Introduction
Méliés d'or
Interview Dario Argento
Rencontre avec Jesus Franco
Rencontre avec Lina Romay
Rencontre avec Jean Rollin
Rencontre avec Takashi Miike

Palmarès 2002

JESUS FRANCO

JESUS FRANCO PRESENTE
CHRISTINA, PRINCESSE DE L'EROTISME

C'est un titre inattendu pour moi parce qu'il apparaît trois fois dans ma filmographie comme s'il s'agissait de trois films différents. Quand j'ai fait ce film, il s'appelait LA NUIT DES ETOILES FILANTES. Ensuite, les distributeurs l'on re-titré UNE VIERGE POUR LES MORTS-VIVANTS et puis en CHRISTINA, PRINCESSE DE L'EROTISME. Mais c'est le même film.

En principe, il devait être écrit pour Soledad Miranda mais, étant donné qu'elle est décédée, ce n'était plus possible de le faire. J'ai laissé tombé le projet pendant plus d'un an. Plus tard, j'ai rencontré Christina von Blank. Elle était parfaite pour le rôle, c'est alors que j'ai eu de nouveau envie de faire le film.

Le scénario est tiré d'une histoire écrite par un écrivain Espagnol du 19ème siècle, une sorte d'Edgar Allan Poe ibérique. Il avait écrit une histoire très funèbre et très triste sur une maison hantée, peuplée par des esprits qui n'avaient pas eu la chance de reposer en paix et devaient rester sur terre jusqu'au moment ou une jeune et innocente fille viendrait les libérer. C'était un très beau récit.

On a tourné au Portugal où, à l'époque, je tournais presque tous mes films. Il a connu une carrière aussi tumultueuse que son titre. Les producteurs n'aimaient pas le titre d'origine alors, ils ont ajouté "les morts-vivants" ou "l'érotisme". Heureusement que ça s'est terminé là car on aurait eu un film catastrophe avec des pompiers de New York…

C'est un petit film que j'aime beaucoup. Je n'aime pas mes films en général mais celui-ci est particulier. J'y ai mis beaucoup de moi-même et je crois qu'il est intéressant et très plaisant à regarder. Il a été tourné dans un lieu fabuleux avec de bons comédiens comme moi-même d'ailleurs (rire) et l'actrice principale, Christina von Blank, est très bien.

Bruno Nicolai et moi avons fait la bande musicale. C'était la première fois que je travaillais sur ordinateur pour construire une bande sonore où les bruitages, comme les cris, sont devenus la musique.

SUITE

Dossier réalisé par Christian De Coninck et Didier Stefek
Photos de Frédéric Duvivier

Les illustrations et photos contenues sur ce site sont la propriété de leurs éditeurs respectifs.
http://www.devildead.com - devildead@devildead.com