à l'emmener dans sa décapotable, sur le siège passager, pour voir la tête ahurie des autres automobilistes ! :D
"Fuck The World", Rambo

Avatar de l’utilisateur
Manolito
DeVilDead Team
Messages : 20541
Inscription : ven. avr. 30, 2004 9:15 am

Re: Tarzan - David Yates (2016)

Message par Manolito » lun. mai 15, 2017 11:37 pm

Je me rappelle que tu m'avais conseillé d'aller le voir d'une façon assez curieuse, du genre ",c'est plein de défauts, c'est pas terrible, ça devrait te plaire". :mrgreen:

Avatar de l’utilisateur
arioch
Site Admin
Messages : 12205
Inscription : ven. avr. 30, 2004 2:17 am

Re: Tarzan - David Yates (2016)

Message par arioch » mar. mai 16, 2017 1:06 pm

Manolito a écrit :Je me rappelle que tu m'avais conseillé d'aller le voir d'une façon assez curieuse, du genre ",c'est plein de défauts, c'est pas terrible, ça devrait te plaire". :mrgreen:
Tu dois confondre avec autre chose parce que je n'avais pas aimé ce film et je le disais dans une chronique sur le site !
"Fuck The World", Rambo

bluesoul
Messages : 4269
Inscription : sam. sept. 27, 2008 4:09 pm
Localisation : Tokyo dans les annees 70s, baby! Yeah!

Re: Tarzan - David Yates (2016)

Message par bluesoul » sam. août 04, 2018 12:41 pm

Apres The Jungle Book (2016), bibi continue son cycle consacre au "films de jungle" avec le present Legend of Tarzan, film qu'il a beaucoup apprecie. (Bon, apres TJB, c'est pas trop difficile non plus, hein :roll: )

Bonne idee pour le contexte historique (mettre les belges en bad guys, ca ne se voit pas tous les jours et il fallait oser!), remettant au passage en perspective le leg historique du roi Leopold II (voir la page wiki de l'interesse et la partie consacree au Congo) et donnant au passage un cadre politico-historique assez interessant a l'"aventure du roi de la jungle".

Skarsgård dans le role de Tarzan passe plutot bien, engonce qu'il est dans son costume de "civilise", mal forme, coince dans un univers ou il ronge son frein alors que son corps a ete petri (et ses mains transformees) pour une vie ailleurs. Bon, on peut chipoter un chouillat sur le cote 6-pack et corps "rippe" qui donne l'impression que Tarzan a du trouver les ruines d'une civilisation qui pratiquant la muscu a laisse des appareils de musculation derriere elle... :D

Au passage, l'on nous epargne aussi l'eternal chapitre zero presentant le personnage, preferant le mettre en scene en Angleterre sous les traits de Lord Greystoke, pour ensuite le faire revenir au bercail africain.

Certains details peuvent faire tiquer, tels le personnage interprete par S.L. Jackson; George Washington Williams, personnage cependant reel et qui, ayant voyage dans le Congo belge et y a constate des atrocites, a essayer de faire reagir l'opinion mondiale en son temps(!). Bien vu, bien insere, mais pas toujours aussi bien...gere (a mon sens), S.L. "Motherf@cker" Jackson, oblige. :?

Le couple Tarzan-Jane passe plutot bien (l'alchimie, quoi), par contre la premiere rencontre est expediee, limite par-dessus la jambe et moyennement convainquante par contre. M'enfin, le flashback est vite expedie et on peut passer a autre chose.

De plutot bons CGs et le personnage et de son univers pas trop mal gere (p.ex. moins de liannes et plus de trotte a travers la jungle au pas de couse, le tout alliee a--l'on s'en doute--une serieuse resistance a la douleur(!) ), univers tres eloigne de la civilisation, laissant a cette derniere tout loisir en une violence...sauvage. Bien vu.
(Bon, certains details font tiquer comme Tarzan se fesant rosser par un gorille de 500kg :shock: ...et qui y survit! :shock: :wink: Mais bon, on reste dans le domaine des films ou le heros est cense aller au taf a coups de liannes, hein! :wink: Fait aussi tiquer--justement--les liannes quand le film insiste, donnant au perso un cote Spiderman assez prononce, incluant un final "Avengeresque" en mode 1890s :D )

Moins apprecie fut cependant la realisation et la cinematograhpie plutot sombre, donnant souvent plus l'impression d'un film tourne non pas en studio, mais devant endeans des salles aux murs verts du sol au plafond. Bref, ne donnant pas trop trop envie de faire le voyage "la-bas", tellement ca fait backlots de post-prod :roll: .

Mais bon, le concept et les acteurs font le job et offre un ticket pour une epoque et un endroit historiquement maltraite et plutot...oublie par le cinema. De nouveau; bien vu a mon sens.

Au final, moins une vision interessante du personnage que du contexte de son epoque et de son univers. Une belle tentative et un bon film bis et pas c.n. Recommande.

Legend of Tarzan: 4.25 / 5
En direct du Japon. Bonsoir. A vous, Cognac-Jay.

Algor
Messages : 896
Inscription : lun. févr. 11, 2008 11:02 pm

Re: Tarzan - David Yates (2016)

Message par Algor » sam. août 04, 2018 8:23 pm

Que dire du réalisateur David Yates sinon qu'il est un habitué des mondes touchant à l'enfance. Déjà à son actif les 4 derniers Harry Potter et sans doute tous les "Animaux Fantastiques" à venir. Le monsieur s'est d'ailleurs vanter de tirer le meilleur de ses acteurs...du moins dans ces films-là. Et humble avec ça! :D :roll:
Alors, ce Legend of TaaaaaRzaannn, qu'est-ce que ça vaut?
J'aime bien le début avec cette recherche d'une cité mythique et d'une bonne quantité de diamants qui y poussent comme des grosses truffes à cueillir (quelqu'un a parlé de Congo?..Vous savez avec un gorille qui parle et une cité mythique avec des diamants?).
Bon, bref, dans ce Tarzan arrivent alors une groupe d'indigènes bien charpentés qui, sans gène, vont vite éliminer la troupe de blancs pour ne laisser vivant que le guide, qui s'avèrent un fieffé manipulateur qui leur promet de piéger pour eux l'homme singe en échange des droits miniers de leur terre.
Déjà, je trouve le "deal" plus honnête que la façon historique dont le Congo (et bien d'autres régions d'Afrique) ont été pillées. :mrgreen:
Et puis arrive Lord Greystoke cinquième du nom qui, pour bien montrer qu'il est un gars sympathique, va faire une petite démonstration devant des gamins ébahis du déplacement sur les mains façon simiesque à la Disney.
La première partie qui nous dépeint un personnage encore sauvage et libre d'action me plait bien. Après ça se gâte évidemment avec l'afro-américain qui le convainc de retourner dans la jungle; "le dark continent" pour une mission de la plus haute importance. Bof! Bof!
À la rigueur le traitement "images sombres" de la jungle ne me dérange pas (ça me fait d'ailleurs penser à certaines illustrations de Burne Hogarth réalisées en haut contraste noir et blanc. J'aurais même apprécié que le scénario suive ce traitement et évite un peu plus les conventions du genre, comme sauver la femme en détresse...ou les balades dans les airs avec des lianes qui ne semblent attachées nul part. Et je ne parle pas des explosions "bondiennes", que le méchant en chef saura éviter encore é-vi-dem-ment! Et l'affrontement qui s'étire comme dans tous les films d'action de ces dernières années. Je pense autant à l'adaptation de Zorro que de celle de Lone Ranger où les balades sur les trains sont trop irréelles pour y croir! )8 Il est vrai que pour Lone Ranger, c'est une forme de conte, alors ça passe.

2.5 sur 5 sera ma note. Disons 3, pour ne pas offusquer mon fiston! :D
Vu sur Blu-ray de qualité.

Avatar de l’utilisateur
Machet
Messages : 2751
Inscription : ven. févr. 24, 2006 6:34 am
Localisation : Annecy

Re: Tarzan - David Yates (2016)

Message par Machet » lun. févr. 18, 2019 1:34 am

Je rejoins l'avis de Manolito.
Un blockbuster raté sur tous les points. On sent qu'ils ont voulu passer au filtre Marvel une "marque" populaire pour en faire un Spiderman de la jungle.
Une grosse daube ! :x
Il y a un p'tit détail qui me chiffonne

Répondre